Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Stratégie pour les marchés de producteurs agricoles de l'Ontario

Document d'information archivé

Stratégie pour les marchés de producteurs agricoles de l'Ontario

Le gouvernement McGuinty remettra à des groupes agricoles près de quatre millions de dollars, échelonnés sur quatre ans, pour aider les agriculteurs à fournir aux consommateurs un meilleur accès aux aliments frais et locaux.

Farmers' Markets Ontario

Cet organisme fournit aux marchés de producteurs un soutien, des conseils et des services de formation sur des choses telles que le lancement d'un marché, la publicité et l'assurance responsabilité civile.

Il recevra jusqu'à 750 000 $ en 2008-2009, puis 600 000 $ annuellement au cours des trois années suivantes. Ces fonds serviront :

  • à élargir la marque « MyMarket » (par la certification des agriculteurs et des marchés) au sein du réseau Farmers' Markets Ontario (FMO) et dans les marchés non affiliés à FMO (cela aidera à garantir que les produits vendus dans les marchés sont cultivés ou fabriqués par des agriculteurs locaux);
  • à réunir de l'information pour aider les agriculteurs qui commencent tout juste à vendre leurs produits dans un marché et manqueraient peut-être d'expérience;
  • à faire des enquêtes pour voir ce que les consommateurs recherchent quand ils achètent des aliments ontariens par des canaux de distribution directe;
  • à informer les consommateurs et à faire de la publicité pour souligner ces efforts.

Ontario Farm Fresh Marketing Association

Cet organisme est composé d'agriculteurs ontariens qui tiennent à promouvoir la distribution directe, c'est-à-dire sans intermédiaires, des produits qu'ils cultivent (ce secteur comprend les étals au bord des routes, ainsi que les potagers et vergers dits « libre-service » où les clients cueillent eux-mêmes ce qu'ils achètent), et qui tiennent à encourager les améliorations et à maintenir l'intégrité dans le secteur agricole.

Il recevra jusqu'à 250 000 $ en 2008-2009, puis 200 000 $ annuellement au cours des trois années suivantes. Ces fonds serviront :

  • à faire de la publicité et à réaliser des études pour cibler les besoins et les préférences des consommateurs;
  • à faire mieux connaître les marchés de producteurs aux consommateurs et à favoriser l'accès à ces marchés;
  • à accroître le nombre d'agriculteurs qui vendent leurs produits directement au public;
  • à accroître le nombre de produits que les agriculteurs vendent sur leur ferme, dont les viandes, les fromages, les produits céréaliers et les fibres alimentaires.

Le ministère de l'Agriculture, de l'Alimentation et des Affaires rurales de l'Ontario a également prévu une somme allant jusqu'à 600 000 $, pour fournir des données commerciales et des analyses de marché aux agriculteurs ontariens qui désirent en savoir plus sur la distribution directe des produits agricoles. Ces fonds aideront aussi à concevoir des outils de marketing et des pratiques exemplaires pour les marchés de producteurs locaux et les « circuits gourmands ».

Partager

Sujets

Affaires et économie Domicile et communauté Impôts et avantages fiscaux