Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Promouvoir les produits alimentaires locaux et une saine alimentation dans les écoles locales

Communiqué

Promouvoir les produits alimentaires locaux et une saine alimentation dans les écoles locales

L’Ontario soutient un programme de collecte de fonds unique en son genre

Grâce à l'appui d'agriculteurs ontariens, le gouvernement de l'Ontario aide les élèves à se renseigner sur les produits alimentaires locaux, l'agriculture et l'importance d'une saine alimentation, tout en recueillant des fonds pour leur école.

Le ministre de l'Agriculture, de l'Alimentation et des Affaires rurales, M. Jeff Leal, et la ministre de l'Éducation, Mme Mitzie Hunter, ont rencontré aujourd'hui des élèves de la Perth Avenue Junior Public School, à Toronto, pour les aider à trier et à grouper des fruits et légumes frais d'origine locale que les élèves ont pu ensuite apporter chez eux, pour leur famille.

Cette année, près de 500 écoles des quatre coins de l'Ontario ont participé à ce programme de collecte de fonds unique en son genre et recueilli pour elles plus d'un million de dollars par la vente de produits locaux, notamment des carottes, des oignons, des pommes de terre, des patates douces et des pommes.

Promouvoir les produits alimentaires locaux et une saine alimentation dans les écoles fait partie du plan de l'Ontario pour promouvoir l'équité et les chances de succès en cette période d'évolution rapide de l'économie. Le plan comprend un salaire minimum plus élevé, l'amélioration des conditions de travail, la gratuité scolaire pour des centaines de milliers d'étudiants, un meilleur accès à des services de garde d'enfants abordables, ainsi que les médicaments d'ordonnance gratuits pour les jeunes de moins de 25 ans, grâce à la plus grande expansion de l'assurance-santé en une génération.

Faits en bref

  • Fraîcheur de la ferme est un programme de collecte de fonds santé dont le but est d’améliorer la littératie alimentaire des élèves tout en les aidant à encourager une consommation accrue de fruits et de légumes locaux partout dans la province.
  • Fraîcheur de la ferme est le fruit d’un partenariat entre le ministère de l’Éducation de l’Ontario, le ministère de l’Agriculture, de l’Alimentation et des Affaires rurales de l’Ontario, l’organisme Les diététistes du Canada et l’Association des fruiticulteurs et des maraîchers de l’Ontario.
  • En 2017, le programme Fraîcheur de la ferme a été offert à toutes les écoles publiques et à toutes les écoles des Premières Nations. Il a aussi été offert, dans le cadre d’un projet pilote, à des écoles privées de Toronto.
  • Le programme Fraîcheur de la ferme est aligné sur la Politique de l’Ontario concernant les aliments et les boissons dans les écoles, et sur la Loi de 2013 sur les aliments locaux (Ontario).
  • Depuis 2013, plus de 1 100 écoles ont participé au programme. Leur participation s’est traduite par des ventes locales de plus de 2,7 millions de livres de fruits et légumes frais de l’Ontario, ce qui représente près de trois millions de dollars.

Document d’information

Ressources additionnelles

Citations

Jeff Leal

« Près de 500 écoles ont participé au programme Fraîcheur de la ferme cette année, et je les félicite. Le programme donne à nos élèves de précieuses occasions de nouer des relations avec des agriculteurs, tout en se renseignant sur les fruits et légumes nutritifs qui sont cultivés en Ontario. Acheter des produits locaux ne fait pas que soutenir les quelque 50 000 fermes familiales de la province, mais ces produits sont aussi délicieux! »

Jeff Leal

ministre de l’Agriculture, de l’Alimentation et des Affaires rurales

Mitzie Hunter

« Je suis ravie qu’il y ait tant d’écoles, partout dans la province, qui participent au programme Fraîcheur de la ferme. Ce merveilleux programme permet aux élèves de faire des choix sains et de se renseigner sur les délicieux produits cultivés en Ontario. »

Mitzie Hunter

ministre de l’Éducation

« Les élèves et leur famille ont l’avantage d’avoir facilement accès à des fruits et légumes de l’Ontario. Nous sommes fiers de la croissance du programme au cours des cinq dernières années, et sommes fiers des résultats records obtenus cette année – près de 500 écoles participantes et plus d’un million de livres de fruits et de légumes. Le programme Fraîcheur de la ferme a une incidence très positive sur l’alimentation saine et la littératie alimentaire, et nous avons hâte de le voir continuer à croître grâce au soutien formidable des milieux scolaires. »

Jennifer Buccino

directrice générale régionale, Les diététistes du Canada

« Après cinq années de croissance soutenue, le programme de collecte de fonds Fraîcheur de la ferme a montré qu’il existe une demande dans les écoles pour une alternative santé. Le programme Fraîcheur de la ferme non seulement apporte une aide financière aux écoles, mais il soutient aussi l’économie provinciale en créant pour les fruiticulteurs et les maraîchers ontariens des débouchés non conventionnels pour leurs produits sains. L’Association des fruiticulteurs et des maraîchers de l’Ontario se réjouit à la perspective de voir le programme continuer à croître. Au nom des producteurs de fruits et de légumes de l’Ontario, elle remercie les milieux scolaires de soutenir les produits alimentaires locaux. »

Dan Tukendorf

chef des programmes, Association des fruiticulteurs et des maraîchers de l’Ontario

Contacts Médias

Partager

Tags

Éducation et formation Régions rurales et du Nord