Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Écoute, leadership et choix responsables

Communiqué archivé

Écoute, leadership et choix responsables

Selon un rapport indépendant, le gouvernement tient compte des priorités des Ontariennes et des Ontariens

Cabinet du premier ministre

QUEEN'S PARK -- Le gouvernement McGuinty est à l'écoute des Ontariennes et Ontariens durant la préparation de son budget du printemps, lequel permettra d'obtenir des résultats tangibles et positifs dans les domaines de la santé et de l'éducation, soit les services publics jugés les plus importants par la population.

« Cela demeure nos priorités, puisque ce sont les priorités des Ontariennes et Ontariens, a déclaré le premier ministre. La population tient à ce que nous adoptions une approche équilibrée. Elle veut que nous améliorions les services essentiels et que nous équilibrions graduellement le budget, et non que nous mettions ces services en péril. »

Le premier ministre a répondu à la publication des résultats d'un sondage public mené par les Réseaux canadiens de recherche en politiques publiques, un organisme indépendant sans but lucratif. Il a tenu des dialogues d'une journée avec plus de 300 Ontariennes et Ontariens de tous les horizons, choisis au hasard.

Dans la foulée des nouvelles concernant les enjeux fiscaux de la province, on a demandé aux participants de conseiller le gouvernement quant à la conduite à tenir, compte tenu que le déficit de 5,6 milliards et les risques supplémentaires de 2,2 milliards de dollars sont beaucoup plus élevés que prévus.

Selon le rapport indépendant du RCRPP, les participants ont reconnu la nécessité d'augmenter les revenus et de réaliser des économies, de conserver nos ressources naturelles et d'améliorer la prestation des programmes essentiels comme la santé et l'éducation.

Ils ont affirmé être prêts à faire leur part, dans la mesure où ils savent que le gouvernement utilise efficacement et judicieusement les fonds publics et que les Ontariennes et Ontariens les plus vulnérables sont protégés.

Ils ont demandé instamment au gouvernement d'équilibrer le budget au cours de son mandat afin d'éviter de nuire davantage à nos écoles et à nos hôpitaux.

Dans une déclaration à l'Assemblée législative, le premier ministre McGuinty a remercié les participants au processus du RCRPP, ainsi que les milliers de citoyens qui ont fait part de leurs opinions dans les forums, dans Internet et par l'entremise d'un numéro de téléphone sans frais.

« L'ampleur du déficit fiscal, aussi imprévu qu'il puisse être, représente un véritable défi pour les Ontariennes et Ontariens, et nous devons le relever, a déclaré le premier ministre. »

« De toute évidence, cela aura des répercussions sur nos plans. Cependant, comme nous l'avons affirmé ces derniers jours et comme nous l'écrivons noir sur blanc dans le Budget, notre engagement à l'égard de la santé et de l'éducation est inébranlable. »

« Les Ontariennes et Ontariens nous ont dit qu'ils accepteront les décisions difficiles, si elles sont prises pour de bonnes raisons : améliorer les services auxquels ils tiennent le plus, tout en protégeant les personnes les plus vulnérables. Cela a confirmé ce que nous pensions : les Ontariennes et Ontariens réponent toujours avec franchise, engagement et intelligence lorsque nous sollicitons leur opinion. »

Le budget sera publié le 18 mai.

Document d’information

Partager

Sujets

Éducation et formation Gouvernement Santé et bien-être