Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Projets portant sur la qualité de l'eau du lac Huron

Document d'information archivé

Projets portant sur la qualité de l'eau du lac Huron

Projet d'assainissement de l'eau du comté de Huron (Huron Clean Water Project) (150 000 $)

Ce projet d'assainissement de l'eau fournit un soutien financier et technique pour améliorer et protéger la qualité de l'eau dans les exploitations agricoles et les propriétés rurales du comté de Huron, y compris des subventions couvrant jusqu'à 50 pour cent des dépenses admissibles du projet. Les projets bénéficiaires portent sur la dérivation des eaux propres, les mesures de contrôle de l'érosion, l'abandon des terres fragiles, l'installation de clôtures pour le bétail, la protection des têtes de puits, la désaffectation de puits, l'entreposage du fumier, les projets spéciaux, le guide d'intendance à l'intention des propriétaires ruraux ainsi que l'intendance et l'éducation. Ce projet d'assainissement de l'eau est mené par un partenariat formé du comté de Huron, de l'Office de protection de la nature d'Ausable-Bayfield et de l'Office de protection de la nature de la vallée de la Maitland.

Rive Sud-Est du lac Huron - Sommet de la jeunesse/des enseignants - Printemps 2010 (Office de protection de la nature d'Ausable-Bayfield) (12 000 $)

Le sommet de la jeunesse favorise l'adoption d'une approche communautaire passant par l'éducation, la sensibilisation et l'action communautaire pour restaurer et protéger les terres et les eaux du bassin versant du lac Huron et de la baie Georgienne. En 2009, un sommet de la jeunesse tenu au nord de Bayfield avait réuni 30 jeunes et leurs enseignants pour enrichir leurs connaissances sur le lac Huron. L'une des recommandations formulées au cours de ce sommet portait sur la tenue d'un atelier de suivi pour les enseignants. L'investissement de l'Ontario permettra d'embaucher un coordonnateur pour la tenue d'un sommet des enseignants.

Inventaire des ressources agricoles de la Lower Ausable (Office de protection de la nature d'Ausable-Bayfield) (20 000 $)

L'inventaire des ressources agricoles présente un ensemble de données sur les caractéristiques du paysage et des renseignements recueillis sur le terrain portant sur la gestion des récoltes et le travail du sol. Il donnera un aperçu de l'aménagement des terres agricoles de l'Ontario d'après leur emplacement et leurs aspects quantitatifs et qualitatifs. Les produits de la technologie du Système d'information géographique (SIG) pourraient, d'une part, servir à modéliser cet inventaire et, d'autre part, être partagés avec l'Office de protection de la nature d'Ausable-Bayfield, les municipalités locales et l'Association pour l'amélioration des sols et récoltes de l'Ontario.

Données du Système du système d'information géographique (SIG) sur le patrimoine naturel du comté de Huron (Comté de Huron) (10 000 $)

La stratégie du patrimoine naturel du comté de Huron a pour but d'améliorer et de protéger les caractéristiques naturelles de ce comté. L'un des volets de cette stratégie consiste à organiser en couches les données sur les ressources du patrimoine naturel du comté de Huron produites à l'aide de la technologie du SIG. Ces produits, et la couche portant sur les terres humides en particulier, aideront les offices de protection de la nature locaux et le Conseil d'intendance environnementale de Huron à déterminer les meilleures possibilités de restauration des terres humides.

Bassin versant de la Bayfield - Projet sur la qualité de l'eau - SIG (Office de protection de la nature d'Ausable-Bayfield/Université Western Ontario) (3 000 $)

Ce partenariat donnera aux futurs professionnels de la protection de la nature une formation sur les façons d'utiliser le SIG pour protéger la qualité de l'eau. Les étudiants de quatrième année de l'Université Western Ontario fourniront des renseignements de base sur d'importantes caractéristiques identifiant les endroits où il y a érosion du sol, les zones hydrologiquement actives et les possibilités de production de sédiments. Ensuite, ils élaboreront un modèle d'érosion SIG pour la région du bassin versant de la rivière Bayfield.

Ridgeway - Projet du bassin versant, plantation par semis direct, surveillance de la production de phosphore (Office de protection de la nature d'Ausable-Bayfield) (15 000 $)

La plantation par semis direct est considérée depuis plus de 20 ans comme la méthode la plus écologique pour assurer la protection du sol et de l'eau. Un programme de prise de contact avec la communauté vivant sur le bassin versant est présentement en cours à Ridgeway afin d'étudier les effets du mouvement du phosphore lorsqu'il y a des eaux de ruissellement et de l'érosion. Des échantillons d'eau sont prélevés pour détecter la présence de phosphore dilué, dans le but d'aider la communauté à identifier et à réduire les concentrations de cet élément.

Initiative de la rivière Pine (Office de protection de la nature de la vallée de la Saugeen) (10 000 $)

À l'origine, le réseau de l'initiative du bassin versant de la rivière Pine était un groupe de citoyens réunis autour d'une table de cuisine parce qu'ils étaient préoccupés par la qualité de l'eau du bassin versant de la rivière Pine. En 2009, avec le soutien de partenaires communautaires, ce réseau a organisé la plantation de 64 000 arbres dans la région du bassin versant de la Pine. L'investissement de l'Ontario dans ce projet permet de combler un poste de coordonnateur chargé de mettre en œuvre des projets d'intendance et de continuer d'éduquer les résidants de cette région.

Projet de prise de contact avec la communauté de la Lower Maitland (Conseil d'intendance environnementale de Huron/Office de protection de la nature de la vallée de la Maitland) (10 000 $)

L'organisme Lower Maitland Stewardship Group a pour objectif de protéger les nombreuses caractéristiques uniques du patrimoine naturel de cette région. En 2009, le groupe a mené un sondage auprès des propriétaires fonciers de la région afin de déterminer les caractéristiques de la vallée qu'ils considèrent importantes, ainsi que les soutiens requis pour mener des activités d'intendance. L'investissement de l'Ontario permettra de combler un poste de coordonnateur chargé de la mise en œuvre des activités du groupe.

Projet de prise de contact dans la région du bassin versant du ruisseau Tricks (Office de protection de la nature d'Ausable-Bayfield/Conseil d'intendance environnementale de Huron) (10 000 $)

Ce projet a pour objectif à long terme d'élaborer un plan d'amélioration et de protection des principales caractéristiques du bassin versant du ruisseau Trick. Cette année, l'objectif consiste à rédiger un rapport qui résume :

  • les données de base sur le bassin versant, telles que les données géologiques, sur les sols, sur l'aménagement du territoire et sur les zones naturelles ainsi que les données actuelles sur la qualité de l'eau;
  • les principaux problèmes communautaires dans la région du bassin versant;
  • les données manquantes;
  • l'identification des lieux de restauration et leur pertinence; et
  • des recommandations, notamment sur la surveillance.

Rives du comté de Lambton - Lac Huron - (Office de protection de la nature de la région de St. Clair) (10 000 $)

Deux projets d'amélioration des ruisseaux ruraux sont actuellement en cours dans le comté de Plympton-Wyoming, au nord de Sarnia. Le succès de ces deux projets, lorsqu'ils seront terminés (huit acres le long du ruisseau Shashawandah et trois acres le long du ruisseau Cow), mettra en valeur les efforts que fait la communauté pour assurer la protection et l'amélioration continues du lac Huron.

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Environnement et énergie Santé et bien-être Régions rurales et du Nord