Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Faire la lumière sur la santé mentale dans le secteur agricole

Communiqué

Faire la lumière sur la santé mentale dans le secteur agricole

Aider à éliminer la stigmatisation et à nourrir l’espoir

Guelph - Le ministre de l'Agriculture, de l'Alimentation et des Affaires rurales de l'Ontario, M. Ernie Hardeman, a lancé aujourd'hui une campagne de sensibilisation du public pour mettre en lumière les problèmes de santé mentale dont souffrent les agriculteurs et encourager les gens à demander de l'aide lorsque les difficultés quotidiennes deviennent trop lourdes à supporter.

« Nous nous soucions du bien-être de nos agriculteurs et de leur famille, a déclaré M. Hardeman. Nous savons que l'exploitation d'une entreprise agricole entraîne pour eux des difficultés uniques en matière de santé mentale, et nous voulons qu'ils sachent qu'il est normal de demander de l'aide. »

Dans le cadre de la campagne, M. Hardeman a tenu une table ronde avec des membres du milieu agricole. Il a eu avec eux une franche discussion sur les problèmes de santé mentale dans ce secteur.

« L'agriculture peut être une activité difficile, qui a parfois des conséquences néfastes pour les agriculteurs et leur famille, mais nous connaissons tous pourtant des gens qui hésitent à demander de l'aide, a dit M. Hardeman. Nous voulons nous attaquer à la stigmatisation qui est encore associée à la santé mentale et aider les gens à trouver des ressources qui pourraient leur être bénéfiques. »

Le ministère soutient également un certain nombre de programmes d'aide aux agriculteurs. Cela comprend notamment des travaux de recherche, pour déterminer les besoins en santé mentale des agriculteurs, ainsi que des programmes de gestion des risques des entreprises agricoles, pour couvrir contre pertes et dommages.

Cet exercice fait partie de l'engagement du gouvernement à investir 3,8 milliards de dollars au cours des 10 prochaines années pour élaborer et mettre en œuvre une stratégie complète et branchée en matière de santé mentale et de toxicomanie. Il s'agit de l'engagement le plus important envers la santé mentale que la province ait connu.

Le gouvernement continuera à faire de la santé mentale une priorité et à œuvrer à ce que l'Ontario soit un endroit où toutes les personnes sont pleinement soutenues dans leur cheminement vers le mieux-être et la santé mentale.

« Je tiens à remercier les agriculteurs et les dirigeants agricoles qui ont participé à notre table ronde sur la santé mentale et qui ont fait preuve d'une grande ouverture d'esprit et d'un grand engagement pour aider à aborder ce problème et à nourrir l'espoir », a déclaré M. Hardeman.

Ressources additionnelles

  • Les ressources sont mentionnées au site Web du ministère de l’Agriculture, de l’Alimentation et des Affaires rurales.

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Régions rurales et du Nord