Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Le gouvernement McGuinty améliore les transports en commun de London

Communiqué archivé

Le gouvernement McGuinty améliore les transports en commun de London

Un montant de 4,5 millions de dollars provenant de la taxe provinciale sur l’essence signifie de nouveaux trajets et des services accrus

Cabinet du premier ministre

LONDON -- Les usagers des transports en commun de London peuvent s'attendre à une amélioration des services et à l'ajout de nouveaux trajets en raison de l'allocation par la province de 4,5 millions de dollars provenant de la taxe provinciale sur l'essence.

« London est l'une de nos plus importantes villes. Elle est également un chef de file en affaires, en éducation et en soins de santé. Elle a besoin d'un réseau de transports en commun de haute qualité et elle le mérite », de dire Dalton McGuinty, premier ministre de l'Ontario.

« L'allocation de la taxe provinciale sur l'essence aux transports en commun aidera la population de London à se déplacer. Cela aide également à réaliser ses objectifs et cela renforce l'Ontario. »

Les transports en commun de London représentent le plus important réseau dans le Sud-Ouest de l'Ontario alors que plus de 17 millions d'usagers l'empruntent annuellement. On prévoit une augmentation de 1,5 pour cent en 2005, ce qui se traduira par 300 000 usagers de plus.

Parmi les augmentations de services à London, on compte :

  • Des services plus fréquents sur les trajets à forte fréquentation tels que ceux de la rue Dundas, de la rue Richmond et de la route Wonderland;
  • Des services additionnels, des autobus plus fréquents ou des services accrus aux heures de pointe pour le centre-ville, les centres d'achat régionaux, l'université Western Ontario et le collège Fanshawe; et
  • De nouveaux services d'apport dans les quartiers en croissance de la ville tels que Summerside, Stoney Creek, Sunningdale et Uplands.

Au cours des trois prochaines années, plus de 600 millions de dollars de la taxe provinciale sur l'essence seront investis dans 78 réseaux de transport en commun qui desservent 105 municipalités de l'ensemble de l'Ontario.

Ces nouveaux fonds s'ajoutent aux engagements déjà pris par le gouvernement pour améliorer les transports en commun de l'Ontario. Au cours des cinq prochaines années, le gouvernement investira plus d'un milliard de dollars provenant de la taxe sur l'essence dans les transports en commun.

« Notre plan pour l'Ontario consiste à renforcer notre population, en renforçant leur éducation, leur santé et leur prospérité », de dire le premier ministre de l'Ontario.

« De meilleurs transports en commun ici à London veut dire un air plus pur, moins de trafic et un accès amélioré à certains des meilleurs endroits pour apprendre, des établissements de santé les plus raffinés, des entreprises chefs de file et des possibilités d'emploi dans la province. »

Partager

Sujets

Conduite et routes Gouvernement