Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Un engagement à long-terme pour le transport en commun à Ottawa

Communiqué archivé

Un engagement à long-terme pour le transport en commun à Ottawa

Jusqu’à 600 millions de dollars pour le développement du O-Train

Cabinet du premier ministre

OTTAWA -- L'honorable Dalton McGuinty, Premier ministre de l'Ontario, ainsi que l'honorable David Pratt, ministre de la Défense nationale et député fédéral de Nepean-Carleton, et son honneur le Maire Bob Chiarelli, ont annoncé aujourd'hui jusqu'à 600 millions de dollars pour développer le service de transport urbain rapide O-Train dans la région d'Ottawa. Ceci représente la plus importante annonce intergouvernementale en infrastructure dans l'histoire de la ville.

« Un réseau de transport de niveau international constitue un élément essentiel d'une infrastructure communautaire solide, a affirmé M. McGuinty. C'est pourquoi nous sommes fiers d'annoncer que nous sommes disposés à participer à part entière à ce processus. Cet investissement nous aidera à bâtir des collectivités solides et bien pensées qui offre une bonne qualité de vie. Il démontre bien le plan de gestion intelligente de la Ville d'Ottawa en action. »

« Le gouvernement du Canada reconnaît qu'il est important d'élaborer une méthode plus large et intégrée pour le transport urbain rapide dans la Capitale nationale, a dit le ministre Pratt. L'engagement financier annoncé aujourd'hui permettra aux usagers d'Ottawa d'utiliser le nouveau train léger pour se rendre du secteur sud de la ville au centre-ville, ce qui fera diminuer le nombre de véhicules sur les routes et appuiera d'importants objectifs environnementaux. De plus, ces travaux ouvrent la voie au développement futur et au prolongement du réseau. Nous sommes prêts à collaborer à cet important projet à long terme. »

Les gouvernements du Canada et de l'Ontario, ainsi que le gouvernement municipal, se sont engagés à appuyer à long terme les besoins de transports urbains de la région en allant de l'avant avec la première phase du développement du O-Train entre Lebreton et Limebank. Les coûts de cette phase sont évalués à 300 millions de dollars. Ces derniers se sont aussi engagés à mettre de côté 100 millions de dollars chacun en vue de phases subséquentes, y compris le prolongement vers le centre-ville d'Ottawa et Barrhaven. L'appui financier des gouvernements du Canada et de l'Ontario est conditionnel au respect des exigences fédérales et provinciales applicables, notamment l'achèvement des évaluations environnementales, l'évaluation du nombre potentiel d'utilisateurs et autres études, ainsi que la conception technique détaillée.

« Le O-Train sera l'élément clé d'un réseau de transport en commun de niveau international, a ajouté M. Chiarelli. Nous sommes encouragés par l'engagement des gouvernements fédéral et provincial envers ce projet qui desservira les gens habitants entre Barrhaven et le centre-ville. »

La contribution du gouvernement du Canada proviendra du Fonds canadien sur l'infrastructure stratégique (FCIS) grâce auquel il collabore avec les provinces, les territoires et les municipalités et aussi avec le secteur privé en vue de répondre aux besoins d'infrastructure stratégique du Canada. Le FCIS appuie les projets d'infrastructure de grande envergure qui améliorent la qualité de vie et qui favorisent la croissance durable. Le fonds aidera le Canada à devenir un chef de file mondial sur le plan de la création de villes et de collectivités vivantes, créatives et prospères.

L'annonce d'aujourd'hui montre à nouveau l'engagement des gouvernements du Canada et de l'Ontario envers la création de collectivités durables au moyen d'investissements dans l'infrastructure de transport public qui offre une meilleure qualité de vie en limitant la congestion, en contrôlant l'étalement urbain et en protégeant les espaces verts. Les gouvernements collaborent en vue d'apporter des changements réels et positifs à Ottawa et à la grandeur de la province.

Document d’information

Partager

Sujets

Conduite et routes