Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Le ministre Leal rencontre des dirigeants du Michigan et de l'Ohio pour renforcer le commerce agroalimentaire

Déclaration

Le ministre Leal rencontre des dirigeants du Michigan et de l'Ohio pour renforcer le commerce agroalimentaire

Le ministre de l'Agriculture, de l'Alimentation et des Affaires rurales, M. Jeff Leal, a fait la déclaration ci-dessous après avoir rencontré à Lansing, au Michigan, et à Columbus, en Ohio, des chefs d'entreprises agroalimentaires et des dirigeants des États du Michigan et de l'Ohio.

« Les relations commerciales que l'Ontario entretient avec le Michigan et l'Ohio sont très intégrées. Elles stimulent la prospérité économique et créent des milliers de bons emplois des deux côtés de la frontière. Le maintien du libre-échange est une composante essentielle de notre prospérité commune. En 2016, les échanges commerciaux agroalimentaires entre l'Ontario et l'Ohio et le Michigan ont représenté en tout 3,4 milliards de dollars.

« Je désire remercier les dirigeants des gouvernements de l'Ohio et du Michigan d'avoir pris le temps de me rencontrer cette semaine, et je les remercie de leur gracieuse hospitalité. Mes discussions avec des directeurs de l'agriculture, des sénateurs et des membres de la Chambre des représentants des deux États ont porté principalement sur deux choses : renforcer le commerce agroalimentaire et travailler de concert pour accroître la prospérité de nos territoires.

« Quand j'étais au Michigan, j'ai eu la possibilité de rencontrer des dirigeants d'entreprises agroalimentaires présentes des deux côtés de la frontière pour discuter avec eux de notre intérêt commun à maintenir le libre-échange. Ils ont tous été d'accord que le libre-échange entre l'Ontario et les États-Unis est important pour continuer à assurer leur succès financier et en affaires. Des frontières ouvertes garantissent l'accès à des clients et permettent le va-et-vient de produits et d'ingrédients alimentaires pour leur transformation ou leur vente à des consommateurs. À titre d'exemple, les pêches dont sont garnies bon nombre des tartes aux pêches vendues en Ontario sont souvent d'abord expédiées au Michigan, où elles sont transformées en garnitures qui servent à préparer des tartes qui sont servies à des tables de cuisine un peu partout en Ontario.

« Parmi les leaders du secteur agroalimentaire de l'Ontario qui m'ont accompagné au Michigan et dans l'Ohio, il y avait des représentants des organismes Egg Farmers of Ontario, Food and Beverage Ontario et Produits alimentaires et de consommation du Canada, et de la Fédération de l'agriculture de l'Ontario. Leurs perspectives et leur expérience acquise de première main ont été inestimables pour renforcer à quel point sont importants les échanges commerciaux entre l'Ontario et l'Ohio et le Michigan.

« Je ne saurais trop insister sur l'importance de nouer et de maintenir de fortes relations avec mes homologues américains. Au cours des quelques prochaines semaines, je vais me rendre dans les États de New York, de la Pennsylvanie et de l'Illinois pour discuter avec des décideurs d'entreprise et des dirigeants de ces États des façons dont nous pouvons travailler en collaboration pour continuer à faire du libre-échange une priorité. Le commerce agroalimentaire est crucial pour faire croître notre économie agroalimentaire, créer des emplois et fournir aux Ontariens des produits alimentaires sûrs et de qualité. »

Partager

Tags

Affaires et économie Travail et emploi Régions rurales et du Nord