Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

En milieu de mandat, le premier ministre McGuinty réorganise son conseil des ministres

Communiqué archivé

En milieu de mandat, le premier ministre McGuinty réorganise son conseil des ministres

Les nouvelles attributions de responsabilités répondent au plan du gouvernement visant à rehausser l’éducation, la santé et la prospérité des Ontariennes et Ontariens

Cabinet du premier ministre

QUEEN'S PARK -- Le premier ministre de l'Ontario, Dalton McGuinty, a réorganisé son Conseil des ministres tandis que le gouvernement continue de renforcer l'éducation, la santé et la prospérité de la population de l'Ontario.

« Alors que nous approchons du milieu de notre mandat, nous pouvons dire que nous avons fait de réels progrès dans nos actions en faveur des familles et des entreprises », a déclaré aujourd'hui le premier ministre McGuinty.

« Nous passons maintenant à l'étape suivante, qui consiste à renforcer notre Conseil des ministres de manière à aider encore davantage les Ontariennes et Ontariens à relever les défis et à saisir les possibilités du 21e siècle. »

Chacun des changements annoncés aujourd'hui reflète les valeurs du premier ministre et le plan de son gouvernement pour l'Ontario.

En développant la main-d'œuvre la plus éduquée, la plus en santé et la mieux formée qui soit, nous continuerons de renforcer l'Ontario en ces temps de concurrence mondiale. Tandis que les effectifs des classes baissent et que les résultats des tests de lecture, d'écriture et de mathématiques s'améliorent, Gérard Kennedy, fort des succès obtenus, poursuivra sa tâche en qualité de ministre de l'Éducation.

L'Ontario entend promouvoir l'éducation permanente, la première chose à faire étant d'assurer à nos enfants un bon départ dans la vie. Mary Anne Chambers assume la responsabilité des Services à l'enfance et à la jeunesse.

« Vers des résultats supérieurs », la pièce de résistance du budget du printemps, est le plan du gouvernement McGuinty visant à améliorer la qualité, l'accès et la responsabilité de nos universités, de nos collèges et de nos programmes de formation grâce un investissement de 6,2 milliards de dollars sur les cinq prochaines années. Chris Bentley mettra ce plan en œuvre en tant que ministre de la Formation et des Collèges et Universités.

Notre population étant notre principal atout dans l'économie du savoir qui est celle du 21e siècle, le bien le plus précieux est une idée nouvelle, une idée qui crée des investissements et de l'emploi.

En plus d'assumer les fonctions de président du Conseil exécutif, le premier ministre McGuinty prendra la tête du nouveau ministère de la Recherche et de l'Innovation, dont la création reflète l'importance que le gouvernement attache à s'assurer que l'Ontario occupe une place compétitive et gagnante sur le marché des idées.

Dans le domaine des soins de santé, nous faisons de réels progrès dans la réduction des délais d'attente pour les traitements médicaux importants et dans l'amélioration de l'accès des familles aux médecins et à d'autres professionnels de la santé par le biais des équipes Santé familiale. George Smitherman continuera sur cette lancée en tant que ministre de la Santé et des Soins de longue durée.

Parallèlement, le gouvernement fait davantage pour maintenir les gens en bonne santé. Jim Watson devient ministre de la Promotion de la santé, ceci étant la première fois que l'Ontario consacre un portefeuille à la promotion d'une vie saine et à la prévention des maladies.

La santé est une priorité de base du gouvernement, et à ce titre, il est d'une importance vitale pour la population de réduire la pollution atmosphérique et de préserver la qualité de l'eau que nous buvons. Laurel Broten se joint au Conseil des ministres en tant que ministre de l'Environnement.

Le gouvernement doit améliorer ses services au public tout en opérant en fonction de ses moyens. Se concentrant sur cet objectif, Gerry Phillips est à la tête du nouveau ministère des Services gouvernementaux, qui réunit l'ancien Secrétariat du Conseil de gestion et l'ancien ministère des Services aux consommateurs et aux entreprises. Il assume entre autres les responsabilités suivantes : moderniser les services de première ligne par le biais de ServiceOntario, s'assurer que les Ontariennes et Ontariens ont accès à ces services par l'entremise d'un « guichet unique » (au lieu de devoir s'informer sur le ministère qui assume cette responsabilité) et améliorer la gestion des ressources humaines et les opérations internes du gouvernement afin d'atteindre l'objectif du gouvernement, à savoir des économies de 750 millions de dollars. Gerry Phillips sera aussi responsable de l'enregistrement des entreprises et de la protection des consommateurs.

