Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'Ontario investit dans la croissance économique et la création d'emplois dans les régions rurales

Communiqué

L'Ontario investit dans la croissance économique et la création d'emplois dans les régions rurales

Le Programme de développement économique des collectivités rurales offrira 3,3 millions de dollars en aide financière à frais partagés

WILLOW BEACH - Le gouvernement de l'Ontario injecte 3,3 millions de dollars en aide financière à frais partagés dans 58 projets par l'intermédiaire du Programme de développement économique des collectivités rurales (Programme DECOR) pour aider les collectivités rurales et autochtones à diversifier leurs économies, à retenir les travailleurs compétents, à investir dans l'infrastructure locale et à créer des emplois.

Ernie Hardeman, ministre de l'Agriculture, de l'Alimentation et des Affaires rurales, s'est joint à Caroline Mulroney, ministre des Transports et des Affaires francophones et députée de York-Simcoe, à Willow Beach afin d'annoncer le premier bénéficiaire du programme.

« Soutenir les emplois locaux et abolir les obstacles à l'investissement et à la croissance économique dans les collectivités rurales sont plus importants que jamais, a déclaré le ministre Hardeman. « Alors que l'économie se déconfine, nos investissements dans le Programme de développement économique des collectivités rurales auront des répercussions très réelles dans l'ensemble des régions rurales de l'Ontario. »

L'Ontario Water Centre est un projet à l'échelle locale qui recevra une aide financière grâce au Programme DECOR. Un investissement de 150 000 $ aidera à soutenir le Young Agripreneurs Program (YAP) de l'organisme qui offre une expérience pratique aux jeunes intéressés à poursuivre une carrière dans l'agriculture régénératrice.

Cette initiative est l'un des 58 projets retenus qui reçoivent du financement dans le cadre du premier appel de propositions du programme actualisé. Les demandes dans le cadre du Programme DECOR ont été assujetties à un processus simplifié depuis l'année dernière afin de réduire le fardeau pour les demandeurs.

« Grâce à l'investissement annoncé aujourd'hui, notre gouvernement crée des emplois et stimule la croissance économique à un moment où cela est plus que nécessaire dans les régions rurales de l'Ontario, a expliqué la députée Mulroney. En investissant dans le développement des jeunes d'aujourd'hui et le perfectionnement professionnel par l'intermédiaire de formidables organismes locaux comme l'Ontario Water Centre, nous nous assurons que les jeunes peuvent rester et travailler dans leurs propres collectivités. »

Favoriser le renouvellement, la croissance et la reprise économique dans les collectivités rurales et autochtones fait partie du plan du gouvernement pour remettre chaque région de l'Ontario sur la bonne voie afin qu'elles puissent créer des emplois, des occasions et la prospérité pour tout un chacun.

Faits en bref

  • Les municipalités, les entités sans but lucratif, les collectivités et les organismes autochtones de l’Ontario ou les régies locales des services publics sont admissibles au Programme de développement économique des collectivités rurales et les coûts sont partagés en fonction du volet dont le projet relève.
  • Le Programme DECOR offre deux volets :
    • Le volet Diversification économique et compétitivité : Les projets qui abolissent les obstacles à la croissance de l’entreprise et de l’emploi, attirent des investissements, attirent ou retiennent une main-d’œuvre qualifiée ou qui renforcent les partenariats sectoriels et régionaux et qui diversifient les économies régionales.
    • Le volet Infrastructure économique stratégique : Les projets mineurs d’immobilisations qui font avancer le développement économique et les possibilités d’investissement.
  • Dans le cadre du volet Diversification économique et compétitivité, la province contribuera jusqu’à hauteur de 50 pour cent des coûts de projet admissibles, pour un maximum de 150 000 $, alors que dans le cadre du volet Infrastructure économique stratégique, la province investira jusqu’à 30 pour cent des coûts de projet admissibles, pour un maximum de 250 000 $.

Ressources additionnelles

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Régions rurales et du Nord