Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Prendre des mesures contre la mortalité des abeilles

Communiqué archivé

Prendre des mesures contre la mortalité des abeilles

Le gouvernement de l’Ontario met sur pied un groupe de travail pansectoriel

L'Ontario va rassembler un groupe d'experts chargé de fournir des conseils sur les moyens d'éviter la mortalité des abeilles.

Le groupe de travail sur la santé des abeilles sera composé de représentants d'apiculteurs, d'agriculteurs, d'agro-entreprises, de scientifiques, et d'employés d'organismes gouvernementaux fédéraux et provinciaux. Fort de ce large éventail d'expertise, le groupe de travail formulera des recommandations sur les moyens d'atténuer pour les abeilles à miel les risques possibles d'exposition aux néonicotinoïdes -- une classe de pesticides utilisés pour le maïs et le soja.

Les membres du groupe de travail se réuniront pour la première fois ce mois-ci et formuleront leurs recommandations d'ici le printemps 2014.

Soutenir les agro-entreprises de la province tout en protégeant l'environnement s'inscrit dans le cadre du plan du gouvernement de l'Ontario de créer une société équitable et florissante.


Faits en bref

  • Trois mille apiculteurs agréés prennent soin de près de 100 000 colonies d’abeilles à miel en Ontario. La production de miel représente 25 millions de dollars pour l’économie de la province.
  • Le gouvernement de l’Ontario collabore également avec l’Université de Guelph dans le cadre de projets de recherche contribuant à la bonne santé des abeilles et d’autres insectes pollinisateurs.

Ressources additionnelles

Citations

« La constitution de ce groupe de travail est une étape indispensable dans nos efforts de protection de l’environnement et du secteur agroalimentaire de l’Ontario. Nous nous réjouissons à la perspective de travailler ensemble à trouver des solutions qui contribueront au bon développement et à la santé des abeilles qui, à leur tour, contribueront à la vigueur et à la prospérité du secteur agroalimentaire. »

Kathleen Wynne

première ministre et ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation

« Nous sommes impatients de collaborer avec les partenaires afin de trouver d’autres options au traitement contre les insectes et de mieux protéger la santé des abeilles et d’ainsi éviter la disparition des abeilles à miel et d’autres insectes pollinisateurs que nous avons connue au cours des deux dernières saisons. »

Dan Davidson

président, Ontario Beekeepers’ Association

« Les producteurs de céréales veulent faire partie de la solution — nous soutenons activement la recherche pour aider à veiller à la santé des pollinisateurs et nous avons bon espoir que le groupe de travail adoptera une approche pratique et équilibrée en définissant des pratiques de gestion optimales assurant la bonne santé des abeilles à miel et procurant aux agriculteurs les outils nécessaires dans le but d’obtenir des cultures de maïs faisant concurrence à celles de leurs homologues américains. »

John Cowan

vice-président, Développement stratégique, Grain Farmers of Ontario

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Domicile et communauté Régions rurales et du Nord