Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Réduire les formalités administratives pour les agriculteurs

Communiqué

Réduire les formalités administratives pour les agriculteurs

Simplifier l’inscription des entreprises ferait économiser du temps aux agriculteurs et réduirait la paperasserie pour eux

Le gouvernement pour la population de l'Ontario prend des mesures pour que le secteur agricole de la province soit ouvert aux affaires et mieux en mesure de créer et de protéger des emplois.

Le ministre de l'Agriculture, de l'Alimentation et des Affaires rurales, M. Ernie Hardeman, était présent aujourd'hui à la ferme Doan & Family Turkey Farm, à Norwich, en Ontario, pour annoncer une proposition visant à réduire les formalités administratives pour les agriculteurs dans le cadre de la Loi visant à rétablir la compétitivité de l'Ontario.

« Les agriculteurs et les entreprises agricoles de l'Ontario sont parmi les nombreuses personnes et entreprises touchées par les formalités administratives inutiles qu'impose le gouvernement, a déclaré le ministre Hardeman. Je suis heureux de travailler à éliminer bon nombre de ces obstacles à la croissance des entreprises et à la création d'emplois dans le secteur agricole. En fait, nous cherchons à faire encore plus à mesure que nous travaillons avec le secteur agricole pour trouver d'autres lourdeurs administratives que le gouvernement pourrait supprimer, pour que les entreprises puissent se concentrer sur leur croissance. »

« Notre gouvernement déploie beaucoup d'efforts pour réduire le fardeau réglementaire qui pèse sur les créateurs d'emplois de l'Ontario, a déclaré M. Todd Smith, ministre du Développement économique, de la Création d'emplois et du Commerce, et ministre responsable de la réduction des formalités administratives et du fardeau réglementaire. Il ne s'agit pas simplement de réduire le nombre de règlements, a-t-il ajouté. Il s'agit de rendre les affaires en Ontario plus rapides, plus faciles et moins coûteuses. Nos propositions pour simplifier l'inscription d'une entreprise agricole vont permettre de réduire la paperasserie et feront économiser du temps et de l'argent aux agriculteurs. »

Si la proposition du gouvernement est approuvée, elle permettrait de moderniser le Programme d'inscription des entreprises agricoles au moyen d'une livraison électronique et d'un processus d'inscription simplifié, pour le rendre plus facile à utiliser et en accroître le rapport coût-efficacité. Cela aiderait à faire économiser du temps aux agriculteurs et à réduire la paperasserie pour eux.

Cette mesure fait partie de plus de 30 réductions des lourdeurs administratives et réglementaires que le gouvernement a annoncées récemment pour alléger le fardeau qui pèse sur les créateurs d'emplois, tout en protégeant l'environnement et en maintenant les règles qui protègent la sécurité et la santé des Ontariens.

Les changements proposés s'inscrivent dans le Plan d'action pour un Ontario ouvert aux affaires, un plan pluriannuel qui s'attaque aux formalités administratives qui font fuir les emplois et les investissements de la province. Le plan vise à réduire de 25 p. 100 les tracasseries réglementaires imposées aux entreprises.

Faits en bref

  • Le secteur agroalimentaire de l’Ontario soutient plus de 822 000 emplois et représente plus de 39 milliards de dollars pour l’économie de la province.
  • En 2016, environ 49 600 entreprises agricoles étaient exploitées en Ontario.
  • La Loi visant à rétablir la compétitivité de l’Ontario est la deuxième d’une série de lois proposées pour que le gouvernement s’abstienne de mettre des bâtons dans les roues des créateurs d’emplois. Elle fait suite au dépôt et à l’adoption, l’automne dernier, de la Loi pour un Ontario ouvert aux affaires.

Ressources additionnelles

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Régions rurales et du Nord