Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Les innovations agroalimentaires du Nord-Ouest sont honorées

Document d'information archivé

Les innovations agroalimentaires du Nord-Ouest sont honorées

Le Programme des prix de la première ministre pour l'excellence en innovation agroalimentaire reconnaît et honore les producteurs agroalimentaires, les entreprises de transformation et les organismes qui aident à créer des emplois, à stimuler notre économie, à renforcer nos collectivités et à favoriser un environnement viable grâce à leurs idées et projets innovateurs.

Voici les lauréats d'un prix pour le Nord-Ouest de l'Ontario :

Cloverbelt Local Food Co-op - Dryden

La Cloverbelt Local Food Co-op a créé une nouvelle carte virtuelle SIG pour aider les consommateurs de petites collectivités nordiques à s'approvisionner auprès de leurs producteurs, détaillants et restaurants mettant en vedette les produits alimentaires locaux le plus près de chez eux. La carte virtuelle permet aussi aux utilisateurs de faire des commandes sur Internet pouvant être ramassées à leur carrefour alimentaire le plus près et permet aux institutions et aux organisateurs d'événements de s'alimenter en produits alimentaires locaux, tout en permettant aux producteurs de cerner les lacunes du marché. Il s'agit aussi de l'outil idéal pour aider à mettre davantage d'aliments locaux dans l'assiette des Ontariennes et des Ontariens.

My Pride Farm - Thunder Bay

Mike Visser rêvait de démarrer sa propre exploitation agricole, mais n'avait pas les moyens de payer le prix demandé pour une terre dans le Sud ontarien. Le diplômé du Collège de Kemptville a alors cherché au nord de Thunder Bay où il a constaté l'existence d'une demande pour de la viande produite localement et d'un approvisionnement abondant en jeunes taureaux provenant du secteur laitier. Il a commencé avec quatre veaux, vendant la viande par le truchement du marché de campagne de Thunder Bay, des magasins locaux, des restaurants et de ventes à la ferme. Aujourd'hui, l'exploitation est passée à 145 veaux et comprend aussi de la viande de lapin. En plus d'améliorer l'accès à des produits alimentaires locaux dans le Nord ontarien et d'appuyer l'économie locale, M. Visser prouve que l'élevage de bestiaux dans le Nord de l'Ontario est possible et rentable.

Ressources additionnelles

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Régions rurales et du Nord