Le budget de 2005, qui comporte des investissements stratégiques dans la santé, l'éducation et la prospérité, et qui indique que le déficit a été réduit de moitié, est l'un de ceux qui a reçu le meilleur accueil dans l'histoire de la province. Greg Sorbara poursuivra sa tâche en tant que ministre des Finances.

Joe Cordiano s'est fait le champion du renouveau du secteur automobile, qui revêt une importance cruciale pour l'Ontario : il a attiré des nouveaux investissements de l'ordre de plusieurs milliards de dollars de la part des principaux fabricants automobiles du monde, de même que les milliers d'emplois qui vont de pair avec ces investissements. En tant que ministre du Développement économique et du Commerce, il travaillera en vue de garantir de nouvelles possibilités dans d'autres secteurs clés, y compris en biotechnologie, de rechercher des possibilités commerciales et d'investissement dans les économies émergentes du monde, telles que la Chine et l'Inde, et de mettre au point une nouvelle stratégie de marketing et améliorer l'image de marque de l'Ontario.

La diversité de l'Ontario est l'une de nos plus grandes forces. Notre population parle plusieurs langues et est exposée à diverses cultures, ce qui enrichit notre société et nous place en bonne position pour saisir les débouchés commerciaux qu'offrent les économies en forte et rapide expansion du monde.

David Caplan, ministre du Renouvellement de l'infrastructure publique et leader parlementaire adjoint, est responsable de la mise en oeuvre du plan d'infrastructure quinquennal du gouvernement, et ce par l'entremise d'un nouvel organisme. De plus, il lui incombe de gérer les actifs du gouvernement, notamment la Société immobilière de l'Ontario, la Société des loteries et des jeux de l'Ontario et la Régie des alcools de l'Ontario.

Mike Colle fait son entrée au Conseil des ministres pour prendre la tête du ministère des Affaires civiques et de l'Immigration. Sa tâche consiste à s'assurer que l'Ontario soit bien positionné sur le plan international pour attirer les meilleurs et plus brillants travailleurs du monde entier et à faire tout ce qui est en son pouvoir pour aider les nouveaux Canadiens à s'établir et à s'intégrer dans la société et l'économie ontariennes. Ce ministère assume désormais les responsabilités de la formation en anglais langue seconde pour les adultes et de la formation relais pour les professionnels et les gens de métier formés à l'étranger.

Les personnes âgées, qui ont tellement contribué à bâtir cette province, méritent des services publics de première classe, même si l'on prévoit que la demande pour ces services ira en augmentant au fur et à mesure que le population vieillit. Jim Bradley, qui demeure ministre du Tourisme, devient en outre ministre délégué aux Affaires des personnes âgées.

En sa qualité de procureur général, Michael Bryant endosse la responsabilité du renforcement du secteur judiciaire pour s'assurer qu'il soit efficace et équitable, que les gens assument la responsabilité de leurs actes, et ce, tout en mettant l'accent sur la prévention.Il collaborera avec Monte Kwinter, le ministre de la Sécurité communautaire et des Services correctionnels, afin de garantir la modernité et l'efficacité de ce secteur. M. Kwinter, pour sa part, est aussi chargé d'engager 1 000 nouveaux policiers, conformément à l'engagement pris à cet égard.

L'Ontario est le coeur du Canada, et le Canada donne son meilleur rendement lorsque l'Ontario est fort et lorsque ses relations avec le gouvernement fédéral et les autres provinces sont fortes. Tandis que le premier ministre maintient son engagement à cet égard et poursuit sa campagne visant à réduire l'écart de 23 milliards de dollars, son mandat de président du Conseil de la Fédération s'achève cet été. Il cède le portefeuille des Affaires intergouvernementales à Marie Bountrogianni, qui assume également la responsabilité du Secrétariat du renouveau démocratique à un moment important puisque l'Ontario est sur le point d'envisager certaines réformes électorales.

