Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

La session législative prend fin avec un Ontario plus fort

Communiqué archivé

La session législative prend fin avec un Ontario plus fort

Le budget qui investit 6,2 milliards de dollars dans l’éducation supérieure permet de faire de réels progrès

Cabinet du premier ministre

QUEEN'S PARK -- La session du printemps de l'Assemblée législative a été marquée par de réels progrès dans la réalisation du plan du gouvernement visant à renforcer la province en renforçant l'éducation et les compétences de même que la santé et la prospérité des Ontariens et Ontariennes, de dire le premier ministre de l'Ontario, Dalton McGuinty.

« Notre plan est de travailler pour les Ontariens et Ontariennes parce que notre gouvernement travaille avec la population de l'Ontario », de dire le premier ministre McGuinty. « Nous avons travaillé fort à offrir les résultats que la population ontarienne veut et mérite tout en réduisant le déficit dont nous avons hérité. »

« Nous avons également travaillé à réduire l'écart de 23 milliards de dollars de telle sorte que nous puissions continuer à investir dans la santé, l'éducation et les compétences de notre population pour bâtir des collectivités plus fortes, une province plus prospère et une meilleure qualité de vie pour chacun de nous. »

Voici les faits saillants de la session du printemps :

  • Réduction du déficit 2004-2005 de près de la moitié. Il atteint maintenant 3 milliards de dollars.
  • Investissement de 6,2 milliards de dollars en cinq ans dans l'éducation postsecondaire et la formation
  • Réduction du nombre d'élèves par classe dans 1 300 écoles
  • Annonce de la création de 52 équipes Santé familiale et de trois réseaux d'équipes Santé familiale qui assureront un meilleur accès à de meilleurs soins
  • Poursuite des mesures de réduction des temps d'attente en investissant 154 millions de dollars de plus pour offrir 67 700 procédures dans cinq secteurs essentiels
  • Fermeture de la centrale électrique Lakeview, soit la source de pollution de l'air la plus importante de la région du Grand-Toronto
  • Préservation de 1,8 million d'acres d'espaces verts comme un des volets du Plan sur la ceinture de verdure
  • Conclusion d'une entente de principe de quatre ans avec Syndicat des employés et employées de la fonction publique de l'Ontario (SEEFPO)
  • Investissement de 126 millions de dollars de plus pour continuer à réduire le nombre d'élèves par classe au niveau primaire et pour porter le nombre d'enseignants embauchés à plus de 2 400 d'ici septembre
  • Conclusion de nouvelles ententes provinciales entre les enseignants et les conseils scolaires, ce qui a eu pour effet de ramener la paix et la stabilité dans les écoles en mettant fin aux grèves du zèle
  • Augmentation du nombre de médecins de famille en créant 70 pour cent de postes en résidence de plus en médecine dans les cinq écoles de médecine de l'Ontario d'ici 2007-2008
  • Le financement du programme Des lieux propices à l'apprentissage soutiendra la construction d'écoles, la réparation d'établissements et les projets de rénovation d'une valeur de 4 milliards de dollars sur trois ans, ce qui profitera à plus de 1,5 million d'étudiants et d'étudiantes
  • Augmentation du nombre de logements abordables grâce à des efforts concertés avec le gouvernement fédéral. Il s'agit d'un engagement de 602 millions de dollars au cours des quatre prochaines années qui viendra en aide à 20 000 foyers.
  • Lancement d'un plan quinquennal d'investissement en infrastructure de 30 milliards de dollars pour les routes, transports en commun, hôpitaux, écoles, collèges et universités
  • Collaboration avec le gouvernement fédéral pour finaliser une entente sur un système unique de perception de l'impôt des sociétés pour éliminer la duplication
  • Début de la réduction de l'écart de 23 milliards de dollars entre ce que les Ontariens et Ontariennes versent à Ottawa et ce qu'ils et elles reçoivent en services
  • Conclusion d'une entente avec le gouvernement fédéral qui quadruplera au cours des cinq prochaines années le financement des programmes d'établissement et de formation linguistique des nouveaux immigrants en Ontario.

« Nous faisons de réels progrès mais il y a encore bien du travail à faire », de dire le premier ministre McGuinty. « Nous devons réduire l'écart de 23 milliards de dollars parce qu'il n'y a qu'une façon sûre de former la main-d'œuvre la mieux éduquée et la plus compétente. Cela permettra de continuer à investir dans la santé, l'é ducation et les compétences de notre population de telle sorte que l'Ontario demeurera forte et prospère pour les générations à venir. »

Document d’information

Partager

Sujets

Éducation et formation Gouvernement Santé et bien-être