Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Adoption en dernière lecture du projet de loi faisant la promotion des aliments locaux

Communiqué

Adoption en dernière lecture du projet de loi faisant la promotion des aliments locaux

L’Ontario s’engage à aider les agriculteurs et à renforcer l’industrie agroalimentaire

L'Ontario va de l'avant en contribuant à promouvoir les bons produits qui poussent, et qui sont récoltés et transformés en Ontario avec l'adoption aujourd'hui de la Loi de 2013 sur les aliments locaux.  

Cette nouvelle loi s'inscrit dans le cadre d'une stratégie visant à développer l'économie en faisant en sorte que les aliments locaux soient plus facilement disponibles sur les marchés, dans les écoles, les cafétérias, les épiceries et les restaurants, ce qui permettra de créer plus d'emplois et de faire croître l'industrie agroalimentaire de la province. 

Cette nouvelle loi, la première du genre au Canada, permettra de mieux faire connaître les aliments locaux et d'augmenter les ventes en fixant des buts et des objectifs pour les aliments locaux en consultation avec des partenaires sectoriels. Créer un crédit d'impôt non remboursable de 25 % s'appliquant aux agriculteurs faisant don de leur récolte excédentaire à des programmes alimentaires communautaires admissibles comme des banques alimentaires, et elle va décréter une Semaine des aliments locaux qui se tiendra chaque année, à partir du premier lundi de juin.   

Renforcer l'industrie agroalimentaire s'inscrit dans le plan économique du gouvernement de contribuer à un climat des affaires dynamique et novateur, d'investir dans les personnes et d'investir dans les infrastructures.

Faits en bref

  • La Loi sur les aliments locaux exigera également que le gouvernement prépare un rapport annuel sur ses activités en appui aux aliments locaux.
  • Le secteur ontarien de l’agroalimentaire contribue près de 34 milliards de dollars à l’économie de la province et soutient plus de 740 000 emplois à l’échelle de l’Ontario.
  • Les agriculteurs de la province produisent plus de 200 produits de base, parmi lesquels des fruits, des légumes, des animaux d’élevage, des produits laitiers, de la volaille, des céréales et des oléagineux. Les entreprises de transformation alimentaire de l’Ontario achètent près de deux tiers des aliments produits dans les exploitations agricoles de la province.
  • Le Fonds de promotion des produits alimentaires locaux de l’Ontario fait partie d'un investissement provincial de 30 millions de dollars visant à créer des emplois et à soutenir des projets innovateurs de promotion des aliments locaux au cours des trois prochaines années.

Ressources additionnelles

Citations

Kathleen Wynne

« La Loi sur les aliments locaux profitera à la population en faisant le lien entre l’achat d’aliments locaux et contribuer à la croissance d’une importante industrie en Ontario. Si nous augmentons la demande d’aliments cultivés en Ontario, nous allons créer des d’emplois et donner une impulsion à la contribution du secteur agroalimentaire à notre économie. C’est un pas important et historique et je remercie toutes les personnes qui ont appuyé cette loi. »

Kathleen Wynne

première ministre de l'Ontario et ministre de l'Agriculture et de l'Alimentation

« La Loi sur les aliments locaux nous rappellera constamment la générosité de l’Ontario. La Fédération de l’agriculture de l’Ontario est ravie de constater qu’elle ciblera des objectifs de littératie alimentaire, la consommation d’aliments locaux et qu’elle aidera les agriculteurs à veiller aux besoins des autres par le biais d’un crédit d’impôt pour dons à un programme alimentaire communautaire. »

Mark Wales

Fédération de l’agriculture de l’Ontario

« En faisant mieux connaître les aliments locaux, la Loi sur les aliments locaux va permettre aux entreprises de transformation des aliments et boissons de l’Ontario de développer davantage des systèmes d’aliments locaux et de commercialiser des stratégies de développement. Les consommateurs ontariens exigent des aliments et des boissons d’excellente qualité, et nos entreprises de transformation sont disposées et prêtes à répondre à leurs attentes. »

Steve Peters

Alliance of Ontario Food Processors

Contacts Médias

Partager

Tags

Affaires et économie Gouvernement