Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

District de la découverte MaRS

Document d'information archivé

District de la découverte MaRS

Cabinet du premier ministre

MaRS est au cœur du « District de la découverte », soit deux kilomètres carrés dans le centre-ville de Toronto et le centre de l'innovation de la ville.

MaRS rassemble des chercheurs en science et technologie sous un même toit avec des entreprises et des sociétés de placement.

Le District de la découverte MaRS est une société à but non lucratif fondée par des groupes d'entreprises et des leaders communautaires pour encourager la recherche et l'innovation et transporter les découvertes des laboratoires au marché.

Commercialiser de nouvelles idées

L'objectif du gouvernement McGuinty est de chercher à trouver les meilleures idées et à les développer pour ensuite les transformer en produits et services. Cela crée des emplois et assure la prospérité des Ontariens et Ontariennes.

MaRS va aider le gouvernement à réaliser ses quatre priorités en matière de recherche et de commercialisation. Les voici :

  • Renforcer le soutien à la commercialisation
  • Attirer, conserver et former les meilleurs et les plus brillants chercheurs
  • Soutenir l'excellence en matière de recherche
  • Bâtir des réseaux d'innovation.

Le gouvernement de l'Ontario a investi 50,5 millions de dollars dans MaRS. En voici la répartition :

  • 29 millions de dollars pour la construction du Centre MaRS dont l'incubateur du centre de commercialisation en biotechnologie de Toronto
  • 15 millions de dollars pour compenser les coûts de développement de l'infrastructure
  • 6,5 millions de dollars pour soutenir l'élaboration des programmes MaRS, le Programme de commercialisation et le programme Carrefour Ontario.
    • Le Programme de commercialisation a pour but d'améliorer les compétences en gestion des affaires des entrepreneurs et des petites entreprises, d'offrir un mentorat aux entreprises et d'établir des liens entre le monde de la recherche, celui des affaires et les sociétés d'investissement en capital de risque.
    • Le programme Carrefour Ontario comportera une vaste gamme de programmes qui aideront à commercialiser la technologie ontarienne dans le monde entier.

Bâtir une solide économie par l'intermédiaire de l'innovation

MaRS améliorera la capacité de l'Ontario à être concurrentiel dans l'économie du 21e siècle qui se fonde sur la connaissance, ce qui assurera une meilleure santé et donnera plus de prospérité aux Ontariens et Ontariennes.

  • 4 000 emplois de haute compétence seront concentrés au sein du Centre MaRS.
  • MaRS attirera des chercheurs de pointe et des sociétés de capital de risque en Ontario.
  • MaRS sera à l'origine d'un développement commercial supplémentaire au centre-ville.
  • MaRS assurera un retour des investissements publics en recherche en aidant à commercialiser et à mettre en marché les nouvelles percées en médecine et en technologie de l'Ontario dans le monde entier.

Le projet MaRS

MaRS est situé au 101 de la rue College, entre la rue Elizabeth et l'avenue University, près des hôpitaux et des édifices de l'université de Toronto. Les travaux devraient se terminer en 2008.

La première phase comprend trois édifices qui abritent la recherche du secteur public, de petites et moyennes entreprises de technologie, des sociétés à capital de risque, des entreprises de science et de technologies aux premiers stades, l'incubateur MaRS (qui offre aux entreprises les bureaux et les laboratoires à des fins de recherche), le centre de ressources en affaires, l'équipement de conférence du MaRS Collaboration Centre, les services de soutien aux entreprises et les opérations de détail.

L'espace a été louée à des entreprises de science de la vie, dont NPS Pharmaceuticals, MDS Inc. (Filiale de MDS Sciex) et Merck Frosst Canada. Parmi les autres locataires, on compte des sociétés d'investissement en capital de risque telles que RBC Technology Ventures, et des entreprises de services professionnels dont Heenan Blaikie LLP et PricewaterhouseCoopers.

La deuxième phase qui sera complétée en 2008 procurera 800 000 pieds carrés de plus à cet établissement et elle comprend des projets pour un hôtel de 200 suites pour héberger les chercheurs, entrepreneurs et autres collaborateurs en visite de la communauté MaRS.

Atterrissage sur MaRS

MaRS et trois autres partenaires ont reçu une subvention de 2,9 millions de dollars dans le cadre de l'initiative Développement des collectivités rurales et des petites localités de l'Ontario du ministère de l'Agriculture et de l'Alimentation de l'Ontario pour créer l'atterrissage sur MaRS. Sa mission est de lier les efforts du District de la découverte MaRSavec la commercialisation provenant de la recherche et de l'innovation à Guelph et dans l'ensemble du secteur en bio-affaires de l'Ontario.

Partager

Sujets

Affaires et économie Travail et emploi