Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Aider les secteurs agricoles de l'Ontario à trouver de nouveaux marchés

Communiqué

Aider les secteurs agricoles de l'Ontario à trouver de nouveaux marchés

Les gouvernements lancent l'Initiative pour l'accès aux marchés afin d'aider à ouvrir des marchés pour les produits agricoles de l'Ontario

TORONTO - Le gouvernement du Canada et le gouvernement de l'Ontario prennent des mesures pour aider les exportateurs de produits alimentaires et agricoles de l'Ontario à percer de nouveaux marchés. 

À compter d'aujourd'hui, le gouvernement de l'Ontario acceptera les demandes présentées dans le cadre de l'Initiative pour l'accès aux marchés, une nouvelle initiative d'aide financière à frais partagés destinée à tous les exportateurs de produits alimentaires et agricoles de l'Ontario pour les aider à accéder à de nouveaux marchés. l'Initiative pour l'accès aux marchés aidera les exportateurs à entreprendre des projets de diversification des marchés. Il est soutenu au moyen du Partenariat canadien pour l'agriculture (le Partenariat).

« Avec le Partenariat canadien pour l'agriculture, nous investissons dans des solutions collaboratives et novatrices aux défis de l'industrie, a déclaré la ministre de l'Agriculture et de l'Agroalimentaire du Canada, Mme Marie-Claude Bibeau. Le gouvernement est déterminé à créer de bons emplois pour nos familles en aidant nos producteurs agricoles et nos transformateurs alimentaires en Ontario et partout au Canada à se démarquer et à réussir sur les marchés d'ici et d'ailleurs dans le monde ».

« La qualité des produits agricoles de l'Ontario est et sera toujours parmi les meilleures au monde, et les différends commerciaux n'y changent rien, a déclaré le ministre de l'Agriculture, de l'Alimentation et des Affaires rurales de l'Ontario, M. Ernie Hardeman. Nous sommes heureux de mettre à contribution le Partenariat canadien pour l'agriculture pour aider à élargir les marchés du secteur agroalimentaire de l'Ontario et à soutenir les efforts que fait ce secteur pour innover et être ouvert aux affaires. »

« Les conflits commerciaux ont nui considérablement aux éleveurs de porcs de l'Ontario au cours des deux dernières années, a déclaré le président du conseil d'administration de la Commission ontarienne de commercialisation du porc (Ontario Pork), M. Eric Schwindt. Nous remercions les deux gouvernements de cette initiative pour l'accès aux marchés et avons hâte de collaborer avec eux pour que les producteurs, dans tous les marchés de produits de base, reçoivent une considération équitable. »

« L'annonce d'aujourd'hui est une constatation du fait que les perturbations et barrières commerciales qui s'intensifient nuisent à la compétitivité et à la viabilité du secteur bovin de l'Ontario, a déclaré le président de l'organisme Beef Farmers of Ontario (BFO), M. Joe Hill. BFO remercie ses partenaires fédéraux et provinciaux d'avoir lancé rapidement l'Initiative pour l'accès aux marchés et les remercie de l'engagement qu'ils ont pris de trouver des solutions pour aider à atténuer les difficultés épineuses auxquelles fait face notre secteur pour accéder aux marchés. »

« Le marché mondial est secoué actuellement d'un grand chambardement et les agriculteurs en subissent les répercussions négatives sans que ce soit de leur faute, a déclaré le président de l'organisme Grain Farmers of Ontario, M. Markus Haerle. Les fonds annoncés aujourd'hui pour la prospection de nouveaux marchés pour les céréales, le porc et le bœuf de l'Ontario sont les bienvenus. »

Grâce à l'Initiative pour l'accès aux marchés, les organismes et les entreprises du secteur agroalimentaire peuvent demander une aide financière à frais partagés pour des activités admissibles qui diversifient les marchés des produits alimentaires de l'Ontario. Les projets admissibles comprendront des activités telles que l'élaboration de plans d'accès à de nouveaux marchés nationaux ou internationaux, ainsi que les nouvelles activités de commercialisation entreprises pour atteindre ce résultat.

Jusqu'à ce jour, dans le cadre du Partenariat, le gouvernement fédéral et le gouvernement de l'Ontario se sont engagés à apporter une aide financière à frais partagés à plus de 2 000 projets pour aider les agriculteurs, les transformateurs et d'autres entreprises et organismes du secteur agroalimentaire, qui remplissent certaines conditions, à innover et à croître.

Faits en bref

  • L'Initiative pour l'accès aux marchés sera mise en œuvre par le ministère de l'Agriculture, de l'Alimentation et des Affaires rurales de l'Ontario. Pour en savoir plus ou obtenir le matériel et les formulaires, se rendre aujourd'hui au site http://www.omafra.gov.on.ca/french/cap/market_access.htm ou composer le 1 877 424-1300.
  • Les demandes reçues dans le cadre de l'Initiative pour l'accès aux marchés seront examinées au fur et à mesure qu'elles seront reçues. La période de réception des demandes restera ouverte jusqu'à ce que les fonds inscrits au budget de l'Initiative aient été épuisés.
  • L'Ontario offre d'autres programmes de prospection de marchés dans le cadre du programme En plein essor : Initiative pour l'innovation agroalimentaire, lesquels pourraient être plus pertinents pour certains demandeurs potentiels. La première période de réception des demandes du programme En plein essor a lieu du 15 août au 27 septembre 2019.
  • Le Partenariat canadien pour l'agriculture est un engagement quinquennal de trois milliards de dollars des gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux du Canada. Il appuie les secteurs canadiens de l'agroalimentaire et des produits agricoles.
  • Voici les domaines prioritaires du Partenariat :
    • Développement économique dans les secteurs de l’agroalimentaire et des produits agricoles.
    • Gérance environnementale, pour améliorer la qualité des eaux et la santé des sols.
    • Protection et assurance, pour renforcer la confiance du public dans le secteur agricole par l'amélioration des systèmes d'assurance se rapportant à la salubrité des produits alimentaires et à la santé des végétaux et des animaux

Ressources additionnelles

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Régions rurales et du Nord