Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Le premier ministre parle de commerce et d'investissements à Hong Kong

Communiqué archivé

Le premier ministre parle de commerce et d'investissements à Hong Kong

Le premier ministre McGuinty dit à des investisseurs proéminents que l'Ontario et Hong Kong peuvent être les « portes d'entrée vers une économie mondiale »

Cabinet du premier ministre

HONG KONG -- Le premier ministre de l'Ontario, Dalton McGuinty, a dit aux investisseurs d'ici, dont l'une des personnes les plus riches au monde, que l'Ontario est ouverte aux affaires.

« Nous savons que la prospérité économique de la Chine est bien souvent alimentée par la sagesse de Hong Kong, l'expertise de Hong Kong et les capitaux de Hong Kong », de dire monsieur McGuinty.

« Par conséquent, visiter Hong Kong et mettre l'accent sur notre engagement envers le commerce et les investissements bilatéraux est un point culminant de notre mission commerciale en Chine. »

Le premier ministre McGuinty a rencontré aujourd'hui Li Ka Shing, qui est le président de 76 ans de Cheung Kong (Holdings) Ltd. et de Hutchison Whampoa Limited.

Investisseur renommé en Chine, au Canada et dans le monde entier, monsieur Li possède des biens considérables au Canada, dont Husky Oil, et il a fait part de son intérêt à investir encore plus au Canada.

Monsieur Li, qui a quitté l'école à l'âge de 12 ans pour soutenir sa famille en difficulté, est passé d'un travail de 16 heures par jour dans une compagnie de vente de plastique à sa situation actuelle où il figurait dans Forbes en 2005 comme la 22e personne la plus riche au monde avec une valeur nette estimée à plusieurs milliards de dollars.

Alors que Hong Kong est la porte d'entrée sur la Chine, soit l'un des marchés qui a la plus forte et la plus rapide croissance au monde, l'Ontario est la porte d'entrée sur l'Amérique du Nord, soit l'un des marchés les plus novateurs et les plus riches, de dire le premier ministre aux investisseurs.

C'est en travaillant ensemble plus étroitement, dit-il, que nos deux pays pourront être des « portes d'entrée vers l'économie mondiale » qui offrira des emplois et la prospérité aux Ontariens et Ontariennes, à la population de Hong Kong et au peuple de Chine.

Il a dit à un auditoire important de gens d'affaires que l'Ontario est déterminé à accroître les échanges commerciaux de 880 millions de dollars qu'elle fait chaque année avec Hong Kong.

« L'Ontario et Hong Kong ont bien des choses en commun. Nous partageons l'ambition de réussir au sein d'une économie forte soumise à d'incessants changements », de dire monsieur McGuinty lors d'une rencontre annuelle avec le conseil des gouverneurs de la Chambre de commerce à Hong Kong.

« Nous sommes tous deux les moteurs économiques de nos pays respectifs, nous sommes tous deux des négociants et nos deux populations sont à toutes fins pratiques liées l'une à l'autre », a-t-il ajouté.

« Plus de 250,000 Canadiens et Canadiennes vivent ici à Hong Kong, dont bon nombre proviennent de l'Ontario. Il y a aussi 500 000 Canadiens et Canadiennes d'origine chinoise qui vivent en Ontario, dont bon nombre proviennent de Hong Kong. »

Il a mis l'accent sur la remarquable contribution faite à l'Ontario par la population de Hong Kong, dont celle de Tony Wong, député de Markham, adjoint parlementaire du premier ministre en Recherche et Innovation et membre dirigeant de la mission commerciale.

Le ministre du Développement économique et du Commerce, Joe Cordiano, a dit lors d'un déjeuner d'affaires de réseautage que l'Ontario renforce ses avantages économiques en investissant dans l'éducation, en encourageant l'innovation et en attirant de nouveaux investissements dont 4,5 milliards de dollars dans le secteur automobile au cours des deux dernières années.

Il a dit que la rencontre du premier ministre avec monsieur Li et ce, après des rencontres avec des hauts placés du gouvernement chinois et des gens d'affaires de la Chine continentale, souligne l'importance de l'Ontario sur la scène mondiale.

La mission commerciale de 12 jours de l'Ontario en Chine se compose de plus de 125 personnes provenant d'environ 100 organismes représentant des entreprises du secteur privé, des universités, des collèges, des municipalités, des organismes agricoles et des institutions de recherche médicale.

La mission commerciale prendra fin demain.


Pages du ministère :

Partager

Sujets

Affaires et économie