Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Des enseignants de l'Ontario et de la France améliorent le rendement des élèves

Communiqué archivé

Des enseignants de l'Ontario et de la France améliorent le rendement des élèves

Le gouvernement McGuinty s'associe à la région Picardie en France

Une délégation d'enseignantes et d'enseignants d'Amiens en France visite l'Ontario pour discuter de l'utilisation des nouvelles technologies de l'information comme moyen d'amélioration des résultats en mathématiques, lecture et écriture.

Cette visite s'inscrit dans le cadre du projet pilote CAPTER (Communauté d'Apprentissage Professionnel-Technologie, Expertise et Ressources).

Ce projet pilote consiste en un jumelage entre des équipes d'enseignants en mathématiques et français de deux écoles franco-ontariennes de Toronto et d'Aurora avec leurs homologues de deux écoles d'Amiens. Les enseignants suivront une formation simultanée sur l'utilisation des nouvelles technologies dans l'enseignement de leurs disciplines respectives.

Les échanges outre-Atlantique entre les quatre écoles s'effectuent par une série de rencontres en face à face complétées par des rencontres virtuelles telles que vidéoconférences, téléconférences, courriel ainsi que par Internet.

Faits en bref

  • CAPTER est une initiative de l'Office des affaires francophones, en partenariat avec le ministère de l'Éducation de l'Ontario.
  • Plusieurs partenaires ontariens soutiennent cette initiative, dont TFO, le Conseil scolaire de district Centre-Sud-Ouest et le Conseil scolaire de district catholique Centre-Sud.
  • « Éducation et nouvelles technologies » était le thème du dernier Sommet de la Francophonie internationale à Bucarest en 2006.
  • Cette visite s'inscrit dans une démarche de rapprochement entre l'Ontario et les pays de la Francophonie internationale.

Ressources additionnelles

Citations

« CAPTER est un projet ambitieux par la portée de ses objectifs et rassembleur par sa nature car il favorise le rapprochement des jeunes francophones par-delà les frontières. »

Madeleine Meilleur

ministre déléguée aux Affaires francophones

« Le projet CAPTER est avant tout centré sur les besoins des élèves. Il s'inscrit dans la foulée des initiatives de notre gouvernement pour améliorer les résultats scolaires des élèves ontariens en littératie et en numératie. »

Kathleen Wynne

ministre de l'Éducation

Partager

Sujets

Éducation et formation Francophones