Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Favoriser la santé des abeilles mellifères

Communiqué

Favoriser la santé des abeilles mellifères

Des fonds pour aider les apiculteurs ontariens à s'attaquer aux facteurs de stress qui nuisent à la santé des abeilles et à améliorer leur entreprise

INNISFIL - Les gouvernements du Canada et de l'Ontario ont annoncé un programme d'aide financière à frais partagés pour favoriser et renforcer la santé des abeilles mellifères et du secteur apicole de la province.

Dans le cadre d'un programme ciblé qui est relié au Partenariat canadien pour l'agriculture, les gouvernements fédéral et provincial vont investir jusqu'à 500 000 $ pour aider les apiculteurs à apporter des améliorations afin de mieux pouvoir lutter contre les ennemis des abeilles (p. ex., le varroa, un acarien), les maladies des abeilles et d'autres facteurs de stress, et pour les aider à faire croître leur entreprise apicole. 
« Vu l'importance des pollinisateurs pour la production de produits alimentaires et de semences, la santé des populations d'abeilles est d'une importance fondamentale, a déclaré la ministre de l'Agriculture et de l'Agroalimentaire du Canada, Mme Marie-Claude Bibeau. Notre gouvernement tient à fournir aux apiculteurs les outils et le soutien dont ils ont besoin pour maintenir et améliorer la santé des abeilles, tout en assurant un avenir durable tant pour l'apiculture que pour le secteur agricole du Canada. » 
« Nous donnons un coup de pouce au secteur apicole de la province pour l'aider à améliorer et à maintenir la santé des abeilles mellifères, et pour appuyer le rôle important que ces abeilles jouent dans le secteur agricole, a déclaré le ministre de l'Agriculture, de l'Alimentation et des Affaires rurales de l'Ontario, M. Ernie Hardeman. C'est un autre exemple de l'engagement que nous avons pris de protéger notre secteur agricole tout en aidant nos vaillants apiculteurs, agriculteurs et transformateurs d'aliments à faire fructifier leurs efforts commerciaux. »
« Les abeilles sont d'importants pollinisateurs et sont essentielles au maintien d'écosystèmes et de milieux naturels sains, a déclaré le ministre de l'Environnement, de la Protection de la nature et des Parcs, M. Jeff Yurek. Notre gouvernement tient à ce que les pollinisateurs soient bien protégés tout en aidant nos agriculteurs et nos apiculteurs à prospérer. Par notre Plan environnemental pour l'Ontario, nous nous employons à protéger, pour les générations futures, les zones naturelles vulnérables et d'autres habitats importants. »
Dans le cadre de ce programme spécial, les apiculteurs pourront présenter une demande d'aide financière pour soutenir les activités suivantes :

  • Acquisition de matériel visant à prévenir l'introduction et la propagation de maladies, et à augmenter le taux de survie des abeilles pendant l'hiver.
  • Prélèvement et analyse d'échantillons pour le dépistage des ennemis et des maladies des abeilles, afin d'accroître l'adoption de méthodes de lutte intégrée et d'autres pratiques de gestion exemplaires.
  • Soutien aux entreprises pour aider les apiculteurs à faire croître leur entreprise.
De plus amples renseignements sur les activités admissibles et l'aide financière à frais partagés de ce programme ciblé seront communiqués bientôt. Les demandes seront acceptées à compter du 3 septembre 2019.

Faits en bref

  • Selon les réponses que les apiculteurs ont données lors de l'enquête que le MAAARO a réalisée auprès d'eux au printemps 2019, les pertes moyennes dans les colonies d'abeilles en Ontario l'hiver dernier ont été de 23 p. 100, ce qui est une baisse importante par rapport aux pertes enregistrées au cours de l'hiver 2017-2018.
  • La santé des abeilles gérées est complexe et repose sur plusieurs facteurs, dont les ennemis et les maladies des abeilles, le matériel génétique des abeilles, les agresseurs environnementaux et les conditions météorologiques extrêmes.
  • En plus de produire du miel, les abeilles gérées en Ontario assurent la pollinisation de toutes sortes de cultures en Ontario et dans d'autres provinces, notamment la pomme, l'abricot, l'asperge, le bleuet, la courge et le canola.
  • Le Partenariat canadien pour l’agriculture est un engagement quinquennal de trois milliards de dollars de la part des gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux. Il appuie les secteurs canadiens de l'agroalimentaire et des produits agricoles.
  • Les demandes présentées dans le cadre du programme d'aide financière à frais partagés destiné aux apiculteurs sont acceptées continuellement jusqu'à ce que tous les fonds aient été alloués.
  • Le programme est dirigé par l'Association pour l'amélioration des sols et des récoltes de l'Ontario (AASRO). On peut obtenir des renseignements en communiquant avec l'AASRO par téléphone, au 1 800 265-9751, ou par courrier électronique à l'adresse LEADS@ontariosoilcrop.org.
  • Depuis juin 2018, dans le cadre du Partenariat, les gouvernements fédéral et provincial se sont engagés à apporter une aide financière à frais partagés à près de 1 900 projets pour aider les agriculteurs, les transformateurs alimentaires, les entreprises et les organismes sectoriels qui remplissent les conditions requises à innover et à croître.

Ressources additionnelles

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Environnement et énergie Régions rurales et du Nord