Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'Ontario renforce et soutient les producteurs de boissons artisanales de l'Ontario

Communiqué

L'Ontario renforce et soutient les producteurs de boissons artisanales de l'Ontario

Le gouvernement investit dans le succès des petites vineries, cidreries, brasseries et distilleries

JORDAN STATION - Le gouvernement de l'Ontario investit dans les petites vineries, cidreries et distilleries de la province, afin de renforcer le secteur des boissons alcoolisées de la province et de veiller à ce qu'il puisse continuer à croître et à répondre à la demande des consommateurs.

Le ministre de l'Agriculture, de l'Alimentation et des Affaires rurales, M. Ernie Hardeman, a annoncé aujourd'hui un fonds de transition d'un an de plus de 15 millions de dollars. Le fonds aidera les petites vineries, cidreries et distilleries à prendre des décisions d'affaires déterminantes et à planifier leurs activités pendant que le gouvernement poursuit son examen du secteur des boissons alcoolisées. Le ministre était accompagné du député de la circonscription provinciale de Niagara-Ouest, M. Sam Oosterhoff.

Le fonds de transition prolongera aussi le soutien apporté aux initiatives suivantes :

  • Le Programme d'aide à la promotion des vins de la Vintners Quality Alliance (VQA), pour aider les vineries de l'Ontario à accroître leur compétitivité et leurs innovations. Le programme appuie les vineries qui investissent dans la croissance de leur entreprise de vins VQA, dont leurs activités de développement du tourisme.
  • Le Programme ontarien d'aide aux petites cidreries et distilleries, pour aider les entreprises admissibles à prendre de l'essor et à étendre leurs activités.
  • Développement du marketing, du tourisme et de l'exportation; mesure du rendement; initiatives de recherche et de développement.

Le ministre Hardeman a également annoncé que le gouvernement est en train d'apporter d'autres changements pour réduire les formalités administratives dans le secteur des boissons alcoolisées, pour qu'il soit plus facile pour les vineries, les cidreries, les brasseries et les distilleries de commercialiser leurs produits. Ce sont les changements suivants :

  • Accorder aux vineries, aux cidreries, aux brasseries et aux distilleries titulaires d'un permis de vente d'alcool « au verre » l'autorisation de servir de l'alcool au verre plus longtemps chaque jour, soit de 21 h à minuit, tous les jours, ce qui leur donnera une flexibilité accrue.
  • Permettre aux vineries autorisées de vendre leurs vins dans les marchés de producteurs et de rapporter les produits non vendus au point de vente de leur établissement dans un délai de 72 heures. Le délai était auparavant de 24 heures et forçait ces établissements à faire l'aller-retour de leurs produits au cours d'une même fin de semaine, ce qui rendait financièrement non viable la vente de leurs produits dans les marchés de producteurs.

Ces changements s'inscrivent dans l'engagement que le gouvernement a pris d'offrir plus de choix et de commodité aux consommateurs, de créer de nouvelles possibilités pour les entreprises et d'alléger le fardeau réglementaire pour les producteurs de boissons artisanales de la province.

En outre, ces améliorations font partie du volet de l'Ontario ouvert aux affaires dont la mission est de favoriser la croissance de l'industrie des boissons alcoolisées, laquelle comprend le secteur du vin et du raisin, ainsi que les secteurs en pleine croissance des brasseries, des cidreries et des distilleries artisanales.

« La priorité de notre gouvernement est de rendre l'Ontario plus concurrentiel, ce qui comprend les mesures visant à renforcer le secteur des boissons artisanales, a déclaré le ministre de l'Agriculture, de l'Alimentation et des Affaires rurales, M. Ernie Hardeman. En offrant ces programmes de transition, nous reconnaissons les besoins urgents du secteur des boissons alcoolisées et aidons les petites et moyennes vineries, cidreries et distilleries à prendre de l'essor, à stimuler le tourisme et à accroître la demande pour les raisins, les pommes et les céréales de haute qualité que produit l'Ontario. »

« Le secteur ontarien des boissons alcoolisées est un élément important de l'économie de notre province, a déclaré le ministre des Finances, M. Rod Phillips. Cet investissement montre que nous tenons à travailler étroitement avec l'industrie des vins et cidres pour dégager les occasions de croissance pour ces entreprises. »

« L'annonce d'aujourd'hui est encore un autre indicateur que notre gouvernement rend l'Ontario ouvert aux affaires, a déclaré le ministre associé délégué au dossier des Petites Entreprises et de la Réduction des formalités administratives, M. Prabmeet Sarkaria. Nous aidons le secteur en éliminant les obstacles à la croissance, en soutenant nos entreprises qui rivalisent avec leur concurrence sur le marché mondial et en donnant du même coup aux Ontariennes et Ontariens qui travaillent fort de meilleures chances de réussir. »

« Je suis fier de faire partie d'un gouvernement qui réduit le fardeau réglementaire pour le secteur des vineries, cidreries, brasseries et distilleries artisanales, a déclaré le député provincial Oosterhoff. Ces changements vont aider le tourisme, accroître les possibilités de commercialisation pour les petites entreprises et aider à maintenir et à créer de bons emplois pour les gens dans la région de Niagara-Ouest et partout dans la province. »

« En tant que producteurs de vins VQA qui rivalisent avec les meilleurs au monde, nous aimons ce que nous faisons et sommes fiers des emplois et des possibilités que nous créons pour aider à bâtir les secteurs agricole et touristique de l'Ontario, a déclaré le président de l'organisme Ontario Craft Wineries, M. Len Pennachetti. L'annonce d'aujourd'hui donne aux vineries la certitude dont elles ont besoin pour continuer à créer des produits de qualité supérieure que les consommateurs veulent, tout en soutenant les économies rurales et les petites entreprises partout en Ontario. Nous continuerons à travailler en collaboration avec le gouvernement de l'Ontario pour trouver des solutions à long terme qui aideront les agriculteurs, les travailleurs et les vinificateurs à prospérer pour les années à venir. »

Faits en bref

  • Le secteur du vin et du raisin représente 515 millions de dollars du PIB de l'Ontario et soutient plus de 9 000 emplois directs.
  • Les raisins que produisent près de 500 viticulteurs ontariens servent à élaborer les vins primés de l'appellation VQA (Vintners Quality Alliance), dont les ventes ont généré 374 millions de dollars en 2018-2019.
  • Le conseiller spécial auprès du ministre des Finances pour l'Examen de la vente d'alcool, M. Ken Hughes, a publié récemment un rapport où sont exposés en détail les inconvénients et l'injustice du système des boissons alcoolisées actuel pour les consommateurs ontariens ordinaires. Une des principales recommandations présentées dans le rapport serait d'encourager la concurrence, d'établir des règles équitables pour tout le monde et d'ouvrir de nouvelles possibilités économiques pour les entreprises partout dans la province.

Ressources additionnelles

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Régions rurales et du Nord