Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

La diversité de la communauté francophone de l'Ontario de nouveau révélée

Communiqué archivé

La diversité de la communauté francophone de l'Ontario de nouveau révélée

Le gouvernement McGuinty coproduit un profil statistique avec la Fondation Trillium de l'Ontario

Ministère des Affaires francophones

La diversité de la communauté francophone de l'Ontario constitue le fait saillant d'un nouveau rapport statistique du Gouvernement de l'Ontario et la Fondation Trillium de l'Ontario (FTO).

Le rapport décrit les tendances économiques, sociales et démographiques marquantes de la francophonie de l'Ontario. Il révèle que 22 pourcent de tous les immigrants francophones en Ontario sont arrivés ici entre 2001 et 2006 et que 10 pourcent des francophones ontariens s'identifient comme minorités visibles. 

L'Ontario compte près de 600 000 francophones, la plus grande communauté au Canada hors du Québec. Environ 14 pourcent des francophones en Ontario sont nés hors du Canada. Trois francophones sur cinq sont nés en Ontario et un sur cinq est né au Québec.

Faits en bref

  • Cette publication conjointe est la première à utiliser la nouvelle définition inclusive de francophone, adoptée par le Gouvernement de l'Ontario en juin 2009.
  • Les 582 695 francophones de l'Ontario sont concentrés principalement dans les régions de l'Est et du Nord-Est, bien qu'une proportion importante vive au Centre.
  • La majorité des francophones en Ontario parlent français à la maison (55 %) et les deux tiers utilisent le français au travail.

Document d’information

Ressources additionnelles

Citations

« Le nouveau profil de la communauté francophone de l'Ontario reflète la diversité de la francophonie ontarienne qui constitue un des grands atouts de la province. Au-delà des données, ce profil nous lance de nouveaux défis qui nous permettront d'assurer un avenir prometteur à tous les francophones de l'Ontario. »

Madeleine Meilleur

ministre déléguée aux Affaires francophones

« L'Ontario compte la plus grande population francophone au Canada hors Québec, ce qui représente une réalité démographique importante. Ce rapport a une pertinence particulière pour le secteur des arts et de la culture de notre province qui contribue de façon significative à notre économie. »

Aileen Carroll

ministre de la Culture

Partager