Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Favoriser la réussite des agriculteurs ontariens touchés par la faune et de mauvaises conditions météorologiques

Communiqué

Favoriser la réussite des agriculteurs ontariens touchés par la faune et de mauvaises conditions météorologiques

Les changements apportés au Programme d’indemnisation des dommages causés par la faune et au Programme ontarien de garanties d’emprunt pour les produits agricoles vont aplanir des difficultés qu’éprouvent les agriculteurs

Le gouvernement du Canada et le gouvernement pour la population de l'Ontario réduisent le fardeau réglementaire et facilitent la vie des agriculteurs qui perdent des animaux d'élevage pour des raisons indépendantes de leur volonté.

Le Programme ontarien d'indemnisation pour les dommages causés par la faune a été révisé à la suite d'une vaste consultation auprès d'agriculteurs et de dirigeants du secteur agricole. Voici les changements qui ont été apportés à ce programme fédéral-provincial afin d'aider les agriculteurs à obtenir une indemnisation lorsqu'ils perdent des animaux d'élevage qui ont été la proie d'animaux sauvages prédateurs :

  • Permettre un nombre accru de façons de fournir des preuves suffisantes pour montrer que des pertes ont été causées par des animaux sauvages prédateurs.
  • Établir un processus d'appel plus indépendant et plus transparent.
  • Mieux former les enquêteurs municipaux chargés d'évaluer les actes de prédation.
  • Mieux aligner les indemnisations sur les prix offerts sur le marché.

« Aider les agriculteurs ontariens à gérer les effets des pertes d'animaux d'élevage en réduisant leur fardeau et en leur faisant économiser du temps leur permettra de se concentrer sur la reconstitution de leurs troupeaux et la reconstruction de leur exploitation agricole, a déclaré le ministre de l'Agriculture et de l'Agroalimentaire du Canada, M. Lawrence MacAulay. Par le Partenariat canadien pour l'agriculture, notre gouvernement aide les agriculteurs, en Ontario et partout au pays, à relever des défis et à maintenir la vigueur de leur exploitation agricole. »

En outre, afin d'aider les producteurs de maïs touchés par une concentration de déoxynivalénol (DON) anormalement élevée dans le maïs de cette année, le gouvernement de l'Ontario a aussi apporté des changements au Programme de garanties d'emprunt pour les produits agricoles. Ce sont les changements suivants :

  • Dans le cadre d'un projet pilote, le délai de remboursement des prêts passe du 28 février au 30 septembre pour les années 2018 et 2019 du programme.
  • Dans le cadre d'un projet pilote, le gouvernement a relevé le montant maximum des prêts garantis aux termes du programme. Le montant maximum passe de 120 à 200 millions de dollars pour les années 2019 et 2020 du programme.

« En apportant ces changements, notre gouvernement répond aux préoccupations des agriculteurs et les aide à faire face aux pertes causées par des raisons indépendantes de leur volonté, a déclaré le ministre de l'Agriculture, de l'Alimentation et des Affaires rurales de l'Ontario, Ernie Hardeman. Réduire les formalités administratives inutiles et fournir aux agriculteurs les outils dont ils ont besoin pour poursuivre leurs activités est l'un des moyens que nous prenons pour soutenir les gens qui nourrissent la population de notre province. »

Les deux ordres de gouvernement tiennent à améliorer la convivialité des processus de réglementation pour les agriculteurs, tout en maintenant des normes pour assurer la sécurité des Ontariens et Ontariennes, et protéger leur santé.

Ces changements clarifient mieux les choses pour les propriétaires d'exploitations agricoles qui présentent une demande dans le cadre du Programme d'indemnisation pour les dommages causés par la faune. Ils leur donnent aussi plus de souplesse pour rembourser les prêts qu'ils ont obtenus dans le cadre du Programme de garanties d'emprunt pour les produits agricoles. Cela leur fait économiser du temps, allège le fardeau qui pèse sur eux et réduit leur stress, pour qu'ils puissent se concentrer sur la croissance de leur entreprise.

Document d’information

Ressources additionnelles

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Régions rurales et du Nord