Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Le Canada et l'Ontario tiennent à protéger une production agroalimentaire écologiquement durable

Communiqué

Le Canada et l'Ontario tiennent à protéger une production agroalimentaire écologiquement durable

Les gouvernements aident le secteur agroalimentaire de la province à mieux protéger l'environnement

TORONTO — Les gouvernements du Canada et de l'Ontario terminent une autre année durant laquelle ils ont apporté leur appui au secteur agroalimentaire de la province afin de mieux protéger l'environnement et d'en améliorer la durabilité et la gérance.

Les gouvernements se sont engagés à verser plus de 17,6 millions de dollars en 2019 pour subventionner plus de 690 projets et d'autres efforts visant à améliorer les méthodes environnementales et les mesures de durabilité de l'environnement dans le secteur agroalimentaire. En tenant compte des fonds qu'ont fournis des entreprises et d'autres parties pour des projets à frais partagés, cela représentera un investissement collectif d'environ 26,4 millions de dollars pour apporter des changements dans ce secteur économique clé.

Bon nombre des engagements d'aide financière soutiennent des initiatives à frais partagés proposées par le secteur agroalimentaire pour atteindre des résultats tels que la réduction de l'érosion des sols et le retrait de terres fragiles de la production agricole.

Ces investissements, qui sont soutenus par des fonds du Partenariat canadien pour l'agriculture (le Partenariat), comprennent également le subventionnement de divers travaux de recherche et d'autres projets visant à mieux faire connaître les pratiques de gestion optimales, à favoriser l'adoption de telles pratiques et à améliorer la durabilité dans le secteur agroalimentaire.

« Nous savons que les agriculteurs canadiens sont des intendants responsables des terres, car ils savent qu'un environnement sain est le fondement d'un secteur agroalimentaire prospère, a déclaré l'honorable Marie-Claude Bibeau, ministre de l'Agriculture et de l'Agroalimentaire du Canada. Le soutien financier apporté à ces projets aidera à assurer la durabilité de leurs entreprises et la vitalité de nos collectivités rurales pour les générations à venir. »

« Nous tenons à travailler en collaboration avec nos agriculteurs et les autres propriétaires d'entreprises agroalimentaires, pour mieux protéger l'environnement et assurer une production alimentaire durable pour les générations futures, a déclaré l'honorable Ernie Hardeman, ministre de l'Agriculture, de l'Alimentation et des Affaires rurales de l'Ontario. La protection de l'environnement est essentielle à la compétitivité du secteur agroalimentaire et à la création d'emplois, et nous continuerons d'appuyer divers efforts pour que le secteur puisse continuer de réaliser de bons progrès dans ce domaine. »

« Les agriculteurs de l'Ontario continuent de jouer un rôle moteur dans le domaine de la gérance environnementale, a déclaré l'honorable Jeff Yurek, ministre de l'Environnement, de la Protection de la nature et des Parcs de l'Ontario. Leurs méthodes agricoles novatrices sont des initiatives importantes, qui contribuent à rehausser la protection de l'environnement et à améliorer la durabilité. Conjugués à d'autres importantes initiatives de gestion agricole qui sont prises dans le cadre de notre Plan environnemental pour l'Ontario, ces projets nous aideront à continuer de protéger nos terres, notre air et nos eaux, alors que nous travaillons tous ensemble à bâtir un Ontario sain. »

Sont parmi les mesures prises cette année :

  • Le lancement du Projet ONFARM de recherche appliquée et de surveillance à la ferme, un projet pluriannuel qui recevra jusqu'à 5,75 millions de dollars pour de nombreuses activités, dont l'élaboration d'une méthode scientifique approfondie pour mesurer la santé des sols et le déploiement d'efforts pour mieux faire connaître les effets des pratiques de gestion optimales.
  • L'affectation d'une somme de 3,3 millions de dollars pour subventionner plus de 320 projets à frais partagés menés dans des exploitations agricoles dans le cadre du Programme LEADS pour une agriculture durable dans la région du lac Érié. Ces projets soutiennent les efforts soutenus que font les agriculteurs pour renforcer la durabilité de l'environnement et améliorer la qualité des eaux dans les bassins hydrographiques des lacs Érié et Sainte-Claire.
  • L'amélioration des programmes se rapportant aux plans agroenvironnementaux, ce qui comprend l'amélioration des outils offerts en ligne pour l'actualisation et le renouvellement des plans agroenvironnementaux élaborés spécialement pour des exploitations agricoles au cours des années passées.
  • Le cofinancement de travaux de recherche que font, entre autres, les organismes Grain Farmers of Ontario, Ecological Farmers of Ontario et Landscape Ontario Horticultural Trades Association pour rehausser la protection des sols et soutenir l'agriculture de précision en Ontario.

Ces mesures prolongent et relaient aussi d'autres efforts de ce genre que fait le secteur agroalimentaire pour améliorer l'environnement et renforcer la durabilité de ses activités. En sont des exemples les initiatives visant à améliorer la santé des sols, notamment le programme 4R Nutrient Stewardship que dirige le secteur agroalimentaire et les travaux que fera le nouveau Groupe d'action pour la santé des sols de l'Ontario. Ces investissements vont en outre favoriser l'atteinte des résultats énoncés dans le Plan environnemental pour l'Ontario.

Faits en bref

  • Le Partenariat est un engagement quinquennal de trois milliards de dollars des gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux du Canada. Il appuie les secteurs canadiens de l'agroalimentaire et des produits agricoles.
  • Le Programme LEADS est offert aux agriculteurs établis dans les bassins hydrographiques des lacs Érié et Sainte-Claire. Il a pour but d'aider ces agriculteurs à prendre des mesures pour réduire le risque de perte d'éléments nutritifs et améliorer la santé des sols agricoles. Le prochain appel de demandes commencera le 15 janvier 2020. Les demandes qui remplissent les conditions requises seront acceptées et évaluées de façon continue, jusqu'à épuisement des fonds disponibles.
  • En plus des travaux de recherche que subventionne le Partenariat, le gouvernement de l'Ontario a affecté, en 2019, plus de 2,2 millions de dollars à divers travaux de recherche visant à favoriser de meilleures protections de l'environnement et la durabilité dans le secteur agroalimentaire.
  • Le secteur agroalimentaire de l'Ontario soutient plus de 837 000 emplois en Ontario et apporte chaque année plus de 47,5 milliards de dollars à l'économie provinciale.

Ressources additionnelles

Renseignements pour les médias

  • Julian Neal

    MAAARO, Bureau de l'honorable Ernie Hardeman

    647 272-7483

  • Tanja Kiperovic

    MAAARO, Direction des communications

    519 826-3145

  • Justine Lesage

    AAC, Attachée de presse, Bureau de la ministre

    613 404-1168

Partager

Sujets

Régions rurales et du Nord