Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Soutenir le succès à long terme du Marché des produits alimentaires de l'Ontario

Communiqué

Soutenir le succès à long terme du Marché des produits alimentaires de l'Ontario

Les résultats initiaux de l’examen révèlent l’importance de l’emplacement actuel

TORONTO - Aujourd'hui, le ministre de l'Agriculture, de l'Alimentation et des Affaires rurales, M. Ernie Hardeman, et la députée provinciale pour Etobicoke-Lakeshore, Mme Christine Hogarth, étaient au Marché des produits alimentaires de l'Ontario pour annoncer les résultats initiaux de l'examen réalisé par le gouvernement pour moderniser et améliorer le Marché. Ces résultats initiaux indiquent les avantages offerts par son emplacement dans Etobicoke Sud et le ministre Hardeman a confirmé que le Marché resterait au même emplacement.

Ces résultats préliminaires reflètent l'information fournie par la députée provinciale Hogarth sur l'importance du Marché à Etobicoke en tant que carrefour économique clé pour les produits alimentaires et les emplois locaux en Ontario.

« Nous avons parlé avec tout le monde qui utilise cette installation - agriculteurs, acheteurs, distributeurs, consommateurs et propriétaires de restaurant - et tous ont convenu qu'il était préférable pour notre secteur agroalimentaire d'améliorer le Marché des produits alimentaires de l'Ontario sans le déménager », a déclaré le ministre Hardeman. « Ce Marché est un pilier clé du succès pour l'agriculture ontarienne et je suis heureux de collaborer avec l'industrie pour assurer la croissance du secteur agroalimentaire de la province et sa prospérité à long terme pour les prochains cinq, dix et cinquante ans. »

« Je suis bien contente que le ministre Hardeman réaffirme ma position que le Marché des produits alimentaires de l'Ontario doit continuer d'être exploité au même emplacement dans Etobicoke-Lakeshore », a signalé la députée provinciale Hogarth. « Je suis certaine que son succès et sa croissance continus à Etobicoke créeront encore plus d'emplois locaux. »

Aujourd'hui, la Toronto Wholesale Produce Association a également annoncé que de concert avec le gouvernement, elle fera un investissement important afin de moderniser le Marché des produits alimentaires de l'Ontario, en mettant l'accent sur le marché fermier.

« Nous avons hâte de voir ce que l'avenir réserve au Marché des produits alimentaires de l'Ontario et de consolider le succès qu'il connaît déjà », a déclaré M. Steve Bamford de la Toronto Wholesale Produce Association. « Nous sommes fiers de faire un investissement important dans la modernisation et l'avenir du Marché des produits alimentaires de l'Ontario et du marché fermier. »

L'examen du Marché des produits alimentaires de l'Ontario se poursuit et le gouvernement cherchera la meilleure façon de capitaliser sur des systèmes modernes de distribution alimentaire, une infrastructure améliorée pour les agriculteurs ontariens et la promotion de produits alimentaires locaux qui répondent à la demande des consommateurs.

Faits en bref

  • Établi en 1954, le Marché des produits alimentaires de l’Ontario joue un rôle crucial dans la vie des agriculteurs ontariens en les aidant à acheminer leurs produits vers les familles ontariennes.
  • Le Marché a pris de l’ampleur pour devenir le plus gros marché de vente en gros de fruits et légumes au Canada, desservant également l’Est du Canada et certains des états américains nordiques. Plus de deux milliards de livres de fruits et légumes sont vendus par l’entremise du Marché chaque année.
  • Le Marché des produits alimentaires de l’Ontario est le plus gros marché de vente en gros de fruits et légumes au Canada et le troisième plus gros en Amérique du Nord.
  • Pour obtenir plus de renseignements sur le Marché, visitez la Commission du Marché des produits alimentaires de l’Ontario.

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Affaires et économie Régions rurales et du Nord