Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Programme ontarien d'aide financière pour les systèmes de biogaz

Document d'information archivé

Programme ontarien d'aide financière pour les systèmes de biogaz

Le Programme ontarien d'aide financière pour les systèmes de biogaz aidera les agriculteurs et les entreprises rurales à réaliser des études de faisabilité reliées à l'installation de systèmes de biogaz. Il couvre aussi une partie des coûts liés à la construction et à la mise en oeuvre.

Le programme comporte deux volets :

  • Pour le premier volet, l'aide financière représente jusqu'à 70 p. 100 des dépenses admissibles engagées pour faire une étude de faisabilité, jusqu'à un maximum de 35 000 $.
  • Pour le deuxième volet, l'aide financière représente jusqu'à 40 p. 100 des dépenses admissibles engagées pour construire et mettre en oeuvre. La subvention maximale totale (étude, construction et mise en oeuvre) est de 400 000 $ pour chaque système de digestion anaérobie.

Le programme a été extrêmement bien accueilli des agriculteurs : 46 études de faisabilité et 12 projets de construction de systèmes de biogaz ont été approuvés. D'autres projets de construction seront approuvés au cours des mois à venir.

Les systèmes de biogaz emploient la technique de la digestion anaérobie pour produire du méthane. Le méthane peut ensuite être utilisé dans une chaudière, pour produire de la chaleur, ou dans un moteur relié à une génératrice, pour produire de l'électricité.

  • La digestion anaérobie permet de traiter le fumier et d'autres matières organiques d'une façon qui réduit la production d'agents pathogènes et de mauvaises odeurs.
  • La Loi sur la gestion des éléments nutritifs a été modifiée dans le but de faciliter l'utilisation, par un système de biogaz, de matières organiques provenant d'un autre endroit qu'une exploitation agricole.
  • Les systèmes de biogaz peuvent produire une énergie propre et renouvelable, ce qui aide à réduire les émissions de gaz à effet de serre.
  • Les systèmes de biogaz représentent une nouvelle source de revenus aux exploitations agricoles et aux entreprises de transformation d'aliments.

Foire aux questions : systèmes de biogaz

Qu'est-ce qu'un système de biogaz?

Un système de biogaz consiste en :

  • un réservoir ou une cuve de digestion anaérobie;
  • un système de collecte ou de gestion du biogaz, souvent sous forme de bulle de stockage;
  • un système d'utilisation du biogaz, comme un générateur;
  • un système de gestion et de stockage du digestat, souvent constitué d'un réservoir de stockage pour les liquides. Le digestat est la matière qui reste une fois que le biogaz a été produit.

Qu'est-ce que la digestion anaérobie?

La digestion anaérobie est un processus biologique au cours duquel les micro-organismes décomposent les matières organiques comme le fumier, les cultures, les résidus de culture et les déchets découlant de la transformation des aliments. Ce processus survient en l'absence d'oxygène et libère du biogaz.

Qu'est-ce que le biogaz?

Le biogaz est composé de méthane et de dioxyde de carbone. Comme le gaz naturel, le biogaz peut servir de carburant dans les générateurs d'électricité, les moteurs, les chaudières et les brûleurs.

Que reste-t-il dans le réservoir une fois le processus terminé?

Une fois que les matières organiques ont été digérées, il ne reste plus que le " digestat ". Lorsque le carbone a été converti en méthane ou en dioxyde de carbone, les matières organiques deviennent plus liquides. Le digestat liquide contient tous les éléments nutritifs agricoles (tels que l'azote et le phosphore) qui étaient présents au départ dans les matières organiques.

Les systèmes de biogaz fonctionnent-ils tous de la même façon?

Bien que les principes de fonctionnement de base demeurent les mêmes, il existe différentes technologies de digestion anaérobie fondées sur le type de matières traitées, la température de fonctionnement et l'utilisation finale du biogaz.

Quelles matières peut-on utiliser dans un système de biogaz?

