Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Gérance agroenvironnementale des Grands Lacs

Communiqué

Gérance agroenvironnementale des Grands Lacs

Aider les agriculteurs de l’Ontario à préserver la santé des Grands Lacs

Les gouvernements du Canada et de l'Ontario investiront annuellement 4 millions de dollars au cours des quatre prochaines années afin d'aider les agriculteurs à améliorer la santé des sols et à promouvoir la gérance agroenvironnementale.

L'Initiative de gérance agroenvironnementale des Grands Lacs, qui cible le bassin du lac Érié et les rives sud-est du lac Huron, procurera un financement à frais partagés aux fins suivantes :

  • cerner de nouvelles manières permettant aux producteurs d'améliorer la santé des sols, de réduire le ruissellement et d'améliorer l'habitat des pollinisateurs;
  • modifier l'équipement afin de régler les risques liés à l'épandage du fumier et la santé des pollinisateurs;
  • adopter des pratiques exemplaires de gestion, notamment des structures de contrôle de l'érosion des sols, des cultures de couverture, de la gestion des résidus, des zones tampons et d'abris;

Le programme soutiendra également des fermes de démonstration et de la formation technique pour les fournisseurs de services, ainsi que de l'éducation, dont des ateliers locaux.   

L'Initiative de gérance agroenvironnementale des Grands Lacs fait partie de Cultivons l'avenir 2, un cadre de travail fédéral-provincial-territorial qui vise à favoriser l'innovation, la compétitivité et le développement des marchés dans le secteur canadien de l'agroalimentaire et des produits agricoles.

Appuyer notre industrie agricole fait partie du plan du gouvernement en matière d'économie pour l'Ontario. Ce plan en quatre volets vise à renforcer la province en investissant dans les talents et les compétences de la population, en construisant de nouvelles infrastructures publiques comme des routes et des transports en commun, en créant un environnement dynamique et attrayant où les entreprises prospèrent, et en établissant un plan d'épargne sûr afin que chacun puisse se permettre de prendre sa retraite.

Faits en bref

  • Les agriculteurs de l’Ontario ont contribué de manière importante à la gérance environnementale, menant à terme plus de 23 500 projets d’améliorations agricoles depuis 2005 grâce au soutien de différents programmes fédéraux-provinciaux.
  • Le 19 décembre 2014, l’Ontario a approuvé le nouvel Accord Canada-Ontario concernant la qualité de l’eau des Grands Lacs. Dans cet accord, le Canada et l’Ontario s’engagent à créer des plans d’action pour réduire les répercussions liées à l’excès d’éléments nutritifs sur la qualité de l’eau du lac Érié.
  • L’Association pour l’amélioration des sols et des récoltes de l’Ontario exécutera l’Initiative de gérance agroenvironnementale des Grands Lacs au nom des gouvernements fédéral et provincial.

Ressources additionnelles

Citations

« Notre gouvernement s’est engagé à aider les agriculteurs à améliorer la santé des sols et à rendre leurs entreprises plus écologiques afin de stimuler notre économie, maintenant et à long terme. Cet investissement fournira aux agriculteurs de l’Ontario des pratiques agricoles exemplaires pour les aider à aborder les risques et à améliorer leur rentabilité. »

Gerry Ritz

ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire du Canada

Jeff Leal

« Les agriculteurs de l’Ontario investissent dans l’avenir de l’agriculture et la viabilité de l’écosystème diversifié de notre province. Depuis 2005, les agriculteurs de l’Ontario ont mené à terme plus de 23 500 projets agricoles d’améliorations environnementales. Cette initiative aide les gouvernements fédéral et provincial à s’appuyer sur leurs travaux et à faire un effort collaboratif afin de concrétiser des améliorations futures en matière de santé des sols et de gérance environnementale. »

Jeff Leal

ministre de l’Agriculture, de l’Alimentation et des Affaires rurales de l’Ontario

« Nous constatons les problèmes liés aux éléments nutritifs auxquels fait face la qualité de l’eau des Grands Lacs et nous reconnaissons que les mesures volontaires en matière d’agriculture devraient faire partie de la solution. Les fermes familiales ont un solide bilan d’engagement à apprendre les pratiques environnementales et à réaliser un effort considérable pour introduire les changements nécessaires. Le financement annoncé aujourd’hui réjouit les agriculteurs et envoie un signal clair que la société est prête à donner un coup de main. »

Alan Kruszel

président, Association pour l’amélioration des sols et des récoltes de l’Ontario

Contacts Médias

  • Agriculture et Agroalimentaire Canada, Relations avec les médias

    1 866 345-7972

  • Jeff English

    Directeur des communications, Bureau de l’honorable Gerry Ritz

    613 773-1059

  • Bryan Bossin

    Bureau de l’honorable Jeff Leal

    416 326-3069

  • Susin Micallef

    Direction des communications du ministère

    519 826-3145

Partager

Tags

Régions rurales et du Nord