Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'Ontario adopte des directives sur la sécurité dans les transports en commun

Communiqué

L'Ontario adopte des directives sur la sécurité dans les transports en commun

Des mesures conçues pour assurer la sécurité des passagers et des employés tandis que de plus en plus de personnes retournent au travail pendant l’épidémie de COVID-19

Ministère des Transports

TORONTO - Aujourd'hui, Caroline Mulroney, la ministre des Transports, et Kinga Surma, la ministre associée des Transports, ont publié des directives complètes en matière de sécurité à l'intention des agences de transport en commun tandis que la province se déconfine et que de plus en plus de personnes retournent au travail. Ces directives, élaborées en consultation avec les responsables de la santé et des transports en commun, fournissent aux agences de transport en commun l'information dont elles ont besoin pour mieux protéger leurs employés et leurs passagers pendant l'épidémie de COVID-19.

« Bien que nous fassions des progrès constants dans la limitation de la propagation du virus, il représente toujours une grave menace pour la santé de tous, en particulier pour celle de nos citoyens les plus vulnérables », a déclaré Caroline Mulroney, ministre des Transports. « Ces directives à l'intention des agences de transport en commun leur fourniront de l'information cohérente, claire et pratique qu'elles pourront utiliser pour contribuer à arrêter la propagation de la COVID-19 et permettre aux Ontariennes et aux Ontariens de continuer à se déplacer en toute sécurité. »

Le document d'orientation fournit aux agences de transport en commun des pratiques exemplaires et des conseils pour contribuer à arrêter la propagation de la COVID-19 qui consistent entre autres à maintenir une certaine distance physique entre les personnes dans la mesure du possible, à recommander fortement aux passagers de porter des couvre-visages ou des masques non médicaux dans les transports en commun, à pratiquer une hygiène des mains et une étiquette respiratoire appropriées, à installer des barrières matérielles entre les conducteurs et les passagers, à utiliser des marqueurs physiques entre les sièges et à nettoyer et à désinfecter les surfaces et les objets fréquemment touchés.

L'agence de transport en commun provinciale, Metrolinx, a dressé une liste comprenant plus de quarante mesures ayant pour but de contribuer à assurer la sécurité du personnel et des passagers à bord des trains GO, des autobus GO et de l'UP Express. Ces stratégies comprennent :

  • La mise à l'essai de kiosques de santé et de sécurité qui fournissent aux clients des outils et des conseils pour rester en sécurité.
  • Des processus de nettoyage en profondeur améliorés pour les véhicules et les stations.
  • Fournir un désinfectant pour les mains à bord de chaque autobus GO et dans toutes les stations afin que les passagers puissent l'appliquer pendant leur déplacement.
  • Installer des séparateurs pour assurer la sécurité à bord des trains et des autobus GO.

« Nous savons qu'à mesure que la province se déconfinera progressivement, de plus en plus de personnes retourneront au travail », a déclaré Kinga Surma, associée ministre des Transports. « En plus de produire le document d'orientation à l'intention des agences de transport en commun, le ministère des Transports et Metrolinx ont travaillé avec diligence à mettre en œuvre de nouveaux protocoles pour protéger la sécurité et la santé des travailleurs et des passagers du transport en commun. »

Metrolinx a également élaboré une campagne éducative exhaustive intitulée « Destination sécurité. Sans arrêt. » pour informer les passagers des conseils en matière de sécurité dans les véhicules, sur les plateformes et dans les stations.

« Les gens doivent continuer à faire preuve de prudence dans les transports en commun car la distanciation physique sera difficile », a déclaré Christine Elliott, ministre de la Santé. « J'exhorte tout le monde à suivre nos lignes directrices en matière de santé publique. Elles peuvent paraître simples, mais elles contribuent efficacement à prévenir la propagation de la COVID-19. Et si vous craignez d'avoir été infecté par le virus ou avez été en contact avec une personne infectée, subissez un test de dépistage. »

Cette directive fait partie du travail que font l'Ontario et les experts en santé publique pour surveiller attentivement les principaux indicateurs de santé publique, comme on l'indique dans Un cadre visant le déconfinement de la province. 

Ressources additionnelles

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Conduite et routes Travail et emploi Voyage et loisirs