Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'Ontario améliore la santé et le bien-être des animaux d'élevage ainsi que le rendement de la production animale

Communiqué

L'Ontario améliore la santé et le bien-être des animaux d'élevage ainsi que le rendement de la production animale

Un investissement dans la recherche appuie les innovations qui aident à garder les animaux d'élevage en bonne santé

Le gouvernement de l'Ontario appuie l'innovation agricole en investissant dans la recherche sur la nutrition, la biosécurité et l'élevage afin de garder les animaux d'élevage de la province en bonne santé et en sécurité. L'investissement de 1,1 million de dollars aidera à mettre au point de nouvelles technologies, pratiques et solutions à la ferme tout en favorisant l'innovation et la compétitivité dans le secteur de l'élevage.

« Notre gouvernement tient à faire progresser la santé animale et à rendre le secteur de l'élevage plus productif, a déclaré le ministre de l'Agriculture, de l'Alimentation et des Affaires rurales de l'Ontario, M. Ernie Hardeman. Cet investissement fournira aux agriculteurs les connaissances et les outils les plus récents dont ils ont besoin pour garantir la sûreté des animaux d'élevage et des produits alimentaires tout en demeurant des chefs de file mondiaux dans le secteur agricole. »

Par l'Alliance pour l'innovation agroalimentaire de l'Ontario, la province subventionne des travaux de recherche sur les animaux d'élevage dans le but de favoriser la création de méthodes, de pratiques exemplaires et de produits novateurs. Voici des exemples de ces travaux de recherche :

  • Évaluer les technologies de santé et de précision pour améliorer la fertilité des vaches laitières.
  • Étudier des stratégies nutritionnelles visant à améliorer la santé et la croissance des porcs.
  • Guider l'utilisation des antibiotiques dans le secteur caprin.
  • Améliorer la fertilité naturelle des vaches laitières grâce à des technologies de santé et de précision.
  • Adopter l'apprentissage automatique pour le dépistage des maladies dans les populations de porcs.
  • Évaluer les aliments de remplacement pour améliorer la santé et la productivité des poulets.

« Comme en témoignent ses travaux de recherche de calibre international qui favorisent le bien-être des animaux d'élevage et le rendement de la production animale, l'Université de Guelph tient profondément à la santé et au bien-être des animaux, a déclaré le vice-président (Recherche) de l'Université de Guelph, M. Malcolm Campbell. Grâce à cette aide du MAAARO, l'Université de Guelph pourra maintenir son leadership dans le domaine de la recherche sur les animaux d'élevage en favorisant la santé et la sûreté des animaux d'élevage, en assurant la sécurité de nos systèmes alimentaires, en rehaussant la compétitivité du secteur agroalimentaire de l'Ontario et en consolidant son rôle en tant qu'université des sciences alimentaires du Canada. »

Faits en bref

  • Le fruit d'une collaboration entre le gouvernement de l'Ontario et l'Université de Guelph, l'Alliance pour l'innovation agroalimentaire de l'Ontario aide les secteurs agroalimentaire et rural de la province à croître et à innover.
  • La somme de 1,1 million de dollars qui est destinée à de nouveaux projets dans le domaine du rendement de la production animale et dans les domaines de la santé et du bien-être des animaux d'élevage fait partie d'un investissement provincial annuel de 5,8 millions de dollars dans l'Alliance pour l'innovation agroalimentaire en Ontario, un investissement qui soutient des travaux de recherche réalisés à l'Université de Guelph. L'Alliance finance des travaux de recherche dans les domaines de la durabilité environnementale, de la santé et de la production animales et végétales, ainsi que dans le domaine du développement de produits agroalimentaires et de bioproduits.
  • Le secteur de l'élevage de l'Ontario représente environ 15,4 milliards de dollars du PIB et soutient directement plus de 326 000 emplois.

Ressources additionnelles

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Régions rurales et du Nord