Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

La ceinture de verdure permanente est un héritage pour les générations futures

Communiqué archivé

La ceinture de verdure permanente est un héritage pour les générations futures

1,8 millions d'acres qui protégeront l'environnement et contrôleront l'étalement urbain

Cabinet du premier ministre

KLEINBURG -- Le plan du gouvernement sur la ceinture de verdure est maintenant final et il protégera plus d'un million d'acres dans la Golden Horseshoe de l'étalement urbain, de dire Dalton McGuinty, premier ministre de l'Ontario.

« Notre ceinture de verdure va améliorer la vie de millions d'Ontariens et Ontariennes et il sera un héritage pour les générations futures », de dire le premier ministre McGuinty. « Nous voulons que nos enfants soient en mesure d'apprécier ces espaces verts et de disposer de terres agricoles saines, tout cela alors que se produira au cours des 30 prochaines années une croissance prévue de près de quatre millions de personnes de la population de la région du Grand-Toronto. »

Cette nouvelle région protégée s'ajoutera aux autres régions protégées, telles que la moraine Oak Ridges et l'escarpement du Niagara, pour former une ceinture de verdure de 1,8 million d'acres de terres écologiquement vulnérables et agricoles.

La Loi de 2005 sur la ceinture de verdure a permis au gouvernement d'établir la région de la ceinture de verdure et d'élaborer un plan. Cette loi est entrée en vigueur le 24 février 2005. Le plan sur la ceinture de verdure a été élaboré après en avoir discuté avec la population, les municipalités, et les intervenants clés de l'ensemble de la région de la Golden Horseshoe. Il a également été endossé par des chercheurs scientifiques et des environnementalistes.

« Je vous félicite pour avoir reconnu que l'étalement urbain a des effets négatifs d'importance sur l'environnement, qu'il s'agisse de la dégradation continuelle des régions sauvages, la dépendance excessive de l'automobile, la disparition des terres agricoles et la pollution de l'air, de l'eau et du sol », de dire David Suzuki, alors qu'il s'adressait au premier ministre McGuinty. « J'espère que la ceinture de verdure est la première d'une série d'initiatives du gouvernement pour contrôler l'étalement urbain, protéger la nature, réduire les émissions de gaz à effet de serre, protéger l'air, l'eau et le sol de même que de nous sortir de nos voitures. Mes félicitations pour cette initiative. »

« La ceinture de verdure établit un équilibre entre protéger nos espaces verts et répondre aux besoins de nos communautés en croissance », de dire John Gerretsen, ministre des Affaires municipales et du Logement.

« Notre gouvernement a fait le choix de préserver les espaces verts et de planifier la croissance de manière intelligente », de dire le premier ministre McGuinty. « Ceci va améliorer la qualité de vie de la population de l'Ontario et faire de cette province l'endroit du mieux vivre pour les années à venir. »

Pages du ministère :

Document d’information

Partager

Sujets

Environnement et énergie