Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Pour que les touristes soient plus nombreux à venir vivre un moment de l'histoire du Canada

Bulletin archivé

Pour que les touristes soient plus nombreux à venir vivre un moment de l'histoire du Canada

Le gouvernement McGuinty aide à moderniser le Diefenbunker

Le Diefenbunker, Musée canadien de la Guerre froide, à Carp, pourra bientôt accueillir un nombre accru de visiteurs et créer des emplois.

Grâce à une subvention du Programme de développement économique des collectivités rurales, le musée sera mis aux normes par la modernisation de ses installations de sécurité et de protection contre les incendies. Le musée, qui accueille plus de 36 000 visiteurs par année, devrait pouvoir multiplier ce chiffre par deux au bout d'une période de trois à cinq ans.

La subvention provinciale permettra de créer trois postes permanents et de quatre à sept postes saisonniers ou à temps partiel. Les entreprises établies dans la zone rurale environnante vont jouir des retombées de la hausse du tourisme que cela va produire.

Faits en bref

  • Le projet a obtenu une subvention de plus de 385 000 $ du Programme de développement économique des collectivités rurales, grâce auquel des fonds sont destinés à des projets locaux reliés à trois priorités : revitaliser les collectivités et les centres-villes; améliorer la formation professionnelle; améliorer l'accès aux services de santé.
  • Depuis 2003, dans le cadre du Programme de développement économique des collectivités rurales, le gouvernement de l'Ontario a investi 74,8 millions de dollars dans 229 projets.
  • Nommé d'après John Diefenbaker, le bunker secret avait été construit pendant la Guerre froide pour protéger le gouvernement fédéral en cas d'attaque nucléaire.

Ressources additionnelles

Citations

« Les améliorations vont accroître la viabilité du Diefenbunker, le musée canadien de la Guerre froide, qui est un élément important de l'histoire du Canada. L'accroissement du nombre de visiteurs et des dépenses liées au tourisme va avoir de grands avantages pour Carp et les zones rurales environnantes. »

Leona Dombrowsky

ministre de l'Agriculture, de l'Alimentation et des Affaires rurales

« En faisant mieux connaître Carp, il sera plus facile pour nous de faire connaître le Diefenbunker au Canada et à l'étranger, pour que les visiteurs de tout âge aient l'occasion de découvrir l'histoire du Canada et nos années de Guerre froide. »

Alexandra Badzak

directrice générale, Diefenbunker, Musée canadien de la Guerre froide

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Arts et culture Affaires et économie Travail et emploi Régions rurales et du Nord Voyage et loisirs