Les systèmes de biogaz peuvent digérer tant les matières organiques solides que liquides, notamment le fumier, les cultures, les résidus de culture et les déchets découlant de la transformation des aliments.

Comment produit-on de l'électricité avec le biogaz?

En général, l'exploitant utilise le biogaz pour faire fonctionner un moteur à combustion interne lié à un générateur d'électricité, lequel produit de l'électricité.

Comment peut-on intégrer un système de cogénération?

Un système de cogénération est un moteur à combustion interne associé à un générateur d'électricité et à un système de captage de la chaleur. De la même façon que le radiateur capte l'excès de chaleur d'un moteur automobile, le système de cogénération capte la chaleur du moteur pour l'utiliser par la suite.

Quels sont les avantages des systèmes de biogaz pour l'environnement?

L'énergie produite avec le biogaz est une énergie verte et renouvelable et sa production s'accompagne d'une réduction des émissions de gaz à effet de serre grâce à la diminution de la dépendance à l'égard des carburants fossiles. En consommant le méthane produit par le fumier stocké, les systèmes de biogaz réduisent davantage les émissions de gaz à effet de serre. Le méthane est un gaz à effet de serre vingt et une fois plus puissant que le dioxyde de carbone. La gestion du digestat grâce au système de biogaz permet aussi de réduire les émissions, ce que ne permet pas la gestion habituelle du fumier ou des autres matières.

L'adoption d'un système de biogaz réduit aussi le risque de contamination des eaux souterraines et de surface suite au mouvement involontaire des pathogènes et des éléments nutritifs du fumier en raison du ruissellement. Plusieurs études ont montré que l'emploi de cette technologie réduit considérablement le danger que représentent les pathogènes nuisibles comme la bactérie E. coli.

Les systèmes de biogaz réduisent aussi les odeurs du fumier ou d'autres matières en couvrant le réservoir de stockage du fumier, en rompant les composés responsables des odeurs, ainsi qu'en détruisant les bactéries qui causent les odeurs.

Les systèmes de biogaz sont-ils utilisés uniquement avec le fumier?

Non. Le fumier est certainement l'une des matières les mieux indiquées pour les systèmes de biogaz étant donné qu'on le trouve en abondance, qu'il est produit quotidiennement et qu'il contient des matières organiques faciles à digérer. En Ontario toutefois, on peut utiliser avec succès les déchets provenant de la transformation des aliments comme intrants dans les systèmes de digestion. Il est souvent difficile d'éliminer ces matières dans les systèmes de gestion des déchets habituels, comme les sites d'enfouissement. De plus, lorsque des systèmes sont déployés dans les usines de transformation des aliments, la chaleur qu'ils produisent peut être incorporée aux activités de transformation des aliments, et leurs sous-produits peuvent être utilisés directement sur place.

Les systèmes de biogaz permettent-ils de réduire les coûts énergétiques des agriculteurs et des producteurs d'aliments?

Les agriculteurs et les producteurs d'aliments peuvent utiliser l'électricité produite par leur système de biogaz pour satisfaire aux besoins énergétiques de leurs exploitations. En outre, ils peuvent vendre leur surplus d'électricité au réseau électrique. Cela peut représenter une source de revenus supplémentaire. La chaleur excédentaire produite grâce aux systèmes de cogénération permet aussi aux exploitants de réduire les coûts de chauffage de leur résidence, de leur grange ou de leur usine de transformation des aliments.

Une fois que le dioxyde de carbone et l'hydrogène sulfuré ont été retirés, le biogaz peut être ajouté aux lignes de gaz naturel. Le biogaz purifié peut aussi servir de carburant dans des véhicules spécialement modifiés, quoique ce type de véhicule ne soit pas encore répandu au Canada.

Si vous avez des questions sur un point précis du programme ou d'une mise à jour, veuillez communiquer avec le Centre d'information agricole au 1 877 424-1300, ag.info.omafra@ontario.ca

Partager

Sujets

Régions rurales et du Nord