Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Les règles sur la production de biogaz seraient modifiées pour les exploitations agricoles afin d'accroître les possibilités économiques dans le secteur ontarien du gaz naturel renouvelable

Communiqué

Les règles sur la production de biogaz seraient modifiées pour les exploitations agricoles afin d'accroître les possibilités économiques dans le secteur ontarien du gaz naturel renouvelable

L'Ontario mènera des consultations sur les façons d'accroître les revenus du secteur du biogaz jusqu'à 50 pour cent d'ici cinq ans

Hamilton - Le gouvernement de l'Ontario mènera des consultations pour relever des changements potentiels qui permettraient aux agriculteurs d'élargir le marché émergent du gaz naturel renouvelable en Ontario et feraient de la province un chef de file nord-américain dans le secteur du biogaz. Les consultations porteront principalement sur les changements visant à réduire les formalités administratives et à développer les possibilités économiques inexploitées pour la production de biogaz dans les exploitations agricoles.

« Nous lançons aujourd'hui des consultations conçues pour libérer le potentiel économique du secteur du biogaz, a déclaré le ministre de l'Agriculture, de l'Alimentation et des Affaires rurales de l'Ontario, M. Ernie Hardeman. Les consultations chercheront principalement à relever les changements qui permettraient au secteur du biogaz d'accéder à de nouveaux marchés pour le gaz naturel renouvelable grâce à une réduction des formalités administratives. Nous voulons que les consultations nous aident à relever les changements qui pourraient permettre au secteur du biogaz de l'Ontario - un secteur représentant 35 millions de dollars par année - d'augmenter ses revenus de près de 50 p. 100 au cours des cinq prochaines années. »

Les consultations porteront sur les possibilités qui existent pour permettre aux exploitations agricoles de raffiner leur biogaz et en faire du gaz naturel renouvelable, sur les façons de simplifier les processus d'approbation et sur les exigences relatives à l'utilisation des matières premières de sources agricole et non agricole.  

Les consultations pourraient mener à des changements qui appuieraient aussi les entreprises de transformation d'aliments de l'Ontario en offrant une solution de rechange à l'enfouissement de leurs déchets. Cela pourrait leur permettre d'économiser des millions de dollars tout en encourageant la valorisation des éléments nutritifs pour réduire les rejets de gaz à effet de serre. Le gouvernement encouragera le retour des matières organiques aux terres agricoles afin d'améliorer la santé et la fertilité des sols pour la production agricole.

Ces changements potentiels s'ajouteraient à plus de 80 mesures que prévoit la Loi pour mieux servir la population et faciliter les affaires pour simplifier les exigences et éliminer les règlements inutiles pour les entreprises en Ontario.

Faits en bref

  • Le processus de digestion anaérobie produit du biogaz en décomposant des déchets organiques tels que le fumier et les déchets issus des cultures et de la transformation d'aliments.
  • Les digesteurs de biogaz peuvent être utilisés pour produire du gaz naturel renouvelable, de l'électricité et de la chaleur. Ils peuvent aussi fournir des solutions supplémentaires pour la gestion du fumier et la réduction des agents pathogènes.
  • L'Ontario compte plus de 40 digesteurs anaérobies dont les matières premières sont d'origine agroalimentaire. La plupart se trouvent dans des exploitations agricoles.
  • En allégeant le fardeau réglementaire pour que les exploitations agricoles qui utilisent des digesteurs anaérobies puissent utiliser ceux-ci pour traiter des déchets alimentaires et organiques, l'Ontario apporterait des solutions à certains des problèmes décrits dans le Plan environnemental pour l'Ontario.
  • Le Règlement de l'Ontario 267/03 (Dispositions générales) pris en application de la Loi de 2002 sur la gestion des éléments nutritifs, L.O. 2002, chap. 4, établit les règles gouvernant l'utilisation des digesteurs anaérobies mixtes réglementés.

Ressources additionnelles

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Régions rurales et du Nord