Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Le gouvernement McGguinty établit des liens plus étroits avec la Chine

Communiqué archivé

Le gouvernement McGguinty établit des liens plus étroits avec la Chine

Cet automne, le premier ministre de l’Ontario dirigera une mission commerciale et d’investissements en Chine

Cabinet du premier ministre

TORONTO -- Le premier ministre de l'Ontario, Dalton McGuinty, sera à la tête d'une délégation de membres du gouvernement et de représentants de certains des secteurs économiques de pointe de l'Ontario qui se rendra cet automne à Beijing, Shanghai et Nankin pour tisser des liens commerciaux et d'amitié avec le peuple de Chine.

« Le commerce fait bien plus que d'améliorer nos bilans. Il élimine les barrières, suscite le respect et la compréhension et lie les peuples et les nations », de dire le premier ministre McGuinty lors d'un discours prononcé devant les membres du Conseil commercial Canada-Chine.

« Après les États-Unis, la Chine est le deuxième plus important partenaire commercial de l'Ontario. Notre mission commerciale mettra l'accent sur la création d'occasions pour investir dans des secteurs qui sont essentiels à la prospérité de l'Ontario, soit l'automobile, la technologie de l'information, les services financiers, l'éducation, les sciences de la vie et l'environnement. »

Depuis bien longtemps, l'Ontario a des relations commerciales avec la Chine, notamment en ce qui a trait aux véhicules, à l'équipement électronique et électrique, à la machinerie, aux jouets et aux biens de divertissement. En 2004, les échanges bilatéraux entre l'Ontario et la Chine ont totalisé 13,5 milliards de dollars.

Pour élargir le commerce avec la Chine, la mission d'investissement de l'Ontario s'emploiera à bâtir sur les contributions actuelles d'entreprises telles que la géante compagnie d'assurance Manulife Financial de Toronto, l'usine de pièces d'automobile Linamar Corporation de Guelph, Inscriber Technology Corporation de Waterloo, Nortel, Celestica, BTI Phototonic d'Ottawa et AMR Technologies de Toronto.

« Notre relation commerciale se fonde sur notre amitié », de dire le premier ministre McGuinty. « C'est en travaillant ensemble avec le peuple de Chine et c'est en nous appuyant sur les fondations que nous avons bâties que nous pourrons enrichir nos deux peuples, renforcer nos économies et assurer notre prospérité commune pour encore bien des années. »

Partager

Sujets

Affaires et économie Gouvernement