Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

McGuinty réclame un seul organisme de réglementation des valeurs mobilières

Communiqué archivé

McGuinty réclame un seul organisme de réglementation des valeurs mobilières

Il est nécessaire d’avoir une meilleure collaboration entre les provinces pour renforcer l’économie canadienne

Cabinet du premier ministre

CALGARY -- Le premier ministre de l'Ontario, Dalton McGuinty a dit aujourd'hui que son gouvernement appuyait totalement la création d'un seul organisme de réglementation des valeurs mobilières et qu'il collaborera avec les autres gouvernements provinciaux pour que ce projet devienne une réalité.

« Le temps est venu de mettre sur pied un organisme unique de réglementation des valeurs mobilières au Canada », de dire le premier ministre McGuinty. « Les marchés financiers dynamiques attirent les investisseurs. Ils fournissent les fonds dont les nouvelles industries ont besoin pour croître et dont les industries établies ont besoin pour prendre de l'expansion. Ils donnent également des moyens aux Canadiens et Canadiennes d'économiser pour leurs besoins futurs.»

« Les économies fortes ont toujours des marchés financiers forts. Un système qui fragmente nos marchés financiers mine notre potentiel de croissance. »

Le Canada compte présentement 13 organismes différents de réglementation des valeurs mobilières. Il est la seule économie d'importance dans le monde industrialisé qui n'ait pas d'organisme de réglementation des valeurs mobilières. Il en résulte une bureaucratie inutile pour les investisseurs et cela leur rend la tâche inutilement difficile pour comprendre nos marchés. Les coûts de ces problèmes administratifs sont refilés aux marchés financiers et, en fin de compte, aux consommateurs.

Tant les responsables du projet inter-provincial sur les valeurs mobilières que les membres du Comité de personnes averties du gouvernement fédéral ont fortement recommandé que les gouvernements fédéraux, provinciaux et territoriaux travaillent ensemble à la création d'un organisme unique de réglementation des valeurs mobilières.

« Les marchés ont parlé et ils se sont exprimés fermement à l'effet qu'ils veulent un seul organisme de réglementation de même qu'une seule série de lois sur les valeurs mobilières », de dire le premier ministre McGuinty. « Notre gouvernement est à l'écoute et nous sommes prêts à collaborer avec les autres pour aider à construire une économie plus forte pour tous et toutes. »

Le premier ministre McGuinty a fait ces commentaires lors de son discours à la chambre de commerce de Calgary dans lequel il soulignait l'importance pour les gouvernements provinciaux de faire œuvre commune pour susciter une meilleure qualité de vie pour les citoyens et citoyennes qu'il dessert.

« Dans une économie mondiale hautement concurrentielle, nos provinces sont plus que jamais interconnectées », de dire le premier ministre McGuinty. «Si nous travaillons, rêvons et construisons ensemble, nous pouvons renforcer l'économie et créer un Canada qui fera l'envie du monde entier. »

Partager

Sujets

Affaires et économie Gouvernement