Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Le gouvernement McGuinty redistribue la taxe sur l'essence dans les transports en commun d'Ottawa

Communiqué archivé

Le gouvernement McGuinty redistribue la taxe sur l'essence dans les transports en commun d'Ottawa

Un investissement de 85 millions de dollars aidera à renforcer l'économie et à améliorer la qualité de vie

Cabinet du premier ministre

OTTAWA -- Le gouvernement McGuinty remplit aujourd'hui sa promesse de partager la taxe provinciale sur l'essence avec Ottawa et les autres municipalités pour augmenter le nombre d'usagers, améliorer les services et prolonger les lignes des réseaux de transport en commun de l'ensemble de la province.

« De meilleurs transports en commun aident à édifier de meilleures villes et de meilleures collectivités », de dire le premier ministre, Dalton McGuinty. « Notre plan est d'améliorer le plus grand avantage concurrentiel de l'Ontario : notre population. De meilleurs transports en commun aident notre population en améliorant sa santé, son environnement et son économie. Cela améliore notre qualité de vie. »

Au cours des trois prochaines années, près de 85 millions de dollars provenant de la taxe provinciale sur l'essence seront investis dans le réseau de transport en commun d'Ottawa. Ces nouveaux fonds vont au-delà des engagements actuels du gouvernement.

Le premier ministre McGuinty a dit que le gouvernement s'était engagé à travailler avec la ville d'Ottawa pour améliorer son réseau de transport en commun et renforcer la collectivité. Ce nouvel investissement offre à la ville une source stable de financement et la flexibilité pour décider quelle est la meilleure façon d'utiliser ses fonds pour atteindre l'objectif d'accroître le nombre d'usagers.

« Les transports en commun ont été négligés pendant des années. Nous allons changer cette situation », de dire le ministre des Transports, Harinder Takhar. « Investir dans les transports en commun crée des emplois, réduit les temps de déplacement et aide à réduire la saturation routière. »

Au cours des trois prochaines années, plus de 680 millions de dollars de la taxe provinciale sur l'essence seront investis dans 78 réseaux de transport en commun desservant 105 municipalités de l'ensemble de l'Ontario. À compter de ce mois-ci, les municipalités commenceront à recevoir un cent le litre de la taxe sur l'essence. Cela passera à un cent et demie en octobre prochain et à deux cents en octobre 2006. Au cours des cinq prochaines années, le gouvernement investira plus d'un milliard de dollars de la taxe sur l'essence dans les transports en commun.

La formule de financement du gouvernement qui détermine le montant que chaque municipalité recevra se base sur 70 pour cent des usagers et 30 pour cent de la population. Ceci aide à établir un équilibre entre les besoins des municipalités importantes qui ont des réseaux établis de transport en commun et les plus petites municipalités qui viennent de mettre en service leur nouveau réseau.

« Ensemble, nous pouvons édifier un Ontario doté des meilleurs réseaux de transport en commun au monde, soit les réseaux que veut notre population et auquel elle a droit, et un Ontario avec une qualité de vie qui est sans pareille », de dire le premier ministre McGuinty.


Pages du ministère :

Ressources additionnelles

Partager

Sujets

Affaires et économie Conduite et routes Impôts et avantages fiscaux