Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Le gouvernement McGuinty crée deux ministères et un secrétariat

Document d'information archivé

Le gouvernement McGuinty crée deux ministères et un secrétariat

Cabinet du premier ministre

Le gouvernement McGuinty a entamé aujourd'hui des réformes historiques pour se donner les moyens de mettre en œuvre son programme de changements positifs.

Afin d'honorer son engagement d'améliorer les services offerts aux Ontariennes et aux Ontariens, l'équipe McGuinty a créé deux nouveaux ministères et un secrétariat qui s'occuperont de nouvelles priorités :

Ministère des Services à l'enfance

La façon dont nous nous occupons des enfants ne reflète pas seulement nos valeurs communes, elle est essentielle à la future réussite sociale et économique de notre province. Si les enfants ont des parents attentifs et reçoivent des services de garde de qualité, c'est toute la société qui en bénéficiera plus tard. En investissant dans les services aux enfants d'âge préscolaire, nous faisons un placement sûr puisque nous aurons de meilleurs élèves, des enfants en meilleure santé, des familles plus stables et une économie plus productive.

Les premières années de la vie sont décisives, car elles déterminent la réussite ou l'échec futurs de l'enfant. Si nous voulons que les enfants se fixent des objectifs plus ambitieux, nous devons leur apporter une aide solide plus tôt. Nous devons investir dans les services dont ils ont besoin pour devenir des adultes heureux, sains et productifs. Le nouveau ministère des Services à l'enfance fait partie intégrante du programme du gouvernement McGuinty en faveur de changements réels et positifs.

Le ministère sera chargé :

  • de mettre en oeuvre la stratégie Meilleur départ du gouvernement qui vise à offrir des services de garde et des programmes d'éducation de qualité à nos élèves les plus jeunes;
  • d'améliorer la qualité des services de garde de l'Ontario en rehaussant les normes professionnelles et en s'assurant qu'elles sont respectées;
  • de déterminer les niveaux de soutien appropriés et convenables aux services de garde;
  • de travailler avec les conseils scolaires pour encourager l'innovation dans toutes sortes de domaines, comme les programmes d'enseignement d'appoint, les services de garde en milieu scolaire, les programmes de nutrition et la sécurité dans les écoles.

Ministère du Renouvellement de l'infrastructure publique

L'un des plus importants volets du programme du gouvernement en faveur de changements réels et positifs consiste à remplacer la vieille infrastructure usée de l'Ontario. Un grand nombre de routes, d'hôpitaux, d'écoles et de systèmes de traitement des eaux usées ont été négligés ces dernières années et ont grand besoin d'être remplacés ou réparés.

Pour pouvoir être concurrentiels et l'emporter dans une économie mondiale, nous ne pouvons permettre que l'engorgement des routes étouffe notre croissance. Pour préserver leur qualité de vie, les Ontariennes et Ontariens doivent avoir, et méritent d'avoir, les meilleurs hôpitaux et écoles possible. Tous ces investissements doivent être faits avec transparence et efficacité et de façon plus rentable.

La planification de l'infrastructure sera centralisée dans le ministère du Renouvellement de l'infrastructure publique pour optimiser l'argent des contribuables dans les secteurs clés que sont l'éducation, la santé, le transport et l'environnement d'un bout à l'autre de l'Ontario.

Le nouveau ministère sera chargé :

  • de réduire l'engorgement des routes grâce à un réseau de transport ininterrompu dans la région du grand Toronto;
  • d'adopter une stratégie régionale pour répondre aux besoins de la région du grand Toronto en matière de transport en commun en créant la Régie des transports en commun du grand Toronto;
  • de verser aux municipalités deux cents de la taxe de vente provinciale sur l'essence par litre vendu pour le transport en commun;
  • de construire 20 000 logements abordables;
  • de créer 50 000 places dans les universités et les collèges dans le cadre d'un plan visant à former la main-d'oeuvre la mieux qualifiée et à bâtir l'économie la plus vigoureuse d'Amérique du Nord;
  • de désengorger les salles d'urgence en ouvrant 1 600 lits supplémentaires;
  • de renforcer les hôpitaux en leur fournissant un financement pluriannuel adéquat;
  • de favoriser le développement sain, de décourager l'étalement urbain et de sauvegarder les espaces verts;
  • de contribuer à la mise en œuvre de chacune des recommandations du rapport Walkerton;
  • de collaborer avec les collectivités du Nord pour financer le plus rapidement possible l'infrastructure de distribution d'eau et d'égouts.

Secrétariat du renouveau et de la réforme démocratiques

La démocratie à la « Westminster » qui se pratique en Ontario a été importée de Grande-Bretagne il y a plus de 130 ans, alors que l'Ontario était très différent de ce qu'il est aujourd'hui. La population était beaucoup moins diversifiée et seuls quelques privilégiés avaient le droit de vote.

Depuis, l'Ontario est devenu une province diversifiée où tous les citoyens ont leur mot à dire. Pourtant, lors de la dernière élection, seule la moitié environ des Ontariennes et des Ontariens ont voté. Beaucoup n'ont plus confiance en un système qui, pendant trop longtemps, a été impudemment manipulé pour servir les intérêts du gouvernement en place.

Il est temps de redonner confiance aux gens, de faire entrer nos vieilles traditions démocratiques dans le XXIe siècle et de remettre les citoyens, et particulièrement les jeunes, au coeur de la politique. Le secrétariat est le premier du genre en Ontario. Il marquera un grand renouveau en consultant les Ontariennes et Ontariens, en donnant une place aux jeunes et en favorisant une plus grande participation des électeurs.

Le Secrétariat sera chargé :

  • de diriger une consultation publique et un référendum sur le système électoral de l'Ontario;
  • d'établir des dates fixes d'élection;
  • de faire en sorte que le vote par Internet soit possible;
  • de consulter les citoyens sur le plafond des dépenses des partis politiques;
  • d'accroître le rôle des députés à l'Assemblée législative;
  • d'interdire la publicité gouvernementale partisane en donnant au vérificateur provincial le pouvoir de rendre cette interdiction exécutoire.

Partager

Sujets

Gouvernement