Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Un tournant historique pour l'Ontario: 58 jours de changements réels favorables

Document d'information archivé

Un tournant historique pour l'Ontario: 58 jours de changements réels favorables

Cabinet du premier ministre

Après 58 jours seulement en poste, le gouvernement McGuinty a marqué un nouveau tournant historique pour l'Ontario. Le 2 octobre, les Ontariens ont opté pour un changement réel favorable et c'est précisément ce à quoi le nouveau gouvernement s'affaire.

Résolution du problème de déficit laissé par les Conservateurs et protection des services publiques

Afin de remédier au déficit de 5,6 milliards de dollars hérité des Conservateurs et de protéger les services publiques, le gouvernement a pris des mesures dans le but de réaliser ce qui suit:

  • Fournir à la population des données claires sur les finances de la province dans un rapport du vérificateur provincial, Erik Peters, et dans le cadre de la mise à jour de cette semaine sur la situation économique.

  • Mettre fin aux mesures fiscales irresponsables du gouvernement précédent, y compris celles qui concernent les écoles privées, les entreprises et les personnes du troisième âge, et augmenter, tel que promis, les taxes sur le tabac, ce qui entraînera des économies de 795 millions de dollars pour l'année 2003-2004, de 2,8 milliards de dollars l'année suivante et de 3,7 milliards en 2005-2006.

  • Mieux adapter le prix de l'électricité au coût réel de l'énergie, favorisant ainsi la conservation.

  • Imposer un gel du recrutement dans l'ensemble du gouvernement, sauf en ce qui concerne la sécurité publique uniquement.

  • Imposer des restrictions en matière de dépenses discrétionnaires.

  • Réduire les dépenses affectées aux conseillers hautement rémunérés.

  • Instaurer des dispositions législatives afin d'éliminer le gaspillage de l'argent des contribuables pour de la publicité partisane d'auto-promotion du gouvernement.


  • Instaurer des dispositions législatives pour donner au vérificateur provincial des pouvoirs renouvelés considérablement plus étendus en ce qui concerne la vérification des hôpitaux, des conseils scolaires, des établissements universitaires et collégiaux ainsi que d'autres partenaires bénéficiant de transferts.

Établissement de l'enseignement public à titre du meilleur enseignement qui soit

Le gouvernement a renforcé notre réseau d'enseignement public par les moyens suivants:

  • Élimination du crédit d'impôt pour les écoles privées.

  • Apport de 112 millions de dollars pour aider les écoliers qui s'efforcent d'apprendre à lire, à écrire et à calculer.

  • Rétablissement de la démocratie locale par la réaffectation des conseils scolaires élus à la direction des réseaux scolaires à Toronto, à Ottawa et à Hamilton.

  • Requête de moratoire en ce qui concerne la fermeture d'écoles.

  • Gel des frais de scolarité postsecondaires.

Les soins de santé dont nous avons besoin

Le gouvernement a protégé et amélioré l'assurance maladie par les moyens suivants:

  • Instauration de dispositions législatives historiques interdisant une assurance maladie « proportionnelle au portefeuille » en Ontario.

  • Instauration de dispositions législatives qui entérinent la responsabilisation à titre de principe fondamental de l'assurance maladie en Ontario.

  • Transformation des hôpitaux faisant l'objet d'une proposition de partenariat public-privé en établissements publics.

  • Instauration d'un conseil provincial sur la santé destiné à rendre le réseau de soins de santé responsable de ses résultats.

  • Publication de rapports de groupes d'études sur la santé mentale que le gouvernement précédent avait dissimulés.

  • Travail sur la scène nationale visant à appuyer la création d'un conseil national en matière de santé.

Établissement de collectivités solidement organisées

Afin d'améliorer notre environnement, notre santé publique et notre qualité de vie, le gouvernement a pris les mesures suivantes:

  • Augmentation du nombre d'inspecteurs de l'eau potable de 25 pour cent, dès 2004.

  • Dispositions visant l'embauche de 61 inspecteurs des viandes à temps plein et de 57 à temps partiel de plus.

  • Proposition de changements à la Loi sur l'aménagement afin d'empêcher l'expansion tentaculaire.

  • Proposition d'un moratoire sur les changements de zonage touchant les terres qui pourraient faire partie d'une ceinture de verdure dans la région du Golden Horseshoe.

  • Arrêt du maraudage insensé visant nos précieuses réserves d'eau potable par la prise d'un moratoire sur la délivrance de nouveaux permis de prélèvement d'eau ou l'élargissement de permis existants, alors que se déroule l'évaluation des approvisionnements en eau souterraine.

Affermissement de la démocratie

Afin d'affermir notre démocratie, notre gouvernement a réalisé ce qui suit:

  • Instauration de dispositions législatives exigeant des ministres du Cabinet qu'ils assistent à au moins les deux tiers de la période de questions à la législature, sous peine d'amende.

  • Décision selon laquelle chaque député provincial s'est vu attribué un siège à l'un des comités influents du Cabinet qui assistent à l'établissement de politiques gouvernementales.

  • Accroissement de la responsabilité du gouvernement par l'instauration de mesures législatives interdisant la publicité partisane d'auto-promotion du gouvernement.

  • Établissement d'un nouveau secrétariat aux fins de renouvellement démocratique.

De plus, une enquête publique a été prévue dans le but de tirer au clair les événements tragiques d'Ipperwash.

Grand nettoyage dans le secteur de l'énergie

Le gouvernement a entrepris de clarifier la situation de l'Ontario Power Generation (OPG) par les moyens suivants:

  • Exposition des erreurs graves de la gestion, telles que le dépassement de coûts se chiffrant à plusieurs milliards de dollars relativement au projet de Pickering A.

  • Affectation d'un groupe sélect chargé de déterminer comment envisager l'avenir de l'OPG.

  • Nomination d'un nouveau conseil et affectation immédiate à la vérification approfondie de l'organisme.

Protection des travailleurs et des consommateurs

Le gouvernement a protégé les travailleurs et les consommateurs en prenant les mesures suivantes:

  • Augmentation du salaire minimum pour la première fois en près de neuf ans.

  • Blocage des demandes portant sur de nouvelles hausses des taux et instauration de dispositions législatives visant à geler les taux d'assurance automobile.

Renouveau dans les relations entre les gouvernements fédéral et provincial

Le gouvernement McGuinty a annoncé le début d'une nouvelle ère plus constructive au chapitre des relations entre les gouvernements fédéral et provincial en négociant des ententes avec le gouvernement fédéral pour réaliser ce qui suit:

  • Apport supplémentaire à l'Ontario de 771 millions de dollars supplémentaires, pour les soins de santé.

  • Obtention de 330 millions de dollars à titre d'indemnisation des répercussions du SRAS.

  • Mise sur pied à l'échelle nationale d'un nouveau programme de stabilisation des revenus, pour les producteurs agricoles.

  • Obtention de 168 millions de dollars de subventions du gouvernement fédéral, pour des projets d'amélioration aux autoroutes de l'Ontario.

Le gouvernement McGuinty a également lancé des discussions avec les dirigeants municipaux de la province afin de conclure une nouvelle entente avec les villes, comprenant un sommet historique sur la région du grand Toronto, qui regrouperait les gouvernements fédéral, provincial et municipal.

Partager

Sujets

Gouvernement