Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Des innovations agroalimentaires sont récompensées à une cérémonie à Toronto

Document d'information archivé

Des innovations agroalimentaires sont récompensées à une cérémonie à Toronto

Le Prix de la première ministre pour l'excellence en innovation agroalimentaire souligne et célèbre les producteurs, les transformateurs et les organismes agroalimentaires qui aident à créer des emplois, à stimuler notre économie, à renforcer nos collectivités et à favoriser un environnement durable par leurs idées et leurs projets novateurs.

Voici les lauréats torontois des prix régionaux :

Food Starter - Toronto

Food Starter, un organisme sans but lucratif, offre des services et des installations, notamment une boulangerie commerciale, plusieurs cuisines spécialisées et une aire d'emballage, pour aider les nouvelles entreprises alimentaires à prendre leur essor. De plus, les entrepreneurs ont accès à divers cours de formation ainsi qu'à du mentorat, à des services de consultation, à des ententes d'achat en masse et à des activités conjointes de marketing. Au cours des deux dernières années, Food Starter a aidé des entrepreneurs à lancer sur le marché 300 nouveaux produits alimentaires, créant ainsi une demande pour divers produits de l'Ontario, des concombres au maïs en passant par les grillons.

FoodShare - Toronto

Grâce à FoodShare, les usagers du métro de la Commission de transport de Toronto ont maintenant accès à des aliments locaux sains. Au fil des ans, cet organisme de Toronto a mené des dizaines d'initiatives innovatrices en matière d'alimentation. La plus récente, Grab Some Good, consistait à aménager des boutiques temporaires de fruits et légumes frais dans trois stations de métro. Depuis leur création en mars 2016, les boutiques ont permis de vendre plus de 13 000 kg (30 000 livres) de fruits et légumes frais et de collations saines à un prix abordable. Il s'agit d'un modèle qui pourrait facilement être appliqué partout à Toronto et même ailleurs. En mettant l'accent sur les fruits et légumes locaux, Grab Some Good soutient les agriculteurs de l'Ontario, réduit les kilomètres-aliments et permet aux navetteurs d'avoir facilement accès à des aliments sains lorsqu'ils se rendent au travail et en reviennent. 

Fresh City - Toronto

De nos jours, le rythme de vie effréné des consommateurs les oblige à chercher des repas rapides et faciles à préparer. Depuis 2016, Fresh City offre de savoureux « repas en pot » faits de produits biologiques qui sont livrés chez vous. C'est un concept simple et écologique : des repas de qualité préparés avec des ingrédients locaux et emballés dans des pots de verre qui peuvent être retournés et réutilisés. Ce qui permet à What sets Fresh City de se distinguer, c'est l'emballage sous vide, un procédé qui garantit une durée de conservation de cinq jours. Chaque semaine, l'entreprise de Toronto livre 2 000 pots remplis de salade, de soupe et de repas, notamment des mets internationaux tels que poulet au beurre, sauté de bœuf coréen et boulettes végétariennes. À ce jour, les pratiques repas en pot ont généré des revenus annuels de 1,2 million de dollars, 20 nouveaux emplois directs et des millions de dollars en avantages économiques à l'échelle locale.

Golden Horseshoe Food and Farming Alliance - Toronto

Serait-il avantageux pour Hamilton d'avoir un plus grand nombre d'entrepôts alimentaires? Que pourrait faire la région de Halton pour soutenir davantage l'économie rurale? Dans la région élargie du Golden Horseshoe et l'est de l'Ontario, les planificateurs municipaux et les agents de développement économique peuvent maintenant répondre à ce genre de questions grâce à un accès amélioré à des solutions à portée de main. En 2013, la Golden Horseshoe Food and Farming Alliance a retenu les services d'un conseiller en données afin qu'il élabore un outil de cartographie agroalimentaire. Au début, l'outil ne comprenait que sept municipalités; il en compte maintenant 42 et plus de 80 000 points de données. Les utilisateurs peuvent consulter et créer des cartes, ce qui leur facilite la tâche pour analyser les forces et les faiblesses des biens agroalimentaires, dégager les tendances et relever les lacunes et les nouvelles possibilités économiques. La plateforme se veut extensible et pourra englober non seulement d'autres régions, mais également d'autres secteurs.

Greenbelt Farmers' Market Network - Toronto

Le Greenbelt Farmers' Market Network sait qu'un petit investissement peut rapporter gros. C'est là qu'entre en jeu son nouveau programme de micro-financement, qui offre une aide financière pouvant couvrir un maximum de 50 % des coûts de l'équipement pour de nouveaux projets. En 2016, cette aide financière a permis à 33 participants dont la demande a été acceptée d'élargir leur gamme de produits, d'attirer de nouveaux clients, d'accroître la production et d'embaucher de nouveaux employés. Par exemple, un producteur de Brampton a utilisé le micro-financement pour transformer une vieille tente-roulotte en cuisine mobile afin de vendre des repas prêts à manger de la ferme à la table à des marchés fermiers. Les montants investis sont modestes mais représentent des retombées considérables pour les participants et les clients puisque les ventes déclarées en 2016 s'élevaient à près d'un demi-million de dollars.

M-C Dairy Limited - Toronto

Il existe un tout nouveau marché pour le petit-lait. Par le passé, M-C Dairy vendait le liquide excédentaire provenant de la production du fromage cottage comme aliment pour les porcs. Aujourd'hui, l'entreprise transforme ce petit-lait pour fabriquer une boisson protéique unique. Lorsque l'usine fonctionne à plein régime, la nouvelle gamme de produits à valeur ajoutée pourrait utiliser 1 000 litres de sous-produit du petit-lait. En outre, elle offre une solution nutritive élaborée localement pour remplacer les boissons énergétiques à base d'eau, qui contiennent souvent du sucre et des arômes artificiels. M-C Dairy compte actuellement un produit sur les tablettes et est en train d'élaborer trois autres arômes en utilisant des concentrés de jus de fruits naturels.

Sanada Foods - Toronto

Vos viandes saumurées préférées, que vous ne trouviez qu'au comptoir déli, ont fait leur entrée dans l'allée des grignotises. Sanada Foods a élaboré des croustilles de salami, une grignotise faite de viande cuite qui ne contient pas de gluten, d'agents de remplissage ni de MSG. Les croustilles sont faites de viande provenant exclusivement de producteurs de l'Ontario, et chaque sac contient 17 grammes de protéines. Après avoir essayé différentes méthodes en utilisant le salami de sa mère, Sandro Micieli a fabriqué une machine à emballer, a loué une petite cuisine commerciale et a commencé à vendre ses croustilles à des épiceries locales. L'engouement des clients pour ce nouveau produit a rapidement dépassé la production. Sanada Foods a donc décidé de s'associer à un important distributeur d'aliments et à un fabricant de produits de viande et est en train de construire une nouvelle installation de quelque 215 mètres carrés (2 300 pieds carrés) pour pouvoir répondre à la demande que suscitent ses savoureuses croustilles à base de charcuterie.

Ressources additionnelles

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Régions rurales et du Nord