Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'Ontario ouvre un centre de recherche bovine à la fine pointe de la technologie

Communiqué

L'Ontario ouvre un centre de recherche bovine à la fine pointe de la technologie

Les nouvelles installations à Elora vont rendre le secteur plus efficace et accélérer sa croissance

ELORA - Le gouvernement de l'Ontario célèbre l'ouverture, à Elora, du Centre ontarien de recherche sur les bovins de boucherie, qui permettra aux 6 800 exploitations bovines de l'Ontario d'avoir accès aux technologies et aux découvertes les plus récentes sur la santé, le bien-être et l'élevage des bovins. Le ministre de l'Agriculture, de l'Alimentation et des Affaires rurales, M. Ernie Hardeman, était accompagné de représentants de l'organisme Beef Farmers of Ontario, de l'Université de Guelph et de l'Institut de recherche agricole de l'Ontario pour inaugurer ce centre de recherche et d'innovation dans le domaine des bovins de boucherie.

« Notre gouvernement investit dans la recherche bovine afin d'aider à découvrir les plus récentes technologies de l'élevage bovin, pour que nous puissions ensuite partager cette information avec les agriculteurs, ce qui leur permettra d'adopter de nouvelles méthodes pour demeurer concurrentiels, a déclaré M. Hardeman. Quand les agriculteurs de l'Ontario adoptent les plus récentes méthodes fondées sur la science, leurs exploitations deviennent plus efficaces, plus durables et plus rentables. »

Le nouveau centre fera des travaux de recherche sur le bien-être, la reproduction et la nutrition des bovins, ainsi que sur la qualité et à la salubrité de la viande bovine. Les fruits de ses travaux de recherche seront commercialisés ou communiqués aux éleveurs de bovins pour que leur adoption rende les méthodes d'élevage plus efficaces, plus sécuritaires et plus saines.

« Le nouveau Centre ontarien de recherche sur les bovins de boucherie est à la fine pointe de la technologie et jouera un rôle fondamental en contribuant à la vigueur et au succès à long terme du secteur bovin de l'Ontario et de l'économie en général, qu'il soutient, a déclaré le président de l'organisme Beef Farmers of Ontario, M. Joe Hill. Nous sommes extrêmement reconnaissants aux éleveurs de bovins de l'Ontario, au gouvernement provincial, au gouvernement fédéral et à l'Université de Guelph de leur collaboration et des investissements qu'ils font pour appuyer la recherche bovine en Ontario. »

« L'Université de Guelph tient à collaborer avec le gouvernement et ses partenaires de l'industrie pour améliorer la compétitivité, la résilience et la durabilité du secteur bovin de l'Ontario par l'innovation et des travaux de recherche de calibre mondial, a déclaré le vice-président (Recherche) de l'Université de Guelph, le Dr Malcolm Campbell. Ces nouvelles installations de pointe ouvriront de nouvelles frontières pour la recherche agricole et hausseront l'élevage à des sommets encore plus hauts. »

« Nous sommes fiers de travailler en collaboration avec nos partenaires pour moderniser l'infrastructure de recherche sur le bétail, à Elora, afin d'améliorer la compétitivité, la prospérité et la durabilité des secteurs agricole et alimentaire, et celles des collectivités rurales de l'Ontario, a déclaré le président du conseil d'administration de l'Institut de recherche agricole de l'Ontario, le Dr Lorne Hepworth.

Faits en bref

  • Le nouveau centre de recherche est le fruit d'un partenariat entre le gouvernement de l'Ontario (par l'entremise de l'Institut de recherche agricole de l'Ontario), l'organisme Beef Farmers of Ontario et l'Université de Guelph. Il représente un investissement d'environ 12,5 millions de dollars du gouvernement de l'Ontario et un investissement de plus de 3 millions de dollars de Beef Farmers of Ontario.
  • Le centre comprend deux étables de recherche d'une superficie de 5 530 mètres carrés, des installations de manutention et des bureaux, ainsi qu'une terre de 200 acres consacrée à la production d'aliments pour animaux. Le nouveau centre pourra accueillir environ 750 bovins, soit deux fois plus que sa capacité actuelle. L'Institut de recherche agricole de l'Ontario investira également dans des silos bas pour améliorer et accroître le stockage d'aliments pour animaux, à Elora.
  • Le Centre ontarien de recherche sur les bovins de boucherie est adjacent au Centre ontarien de recherche sur les bovins laitiers et au Centre ontarien de recherche sur le porc, qui sera bientôt construit à la Station de recherche d'Elora.

Ressources additionnelles

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Régions rurales et du Nord