Les agriculteurs ontariens comptent parmi les meilleurs au monde. Or, des conditions internationales sur lesquelles ils n'ont aucun contrôle -- qu'il s'agisse de la maladie de la vache folle ou du prix des marchandises en baisse -- posent un défi important à nos agriculteurs et à nos communautés rurales. Le gouvernement a répondu à ces défis et s'apprête maintenant à collaborer avec les agriculteurs et les communautés rurales de l'Ontario afin de moderniser l'industrie. Leona Dombrowsky est à la tête du ministère de l'Agriculture, de l'Alimentation et des Affaires rurales, qui s'ajoute désormais au puissant Comité des priorités et de planification du Conseil des ministres, cette initiative répondant à un engagement pris pendant la campagne électorale visant à faire de l'Agriculture un ministère clé.

Au cours de la première partie de son mandat, le gouvernement a amélioré l'aide à celles et ceux qui bénéficient du programme Ontario au travail et du programme ontarien de soutien aux personnes handicapées, tout en offrant un soutien plus robuste aux victimes de violence conjugale et en sévissant contre les parents qui profitent du système. Forte de ce succès, Sandra Pupatello demeurera ministre des Services sociaux et communautaires et ministre déléguée à la Condition féminine, tout en assumant aussi la responsabilité des Affaires des personnes handicapées, avec notamment la mise en œuvre de la nouvelle Loi sur l'accessibilité pour les personnes handicapées de l'Ontario.

Le gouvernement est fier des progrès réalisés dans le domaine des relations du travail en vue de rétablir une approche équilibrée. En sa qualité de ministre du Travail, Steve Peters consolidera ces progrès et travaillera au passage et à la mise en œuvre d'une loi visant à mettre fin à la retraite obligatoire.

Un développement des ressources naturelles respectueux de notre environnement et de notre patrimoine culturel est d'une importance cruciale pour la croissance de la province : David Ramsay endosse la responsabilité du Secrétariat des Affaires autochtones de l'Ontario, en plus de son ministère des Richesses naturelles.

Rick Bartolucci, ministre du Développement du Nord et des Mines, continuera à mettre en place les éléments clés de notre Plan pour la prospérité du Nord, qui comprend notamment la Société de gestion du Fonds du patrimoine du Nord de l'Ontario, qui a été réorganisée, les Obligations de développement du Nord de l'Ontario et le Programme InvestiNord -- GO.

Dwight Duncan, ministre de l'Énergie, leader parlementaire du gouvernement et président du Conseil des ministres, continuera à moderniser le secteur énergétique en mettant en place un plan responsable afin de remplacer le charbon, d'introduire des compteurs intelligents, d'attirer une industrie viable des sources d'énergie renouvelables et de promouvoir une culture de la conservation énergétique en Ontario.

Harinder Takhar, qui, avec le ministre Gerretsen, a travaillé à l'affectation d'une partie de la taxe sur l'essence aux transports en commun, demeure ministre des Transports; il est responsable de la rénovation des routes, de l'amélioration des transports publics et de la création d'une Régie des transports de la région du Grand Toronto.

Madeleine Meilleur, ministre de la Culture et ministre déléguée aux Affaires francophones, qui a renforcé la Loi sur le patrimoine de l'Ontario et attiré d'importants et nouveaux investissements par l'amélioration du crédit d'impôt pour l'industrie du cinéma et de la télévision, continuera de travailler avec l'industrie en vue de développer le créneau spectacle et créativité de l'Ontario.

John Gerretsen, qui a joué un rôle de premier plan dans la création de la ceinture de verdure du Golden Horseshoe en tant que ministre des Affaires municipales et du Logement, continuera à collaborer avec les leaders des municipalités dans tout l'Ontario, en vue notamment de réformer la Commission des affaires municipales de l'Ontario et d'élaborer une nouvelle Loi sur la cité de Toronto.

Le nombre de ministères au sein du Conseil exécutif augmente de deux, pour atteindre un total de 25.

Partager

Sujets

Gouvernement