Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Le premier ministre félicite les élèves de leurs meilleurs résultats aux tests de littératie

Communiqué archivé

Le premier ministre félicite les élèves de leurs meilleurs résultats aux tests de littératie

« Nous sommes ensemble sur la bonne voie », de dire le premier ministre McGuinty

Cabinet du premier ministre

TORONTO -- Le premier ministre de l'Ontario, Dalton McGuinty, a aujourd'hui félicité des élèves de 10e année, leurs écoles et leurs familles pour avoir grandement amélioré leurs résultats en lecture et écriture.

« Les élèves, les parents, les enseignantes et enseignants de même que les conseils scolaires méritent tous et toutes d'être félicités pour le travail qu'ils et elles ont fait pour améliorer ces résultats », de dire le premier ministre McGuinty.

« Nous sommes fiers du rôle que nous avons joué en tant que gouvernement dans la motivation du réseau et dans l'offre des ressources si nécessaires. Ensemble, nous avons fait de réels progrès. »

Voici ce que nous confirment les résultats aux tests de 2004-2005 en littératie des élèves de 10e année :

  • Le pourcentage d'élèves de langue anglaise qui réussissent le test est passé de 77 pour cent en octobre 2003 à 82 pour cent en octobre 2004.
  • Le pourcentage d'élèves appliqués qui réussissent est passé de 49 pour cent en octobre 2003 à 62 pour cent en octobre 2004. Il s'agit d'une augmentation de 27 pour cent.
  • Le pourcentage des garçons est passé de 73 pour cent à 79 pour cent et celui des filles est passé de 80 pour cent à 86 pour cent.

« Nous sommes ensemble sur la bonne voie », de dire le premier ministre McGuinty. « Mais il y a encore bien du travail à faire. »

Pour souligner ce point, le premier ministre McGuinty a pris la parole aujourd'hui devant environ 3 000 garçons des écoles élémentaires de l'ensemble de Toronto lors de la conférence intitulée Read to Succeed organisée par le conseil scolaire du district de Toronto.

« Lisez ce qui vous intéresse. Lisez ce que vous voulez lire. Lisez par vous-mêmes, avec votre mère, votre père, vos grands-parents ou encore avec vos amis. Mais lisez tous les jours », de dire le premier ministre McGuinty aux élèves.

« C'est le meilleur moyen d'apprendre et d'avoir du plaisir. Et c'est le meilleur moyen d'assurer votre réussite et la réussite future de notre province. »

Des statistiques démontrent que les garçons sont plus susceptibles de décrocher au secondaire et de ne pas fréquenter l'université que les filles. Les garçons ont également de moins bons résultats que les filles aux tests de littératie.

La province a bon nombre de projets en cours pour corriger la situation :

  • Une nouvelle brochure de 59 pages, intitulée Moi, lire? Tu blagues! Guide pratique pour aider les garçons en matière de littératie, est offerte dans toutes les écoles élémentaires et secondaires de l'ensemble de l'Ontario.
  • Une augmentation des investissements à l'intention des élèves qui ont des difficultés aidera à combler cet écart dans la réussite scolaire.

La réduction de cet écart entre les garçons et les filles en ce qui a trait à la lecture et à l'écriture est une des initiatives auxquelles le gouvernement s'est attaqué de concert avec les familles et les éducateurs. Cela fait partie de sa campagne pour aider les élèves à réussir, à demeurer à l'école et à poursuivre leurs études au-delà du niveau secondaire.

En outre, il y a maintenant des classes moins populeuses dans les premières années, plus d'enseignantes et d'enseignants de même que plus de fonds pour les cours d'anglais langue seconde.

Un nouveau secrétariat à la littératie et à la numératie travaille avec les conseils, les enseignants et les directeurs pour veiller à ce que chaque enfant puisse lire, écrire et faire des mathématiques à un niveau avancé avant l'âge de 12 ans. L'objectif du gouvernement est de veiller à ce que 75 % des élèves répondent aux normes provinciales en littératie et en numératie d'ici 2008.

« Former une main-d'œuvre mieux éduquée et plus qualifiée est la plus importante chose que nous pouvons faire pour assurer notre prospérité future », de dire le premier ministre McGuinty. « Aider nos élèves à réussir est la chose la plus importante que nous pouvons faire pour leur permettre d'atteindre leur plein potentiel. »

Document d’information

Partager

Sujets

Éducation et formation Domicile et communauté Enfants et adolescents