Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'Ontario commémore le 20e anniversaire de la tragédie d'air India

Communiqué archivé

L'Ontario commémore le 20e anniversaire de la tragédie d'air India

Les drapeaux sur les édifices du gouvernement de l’Ontario seront en berne

Cabinet du premier ministre

QUEEN'S PARK -- Vingt ans après la tragédie du vol 182 d'Air India, les Canadiens et Canadiennes sont toujours aussi attristés par les pertes survenues au cours de cette tragédie, de dire le premier ministre de l'Ontario, Dalton McGuinty.

« Au nom de tous les Ontariens et Ontariennes, j'aimerais exprimer mon soutien et mes sympathies aux familles des victimes. J'aimerais également prendre cet engagement : nous n'oublierons jamais », de dire le premier ministre McGuinty. « Nous n'allons jamais oublier ces personnes chères qui sont disparues si brutalement et nous allons continuer à nous prémunir contre la haine, la peur et la terreur. Nous nous rappellerons à jamais le vol 182 d'Air India .»

Le premier ministre McGuinty s'est joint aux familles des victimes lors d'une cérémonie qui s'est déroulée au Monument commémorant la tragédie d'Air India à Queen's Park, où un arbre a été planté en 1986 pour rendre hommage aux victimes de cet acte de terrorisme.

De l'aube jusqu'au coucher du soleil, les drapeaux sur les édifices du gouvernement de l'Ontario et du gouvernement fédéral flotteront en berne pour souligner le 20e anniversaire de cette tragédie.

Trois cent vingt-neuf personnes, dont la plupart étaient canadiennes, sont mortes lorsqu'une bombe a explosé à bord du vol 182 alors qu'il survolait l'Irlande.

« L'attentat terroriste du vol 182 était une énorme tragédie pour tous les Ontariens et Ontariennes de même que tous les Canadiens et Canadiennes. Il s'agit de la perte de tant de vies innocentes et d'une perte de notre innocence », de dire le premier ministre McGuinty.

« Nous allons toujours nous souvenir de ceux et celles que nous avons perdus et nous demeurerons vigilants dans la bataille contre le terrorisme. »

Partager

Sujets

Gouvernement Domicile et communauté