Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Déclaration de la ministre Meilleur à propos du rapport annuel 2013-2014 du Commissaire aux services en français

Déclaration archivé

Déclaration de la ministre Meilleur à propos du rapport annuel 2013-2014 du Commissaire aux services en français

Office des affaires francophones

Aujourd'hui, Madeleine Meilleur, ministre déléguée aux Affaires francophones de l'Ontario, a émis la déclaration suivante à l'occasion du dépôt du tout premier rapport annuel du Commissaire aux services en français à l'Assemblée législative de l'Ontario :  

« Le Commissaire François Boileau continue d'aider le gouvernement à améliorer la qualité de la prestation des services en français dans notre province. Ses conseils nous sont grandement bénéfiques et nous ont guidés dans nos efforts visant à mieux servir les francophones. Notre gouvernement a entrepris des démarches afin que le commissaire relève directement de la législature. L'indépendance du commissaire contribue aux efforts du gouvernement visant à améliorer la prestation de services en français en vue de mieux répondre aux besoins des Franco-Ontariens et Franco-Ontariennes. 

En réponse aux recommandations précédentes du commissaire, le gouvernement a mis en œuvre un ensemble de mesures qui appuient l'épanouissement de la communauté franco-ontarienne. Par exemple, l'Ontario a :

  • créé une définition plus inclusive de francophonie en Ontario;
  • reconfirmé l'obligation de chaque organisme gouvernemental de veiller à ce que tous les services qu'un tiers fournit au public pour son compte soient fournis conformément à la Loi sur les services en français;
  • mis sur pied un comité directeur sur les services en français du secteur de la justice;
  • veillé à ce que les francophones aient le droit d'utiliser le français dans leurs rapports avec les sociétés d'accès aux soins communautaires;
  • renforcé le processus de désignation des organismes en vertu de la Loi sur les services en français;
  • rendu accessible le programme Subventions ontariennes aux étudiantes et étudiants des régions éloignées à environ 1 000 étudiants francophones additionnels afin de leur offrir plus d'occasions d'étudier en français;
  • octroyé 16,5 millions $ en vue d'aider les collèges et universités à améliorer l'accès à l'éducation postsecondaire et aux services en langue française dans le Centre et Sud-Ouest de l'Ontario;
  • fixé une cible de 5 pour cent pour les francophones en vertu de la stratégie ontarienne en matière d'immigration.

Je remercie le commissaire pour le travail exceptionnel qu'il a réalisé cette année et, tout comme mes collègues membres de l'Assemblée, je suis impatiente de prendre connaissance de son 7e rapport annuel. »

Renseignements

Partager

Sujets

Gouvernement Francophones