Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'Ontario marque la Journée mondiale contre la faim

Communiqué

L'Ontario marque la Journée mondiale contre la faim

Le crédit d’impôt aux agriculteurs aide des personnes en Ontario à obtenir des aliments sains et nutritifs

TORONTO - Pour marquer aujourd'hui la Journée mondiale contre la faim, le gouvernement de l'Ontario veut faire connaître une disposition clé de la Loi de 2013 sur les aliments locaux qui appuie les agriculteurs ontariens en leur accordant un crédit d'impôt lorsqu'ils font un don de produits alimentaires sains et nutritifs à leurs banques alimentaires locales.

Le crédit d'impôt a été ajouté à la Loi sur les aliments locaux au moyen d'un amendement proposé en 2013 par le député provincial Bob Bailey.

« Je tiens à remercier Bob Bailey d'avoir ajouté, en 2013, le crédit d'impôt aux agriculteurs à la Loi sur les aliments locaux, a déclaré le ministre de l'Agriculture, de l'Alimentation et des Affaires rurales, M. Ernie Hardeman. Le crédit d'impôt a été formidable pour nos agriculteurs, formidable pour nos banques alimentaires communautaires et formidable pour nos autres fournisseurs de produits alimentaires qui bénéficient des dons que font des agriculteurs. »

« Notre gouvernement tient à apporter un soutien global aux personnes qui luttent pour se sortir de la pauvreté, a déclaré la ministre des Services à l'enfance et des Services sociaux et communautaires, Mme Lisa MacLeod. Le travail que font les agriculteurs locaux et les banques alimentaires locales fait une différence mesurable dans nos collectivités, et il reflète les initiatives de réduction de la pauvreté que prend notre gouvernement pour venir en aide aux personnes les plus vulnérables. »

Premier du genre au Canada, le crédit d'impôt aux agriculteurs pour les dons d'aliments accorde aux agriculteurs un crédit d'impôt représentant 25 p. 100 de la juste valeur marchande des produits agricoles qu'ils donnent. Les organismes de programmes alimentaires communautaires comme les banques alimentaires profitent également du fait qu'ils reçoivent davantage de dons de produits frais locaux qu'ils peuvent ensuite distribuer à des familles partout en Ontario.

« Tout le monde devrait avoir la possibilité de savourer des aliments frais et nutritifs, a déclaré le député provincial Bob Bailey. J'ai proposé le crédit d'impôt aux agriculteurs afin d'élargir l'accès à des aliments locaux sains pour les familles et les personnes qui en ont le plus besoin. »

Les agriculteurs admissibles peuvent donner des fruits, des légumes, de la viande, des œufs, des produits laitiers, du poisson, des céréales, des légumineuses, des herbes, du miel, du sirop d'érable, des champignons, des noix et tout autre produit cultivé, élevé ou récolté dans une ferme en Ontario.

Le crédit d'impôt et la Loi de 2013 sur les aliments locaux font partie d'une démarche plus globale qu'emploie l'Ontario pour faire connaître les bons produits qui sont cultivés et récoltés dans la province. L'achat de produits locaux soutient les agriculteurs, protège l'environnement et renforce les systèmes alimentaires locaux et l'économie de la province.

Faits en bref

  • Il y a plus de 821 millions de personnes dans le monde qui manquent de nourriture.
  • Pour en savoir plus sur la Journée mondiale contre la faim, veuillez vous rendre au site The Hunger Project.
  • Pour voir les conditions que les agriculteurs ontariens doivent remplir pour avoir droit au crédit d’impôt, veuillez vous rendre au site Ontario.ca/donalimentaire.
  • Pour voir comment déterminer la juste valeur marchande d’un don, veuillez lire les lignes directrices de l'Agence du revenu du Canada.

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Régions rurales et du Nord