Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Un gouvernement responsable pour changer

Communiqué archivé

Un gouvernement responsable pour changer

Cabinet du premier ministre

QUEEN'S PARK -- Au cours de ses deux premières semaines au pouvoir, le nouveau gouvernement McGuinty a pris des mesures pour réaliser son programme, qui vise à apporter des changements constructifs, et il a entrepris la mise en oeuvre de plusieurs engagements cruciaux.

« Nous instaurons une gestion responsable qui accorde la priorité à l'intérêt public, ce qui représente un changement positif, a indiqué le premier ministre, M. Dalton McGuinty. Nous avons donné l'heure juste à la population en ce qui concerne le déficit de 5,6 milliards de dollars laissé par les conservateurs, nous avons déjà commencé à nous attaquer au déficit et nous respectons nombre d'autres engagements importants qui apporteront des changements positifs. »

Parmi les principaux engagements déjà mis en oeuvre, le gouvernement McGuinty a notamment :

  • Interrompu l'approbation des hausses de taux d'assurance-automobile, afin de protéger les automobilistes de l'Ontario.

  • Annoncé son intention de geler les droits de scolarité des collèges et universités, afin de rendre l'éducation postsecondaire à la portée de tous.

  • Relevé de leurs fonctions les superviseurs des conseils scolaires de Hamilton, d'Ottawa et de Toronto, pour que les parents et les enfants aient voix au chapitre et pour rétablir la démocratie locale.

  • Annoncé son intention de déposer un projet de loi en vue d'éliminer le crédit d'impôt au titre des écoles privées, afin de contribuer à ce que l'école publique offre la meilleure éducation qui soit.

  • Conféré davantage de pouvoir aux représentantes et représentants élus en invitant des députés qui ne sont pas ministres à faire partie de comités du Conseil des ministres. Ces comités exercent une influence réelle et le rôle des députés en sera rehaussé.

  • Annoncé son intention de déposer des dispositions législatives afin de ramener les taux d'imposition des sociétés aux niveaux de 2001, de maintenir les taux d'imposition du revenu des particuliers, d'éliminer le crédit d'impôt foncier à l'intention des personnes âgées, et d'appliquer la première étape de la hausse de la taxe sur le tabac, pour la porter à la moyenne nationale. Toutes ces mesures visent à éliminer le déficit des conservateurs et à favoriser la réalisation de son programme axé sur des changements positifs.

  • Annoncé son intention de déposer un projet de loi qui donnera des pouvoirs accrus au vérificateur provincial, de sorte que ce dernier pourra vérifier l'information financière des organismes du secteur parapublic. Ainsi, la population sera mieux informée de la façon dont l'argent de ses impôts est dépensé, et l'obligation de rendre des comptes sera mieux assumée.

  • Réaffirmé son engagement à l'égard de la Loi sur la protection des contribuables et de la Loi sur l'équilibre budgétaire, ainsi que son intention de ne pas dépenser plus que ne lui permettent ses moyens.

Le gouvernement McGuinty a la ferme intention d'instaurer une gestion responsable qui accorde la priorité à l'intérêt public, ce qui représente un changement positif.

Partager

Sujets

Gouvernement