Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Le secteur ontarien de la transformation alimentaire stimule l'économie

Communiqué archivé

Le secteur ontarien de la transformation alimentaire stimule l'économie

Le gouvernement McGuinty attire les investissements dans la province

Cette Action de grâces, les Ontariennes et Ontariens peuvent être reconnaissants que le secteur de la transformation alimentaire de la province continue de stimuler la croissance économique, de créer des emplois, et de proposer des produits nutritifs et bons pour la santé qui sont cultivés et fabriqués en Ontario.



L'Ontario abrite le plus important secteur de la transformation alimentaire au Canada, avec ses 3 000 entreprises qui emploient quelque 94 000 personnes dans toute la province, en plus d'être le sixième en importance en Amérique du Nord, avec des revenus manufacturiers totalisant près de 35 milliards de dollars.

Voici quelques exemples de réussite dans le secteur ontarien de la transformation alimentaire :

  • Canada Bread Company a construit une boulangerie ultramoderne de 100 millions de dollars et d'une superficie de 375 000 pieds carrés à Hamilton. Cette nouvelle installation dotée de matériel et de technologies de pointe emploiera jusqu'à 300 personnes lorsqu'elle fonctionnera à pleine capacité.
  • L'usine de production de Ferrero Canada à Brantford contribue considérablement à l'économie, en plus d'être un chef de file innovateur dans son secteur. En 2005, cette compagnie a investi 400 millions de dollars à la mise en place de sa première usine de production nord-américaine en Ontario. Cette usine de production exporte près de 75 pour cent de sa production et emploie plus de 800 personnes.
  • Italpasta limitée est une entreprise familiale située à Brampton et qui emploie plus de 300 personnes. Les produits Italpasta sont vendus partout au Canada et cette compagnie fait figure de chef de file dans le secteur de la restauration et celui du réétiquetage. Elle exporte vers les États-Unis, les Caraïbes, les Philippines, et l'Asie.
  • Voortman Cookies, dont le siège social se trouve à Burlington, fabrique et exporte d'excellents produits de boulangerie-pâtisserie depuis 1951.Cette compagnie produit plus de 60 variétés inédites de biscuits, notamment une vaste gamme de produits sans sucre et à faible teneur en sucre. Voortman emploie près de 400 employés de production, et commercialise ses biscuits dans toute l'Amérique du Nord et à l'étranger.

  • La société Dr. Oetker a choisi London pour y établir sa première usine de pizzas surgelées en Amérique du Nord. Cette installation d'une superficie de 200 000 pieds carrés produira chaque année 50 millions de pizzas surgelées destinées au marché nord-américain, ce qui générera jusqu'à 300 nouveaux emplois dans la région de London. Cette compagnie va également acheter, la première année, près de 11 000 tonnes métriques d'ingrédients alimentaires de l'Ontario d'une valeur de 20 millions de dollars.

L'Ontario a présenté le projet de loi 130, Loi de 2012 pour la promotion des aliments locaux qui, s'il est adopté, ferait la promotion des aliments cultivés et produits en Ontario, et définirait des objectifs et des cibles concernant la production, la transformation, la distribution, la vente et la commercialisation des aliments de l'Ontario.

Créer un robuste secteur agroalimentaire est l'un des objectifs du plan que le gouvernement McGuinty met en œuvre pour créer des emplois et favoriser la croissance économique.

Faits en bref

  • Si chaque foyer en Ontario destinait aux produits locaux 10 $ de son budget d’alimentation hebdomadaire, cela se traduirait par 2,4 milliards de dollars en ventes supplémentaires et la création de 10 000 emplois. Près de 25 pour cent des fabricants de produits alimentaires de la province se trouvent dans les régions rurales de l’Ontario.
  • Près de 25 pour cent des fabricants de produits alimentaires de la province se trouvent dans les régions rurales de l’Ontario.
  • Les deux principaux secteurs sont ceux de la viande et de la boulangerie.
  • Les agriculteurs ontariens cultivent plus de 200 types de produits, dont beaucoup sont utilisés par les fabricants de la province.
  • En 2011, les exportations agroalimentaires de l’Ontario ont atteint un niveau record de près de 10 milliards de dollars, les États-Unis, l’Asie et l’Europe étant les principales destinations des exportations de produits alimentaires.

Ressources additionnelles

Citations

« Les entreprises de transformation alimentaire savent que de bons produits poussent en Ontario, ce qui explique pourquoi la province abrite l’un des plus grands groupes nord-américains de la transformation alimentaire. Grâce à des agriculteurs hors pair qui produisent plus de produits agricoles que partout ailleurs au Canada, et à quelque 150 millions de consommateurs à moins d’un jour de route, la province est idéalement placée pour exceller dans le domaine de la transformation alimentaire. »

Ted McMeekin

ministre de l’Agriculture, de l’Alimentation et des Affaires rurales

« Le secteur de la transformation alimentaire contribue à la croissance économique et génère de bons emplois partout dans la province pour les familles ontariennes. En créant un environnement propice aux investissements et aux affaires, notre gouvernement aide les entreprises de transformation alimentaire de l’Ontario à renforcer et à élargir leurs activités. »

Brad Duguid

ministre du Développement économique et de l’Innovation

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Affaires et économie Gouvernement Santé et bien-être Travail et emploi