Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Une augmentation du financement des soins à domicile et de longue durée améliore la qualité de vie des aînés

Document d'information archivé

Une augmentation du financement des soins à domicile et de longue durée améliore la qualité de vie des aînés

Cabinet du premier ministre

L'Ontario compte environ 1,5 million de personnes âgées, ce qui correspond à près de 13 pour 100 de sa population. D'ici 2028, on s'attend à ce que le nombre de personnes âgées en Ontario double. Le gouvernement s'est engagé à veiller à ce que les personnes âgées de l'Ontario vivent en sécurité, dans la dignité et de façon la plus autonome possible, avec le soutien dont elles ont besoin.

Réitérant son engagement envers les personnes âgées, le Plan du changement du gouvernement McGuinty prévoit un investissement supplémentaire de près de 1 milliard de dollars pour améliorer le Programme de soins à domicile et les établissements de soins de longue durée de l'Ontario.

Le Plan du Changement fera en sorte qu'un plus grand nombre de personnes âgées de l'Ontario pourront obtenir de l'aide pour vivre de façon autonome et que les établissements de soins de longue durée pourront offrir les meilleurs soins possibles.

Soins à domicile

Le gouvernement McGuinty assurera la prestation de soins à domicile à 95 700 Ontariennes et Ontariens de plus par année, une augmentation de plus de 20 pour 100, ainsi que des services compassionnels en fin de vie à 6 000 personnes de plus.

Au dire de Roy Romanow, les soins à domicile seront les prochains services essentiels. Le gouvernement investira donc dans le Programme de soins à domicile de l'Ontario un montant supplémentaire de 88 millions de dollars cette année et un total de 448 millions de dollars au cours des quatre prochaines années.

Quelle est la clientèle des soins à domicile?

En 2002-2003, plus de 400 000 clients ont bénéficié des services du Programme de soins à domicile -- 57 pour 100 de personnes âgées, 27 pour 100 d'adultes et 16 pour 100 d'enfants.

Il est prévu que plus de 432 000 clients bénéficieront de services en 2003-2004.

Parmi les clients qui reçoivent des soins à domicile, mentionnons :

  • les malades qui sortent de l'hôpital et ont besoin de soins actifs de courte durée
  • les enfants ayant des handicaps multiples
  • les personnes atteintes de la sclérose en plaques ou d'autres troubles physiques
  • les personnes âgées qui ont besoin de soutien pour continuer à vivre chez elles
  • les personnes ayant la maladie d'Alzheimer ou une autre forme d'atteinte psychique

Types de services

Parmi les types de services fournis par les centres d'accès aux services communautaires de l'Ontario, on compte :

  • la gestion de cas
  • les services infirmiers
  • le soutien personnel et les services d'aides familiales
  • l'ergothérapie
  • la physiothérapie
  • les services d'orthophonie
  • le travail social
  • les services diététiques

Avantages des soins à domicile

Les services de soins à domicile permettent aux clientes et clients de se rétablir chez eux d'une maladie aiguë de courte durée ou de vivre à la maison au lieu d'aller dans un établissement lorsqu'ils sont atteints de troubles chroniques de longue durée. En outre, les soins à domicile sont offerts aux personnes qui souhaitent mourir chez elles.

Les services de soins à domicile donnent aux clientes et clients la possibilité de bénéficier des services chez eux, et apportent un soutien aux membres de leur famille qui agissent dans certains cas comme principaux fournisseurs de soins de la personne.

Soins de longue durée

Le budget 2004, intitulé Le Plan du Changement, prévoit un investissement supplémentaire de 407 millions de dollars dans les établissements de soins de longue durée en 2004-2205, ce qui permettra d'aménager 3 760 nouveaux lits et d'améliorer la sécurité et la qualité des soins prodigués aux pensionnaires de ces établissements.

Ce financement supplémentaire portera à 2,5 milliards de dollars le total des dépenses au titre des établissements de soins de longue durée en 2004-2205.

Le budget propose aussi de rehausser la qualité de vie des résidents d'établissements de soins de longue durée au moyen d'une augmentation de 3 pour 100 de l'allocation de menues dépenses versée aux pensionnaires des établissements de soins de longue durée qui ont un revenu faible sans toutefois être bénéficiaires de l'aide sociale. L'allocation de menues dépenses est un montant résiduel du revenu que les pensionnaires à faible revenu peuvent conserver après avoir contribué aux coûts de leurs soins; elle sert habituellement à l'achat d'articles personnels comme des vêtements ou des articles de toilette.

Afin de garantir la sécurité des pensionnaires, le gouvernement améliore l'inspection de ses établissements de soins de longue durée et met à la disposition des pensionnaires et de leur famille un numéro sans frais qui leur permettra d'obtenir des renseignements ou de déposer des plaintes.

Le gouvernement McGuinty a récemment dévoilé une stratégie exhaustive visant à protéger les personnes âgées et à transformer les soins de longue durée en Ontario. Ce plan comporte l'instauration d'une culture communautaire dans les maisons de soins de longue durée, le resserrement des mesures d'application des normes, la responsabilisation des soins de longue durée, et il prévoit un investissement de 531 millions de dollars pour du nouveau personnel de première ligne, de meilleurs soins et de nouveaux lits de soins de longue durée.

Qu'est-ce qui est différent?

Environ 10 pour 100 des lits d'hôpitaux sont occupés par des patients qui n'ont plus besoin de soins hospitaliers. Pourtant, au fil des ans, et malgré que l'on ait réclamé un financement accru des soins à domicile, nombre de personnes continuent à être hospitalisées lorsqu'elles n'ont pas besoin de l'être ou elles sont obligées de prolonger leur hospitalisation parce qu'il n'y a pas de soutien au sein de la communauté.

Le gouvernement passe enfin à l'action :

  • Il investira 88 millions de dollars de plus dans les soins à domicile en 2004-2005, afin d'améliorer les services à domicile, dont les services après une maladie aiguë, les services en cas de maladie chronique et les services en fin de vie.
  • Dans le cadre de ce financement, le budget 2004 de la province a alloué 10 millions de dollars à un organisme à but non lucratif qui aidera les patients et leur famille à se procurer du matériel médical pour utilisation à la maison.
  • Les fonds restants sont accordés aux centres d'accès aux services communautaires.
  • Le gouvernement mettra en oeuvre une stratégie provinciale complète pour la prestation de services en fin de vie, de façon à ce que les gens qui veulent mourir à la maison puissent le faire.

Partager

Sujets

Santé et bien-être Personnes âgées