Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Élargir l'assurance-production

Communiqué archivé

Élargir l'assurance-production

Le projet de loi intitulé Loi sur l’assurance des produits agricoles favoriserait la croissance du secteur agroalimentaire

Le gouvernement de l'Ontario propose d'apporter des modifications à la Loi de 1996 sur l'assurance-récolte. Si les modifications qu'il propose étaient adoptées, l'assurance-production pourrait s'étendre à un nombre accru de produits agricoles.

L'assurance-production fait partie d'un ensemble de programmes de gestion du risque d'entreprise dont le but est d'aider les agriculteurs à gérer les pertes causées par des événements tels que les mauvaises conditions météorologiques, les ravageurs et les maladies. Le coût des programmes est stable et prévisible, et il est supporté collectivement par les producteurs, le gouvernement provincial et le gouvernement fédéral.

L'assurance-production s'étend actuellement à près de 90 cultures commerciales, dont les céréales et les graines oléagineuses, ainsi que certains fruits et légumes. L'Ontario est toutefois la seule province du Canada à ne pas être habilitée à appliquer l'assurance-production à autre chose que les cultures.

Si elle était adoptée, la Loi sur l'assurance des produits agricoles autoriserait l'Ontario à élargir l'assurance-production afin de soutenir le secteur agroalimentaire dans le cas d'une perte agricole imprévue.

Accroître le nombre de produits agricoles couverts par une assurance-production et renforcer le secteur agroalimentaire font partie du plan économique que le gouvernement met en œuvre pour l'Ontario. Le plan en quatre points vise à relever l'Ontario en investissant dans les talents et les compétences des gens, en construisant de nouvelles infrastructures publiques comme des routes et des moyens de transport en commun, en créant pour les entreprises un milieu dynamique, propice à leur prospérité, et en établissant un régime d'épargne sûr, pour que tous les Ontariens aient les moyens de prendre leur retraite.

Faits en bref

  • En 2013, plus de 14 000 producteurs agricoles participaient au régime d’assurance-production de l’Ontario. Cela représentait plus de cinq millions d’acres en culture.
  • En étendant l’assurance-production à un nombre accru de produits, le gouvernement de l’Ontario remplit l’engagement qu’il a pris envers les agriculteurs en 2013 par l’entente du cadre stratégique Cultivons l’avenir 2.

Ressources additionnelles

Citations

« S’il était adopté, ce projet de loi nous aiderait à répondre aux besoins de nos agriculteurs et alignerait l’Ontario sur les autres provinces du Canada. En donnant aux producteurs la possibilité de participer à un régime d’assurance-production, nous les aidons à mieux gérer leurs risques et favorisons une plus grande innovation, de meilleurs bénéfices et la création d’emplois dans le secteur agroalimentaire. »

Jeff Leal

ministre de l’Agriculture, de l’Alimentation et des Affaires rurales

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Régions rurales et du Nord