Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Faire la connaissance des lauréats Gérard Lévesque, Alex Munter et Danielle Blais.

Document d'information archivé

Faire la connaissance des lauréats Gérard Lévesque, Alex Munter et Danielle Blais.

Prix de la francophonie de l'Ontario 2012

Ministère des Affaires francophones

Biographies des lauréats

GÉRARD LÉVESQUE - catégorie Francophone

Avocat et notaire depuis 1988, Maître Gérard Lévesque a assumé durant une décennie (1991-2001) la direction générale de l'Association des juristes d'expression française de l'Ontario (AJEFO). 


Gérard Lévesque a été très engagé dans le domaine des droits linguistiques et scolaires. Il a notamment contribué à l'obtention du droit de la communauté franco-ontarienne à gérer ses établissements d'enseignement. Il a aussi été membre du Conseil d'administration du Centre médico-social communautaire de Toronto et membre du Comité français de la ville de Toronto.

Gérard Lévesque a reçu plusieurs prix et reconnaissances dont l'Ordre des francophones d'Amérique (juillet 1990), la Médaille du 125e anniversaire de la Confédération (1992), l'Ordre de la Pléiade et du dialogue des cultures, décerné par la Section de l'Ontario de l'Assemblée parlementaire de la Francophonie (1997), ainsi que l'Ordre du mérite de l'Association des juristes d'expression française de l'Ontario (2004).

Gérard Lévesque détient un baccalauréat en philosophie de l'Université St-Paul ainsi qu'un baccalauréat en Arts et un baccalauréat en droit (1986) de l'Université d'Ottawa. Il est chroniqueur juridique pour divers médias dont les hebdomadaires L'Express de Toronto et Le Franco (Edmonton, Alberta).

ALEX MUNTER - catégorie Francophile

Alex Munter est le Président-directeur général du Centre hospitalier pour enfants de l'est de l'Ontario.

Avant de se joindre au CHEO, Alex a œuvré en tant que Président-directeur général du Réseau local d'intégration des services de santé (RLISS) et a été 
le PDG du Bureau des services à la jeunesse (BSJ), l'un des plus grands fournisseurs de soins en santé mentale pour les enfants et les adolescents en Ontario. De 2004 à 2010, Alex a enseigné, en français et en anglais à l'Université d'Ottawa en tant que professeur invité à la faculté des sciences sociales.

Entre 1991 et 2003, il a occupé le poste de conseiller municipal et régional à Ottawa, période pendant laquelle il œuvré afin d'améliorer l'accès aux services municipaux en langue française pour les familles de la communauté, en particulier dans les domaines des services de garde, bibliothèques, services récréatifs et santé.

 Alex a été reconnu pour sa contribution à la collectivité par de nombreux organismes tels que l'Association canadienne-française de l'Ontario d'Ottawa, qui l'a nommé « Francophile de l'année » en 2003, puis le Centre de toxicomanie et de santé mentale, l'Institut canadien de la santé infantile, United Way/Centraide Ottawa, la Banque de développement du Canada, Leadership Ottawa et l'Association des travailleuses et travailleurs sociaux de l'Ontario.

DANIELLE BLAIS - catégorie jeune francophone

Originaire de Hearst, Danielle Blais est une comédienne professionnelle très engagée dans sa communauté.

Danielle Blais a notamment travaillé sur la pièce de théâtre Ti-jean et le nénuphar de la destinée, pièce basée sur des contes recueillis en Ontario français. Danielle œuvre toujours en français. Elle adore transmettre sa passion pour l'univers du théâtre et pour le folklore. Elle ne cesse de promouvoir ce riche héritage de la littérature orale francophone et franco-ontarienne.

Danielle Blais a reçu plusieurs bourses et prix au courant de ses études, dont la bourse Hélène Gravel, le prix de leadership de l'Université Laurentienne, le prix Germain Lemieux, grand folkloriste franco-ontarien, et la bourse Conrad Lavigne. Danielle est aussi présidente du Cercle du patrimoine oral franco-ontarien (CPOFO).

Jeune francophone de Hearst, très active dans la communauté franco-ontarienne, elle a aidé les démunis, recueilli des fonds pour la radio francophone communautaire et créé un club écologique. Dans la province, elle participe à plusieurs conseils d'administration comme Théâtre Action, Les concerts La Nuit sur l'étang et l'ACFO du grand Sudbury.

Danielle Blais détient un baccalauréat en Arts d'Expression de l'Université Laurentienne de Sudbury.

Danielle représente la nouvelle génération qui redéfinit la francophonie ontarienne, avec sa touche personnelle et son engagement renouvelé.

 

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Francophones