Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Aider le secteur agroalimentaire de l'Ontario à renforcer la biosécurité

Communiqué

Aider le secteur agroalimentaire de l'Ontario à renforcer la biosécurité

Les gouvernements appuient des projets visant à protéger davantage la santé des animaux d'élevage de la province

PARIS (ONTARIO) - Le gouvernement du Canada et le gouvernement de l'Ontario aident le secteur agroalimentaire de la province à renforcer ses mesures de biosécurité afin de mieux protéger le bétail et la volaille élevés localement contre les maladies et les ravageurs.

Les gouvernements ont souligné cet engagement prioritaire aujourd'hui quand ils ont annoncé qu'ils accorderont des fonds à la société Soil Solutions Plus Inc., à St. George, pour qu'elle puisse se doter d'appareils modernes et efficaces pour le lavage sous pression de ses véhicules. Le projet permettra de réduire le risque que les véhicules de cette société de conseil en agriculture puissent transmettre accidentellement d'une ferme à l'autre des matières qui pourraient être dangereuses pour les animaux d'élevage. Il fait partie d'une somme de plus de deux millions de dollars que les gouvernements ont affectée à plus de 90 projets pour renforcer la biosécurité. L'aide financière à frais partagés provient du Partenariat canadien pour l'agriculture (le Partenariat).

Le ministre de l'Agriculture, de l'Alimentation et des Affaires rurales de l'Ontario, M. Ernie Hardeman, a annoncé cela à l'exploitation Browndale Farm, située à Paris, près de St. George. Dans le cadre du Partenariat, les deux gouvernements ont également apporté une aide financière à trois projets pour renforcer la biosécurité à l'exploitation Browndale Farm.

« Ces investissements visant à améliorer les mesures de biosécurité aident le secteur à adopter les normes les plus rigoureuses en matière de gestion des risques et assurent la durabilité et la productivité des fermes ontariennes» dit l'honorable Marie-Claude Bibeau, ministre fédérale de l'Agriculture et de l'Agroalimentaire. 

 « La santé et le bien-être de nos animaux d'élevage sont une responsabilité collective pour le gouvernement, les agriculteurs, l'ensemble du secteur agroalimentaire et tous ceux qui visitent une ferme, a déclaré M. Hardeman. Investir dans des projets de biosécurité comme celui-ci aide à protéger nos agriculteurs et leurs animaux ainsi que l'économie, car cela réduit le risque que les personnes qui visitent des fermes y introduisent et y propagent accidentellement des maladies et des ravageurs. »

Le projet de la société Soil Solutions Plus Inc. est l'un de plus de 40 projets qui sont subventionnés dans le secteur agroalimentaire cette année au moyen du Partenariat, pour appuyer diverses mesures prises afin d'améliorer la biosécurité.

Jusqu'à ce jour, dans le cadre du Partenariat, le gouvernement fédéral et le gouvernement de l'Ontario se sont engagés à apporter une aide financière à frais partagés à plus de 2 000 projets pour aider les agriculteurs, les transformateurs et d'autres entreprises et organismes du secteur agroalimentaire, qui remplissent certaines conditions, à innover et à croître.

Faits en bref

  • Le Partenariat canadien pour l'agriculture est un engagement quinquennal de trois milliards de dollars des gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux du Canada. Il appuie les secteurs canadiens de l'agroalimentaire et des produits agricoles.
  • Cette aide financière à frais partagés soutiendra des projets reliés aux domaines prioritaires suivants :
    • Développement économique dans les secteurs de l’agroalimentaire et des produits agricoles.
    • Gérance environnementale, pour améliorer la qualité des eaux et la santé des sols.
    • Protection et assurance, pour renforcer la confiance du public dans le secteur agricole par l'amélioration des systèmes d'assurance se rapportant à la salubrité des produits alimentaires et à la santé des végétaux et des animaux.
  • Le projet de Soil Solutions Plus Inc. a été approuvé à la suite d'une demande que cette société a présentée dans le cadre d'un concours fondé sur le mérite qui a eu lieu plus tôt cette année.
  • Le Partenariat sera en vigueur jusqu'en mars 2023. Durant cette période, les transformateurs d'aliments et d'autres entreprises auront l'occasion de présenter des demandes de participation aux programmes d'aide financière à frais partagés du Partenariat. La prochaine période de réception des demandes commencera à la fin de l'automne 2019.
  • Le ministère de l'Agriculture, de l'Alimentation et des Affaires rurales de l'Ontario remet lui-même aux transformateurs d'aliments et à d'autres entreprises (santé animale, commercialisation et entreprises agroalimentaires primaires) les fonds des programmes d'aide financière à frais partagés du Partenariat.
  • Soil Solutions Plus Inc. offre ses services d'expert-conseil et d'autres services au secteur agroalimentaire. Ses services comprennent notamment le prélèvement d'échantillons de sols et l'aide à la planification de la gestion des éléments nutritifs. Sa demande a été approuvée pour qu'elle obtienne une aide à frais partagés maximale de 15 343,50 $.
  • Browndale Farm a reçu en tout 82 836 $ pour deux projets de biosécurité qu'elle a achevés. Un projet a consisté en la création d'une voie d'accès pour définir clairement les endroits dans son exploitation où l'accès est contrôlé et ceux où l'accès est interdit. L'autre projet a consisté en l'aménagement d'aires de lavage munies d'un appareil de lavage sous pression. Browndale Farm a également reçu un engagement d'aide financière d'un maximum de 50 000 $ pour qu'elle entreprenne des travaux supplémentaires sur une ruelle afin de réduire davantage le risque que des matières malsaines soient transmises aux animaux qu'elle élève sur place.
  • Le secteur agroalimentaire de l'Ontario soutient plus de 837 000 emplois en Ontario et apporte chaque année plus de 47,5 milliards de dollars à l'économie provinciale.

Ressources additionnelles

Renseignements pour les médias

  • Avi Yufest

    MAAARO, Bureau de l'honorable Ernie Hardeman

    416 326-3067

  • Bianca Jamieson

    MAAARO, Direction des communications

    519 826-3145

  • Justine Lesage

    AAC, Attachée de presse, Bureau de la ministre

    613 404-1168

Partager

Sujets

Régions rurales et du Nord