Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Le gouvernement McGuinty lance un nouveau plan d'action sur la violence familiale

Communiqué archivé

Le gouvernement McGuinty lance un nouveau plan d'action sur la violence familiale

Ce plan proactif met l’accent sur la prévention et un meilleur soutien communautaire pour les femmes victimes de violence et leurs enfants

Cabinet du premier ministre

QUEEN'S PARK -- Une amélioration des services de consultation et du soutien au logement pour les victimes, une augmentation de la formation pour les travailleurs de première ligne, des améliorations au système de justice et une campagne novatrice de sensibilisation du public sont autant d'éléments du nouveau plan d'action exhaustif du gouvernement visant à enrayer la violence contre les femmes et les enfants a annoncé aujourd'hui le premier ministre Dalton McGuinty.

« Les femmes et les enfants ont le droit de vivre sans être opprimés par la peur et la violence, particulièrement à la maison, a déclaré le premier ministre. Le plan d'action que nous annonçons aujourd'hui constitue un grand pas en avant, car nous mettons l'accent sur la prévention des agressions avant qu'elles se produisent ainsi que le soutien aux victimes. »

Sandra Pupatello, ministre déléguée à la Condition féminine, a souligné que la violence familiale est l'affaire de tous.

« Nous partageons tous une responsabilité à l'égard de la protection et de la sécurité des femmes victimes de situations de violence. Notre plan rassemble de nombreux partenaires afin de sensibiliser davantage le public, de modifier les attitudes et d'aider à rompre le cycle de la violence », a déclaré la ministre.

Le plan de quatre ans comprend les éléments suivants :

  • une somme de 56 millions de dollars pour offrir un meilleur soutien communautaire pour les victimes, notamment des services de consultation améliorés et un soutien aux services d'hébergement de deuxième urgence;
  • une somme de 5,9 millions de dollars réservée à la formation des travailleurs de première ligne, des professionnels, des familles, des voisins et des amis afin de reconnaître les premiers signes de la violence et d'aider les victimes à obtenir les renseignements et le soutien dont elles ont besoin;
  • une somme de 4,9 millions de dollars pour mener une campagne majeure de prévention et de sensibilisation du public afin de modifier les attitudes et de mobiliser les collectivités afin d'enrayer la violence avant qu'elle ne se produise;
  • des améliorations au système de justice criminelle et familiale afin de mieux protéger les femmes et leurs enfants et de tenir les agresseurs responsables de leur comportement violent.

Le plan visera également les programmes et services qui ont pour but de satisfaire les besoins des femmes vivant dans diverses communautés à risque.

« Nous sommes heureuses que le gouvernement de l'Ontario agisse et que son plan comprenne notamment le renforcement des organismes communautaires, la sensibilisation du public et le concours de nombreux services, secteurs et partenaires », a déclaré Margot Franssen, co-présidente de la Fondation canadienne des femmes.

Le Plan d'action contre la violence familiale a été élaboré à la suite de consultations menées à l'échelle de la province auprès de plus de 180 experts et travailleurs de première ligne ainsi qu'avec la collaboration des 13 ministères du gouvernement qui offrent des programmes et des services liés à la violence familiale.

« Notre plan pour l'Ontario consiste à renforcer notre province en renforçant la population », a déclaré le premier ministre McGuinty.

« Les femmes ne peuvent se donner la vie qu'elles méritent si elles vivent sous la menace de la violence physique ou psychologique. Et les enfants ne peuvent réaliser leur plein potentiel lorsqu'ils craignent sans cesse ce qui pourrait se produire dans leur propre foyer. Notre plan a pour but de les protéger et de leur offrir notre soutien », a-t-il ajouté.


Pages du ministère :

Partager

Sujets

Domicile et communauté Travail et emploi Enfants et adolescents Femmes